Bonjour, je peux vous aider ?
Discutons !

Posez une question

24 février 2015

Conseils juridique et social

- Modifié le 2 août 2015

Elections professionnelles : qui peut déposer une liste de candidats ?

Cette fiche vous est proposée par Wolters Kluwer.

 

Pour pouvoir présenter une liste de candidats aux élections professionnelles, un syndicat doit remplir un certain nombre de conditions. Il doit notamment délivrer un mandat exprès à son représentant.

 

  • Qui peut constituer une liste ?

> Premier tour. Peuvent présenter une liste de candidats :

  1. les organisations syndicales reconnues représentatives dans l’entreprise ou l’établissement ;
  2. celles ayant constitué une section syndicale ;
  3. ainsi que les syndicats affiliés à une organisation syndicale reconnue représentative au niveau national et interprofessionnel (soit la CGT, la CFDT, FO, la CFE-CGC et la CFTC) [Arr. 30 mai 2013, JO 1er juin].

 

Les autres syndicats peuvent également déposer une liste de candidats dès lors qu’ils respectent les critères d’indépendance et de respect des valeurs républicaines, qu’ils sont légalement constitués depuis au moins deux ans et que leur champ professionnel et géographique couvre l’entreprise ou l’établissement concerné.

 

L’organisation qui présente la liste doit impérativement avoir la qualité de syndicat. À défaut, les élections devront être annulées même si cette irrégularité n’a pas eu d’influence sur les résultats [Cass. soc., 27 janv. 2010, n° 09-60.103 s’agissant d’une association].

 

Dès lors que l’organisation syndicale remplit les conditions pour pouvoir présenter une liste de candidats aux élections professionnelles, elle est entièrement libre dans le choix de ses candidats. Elle peut désigner ses propres adhérents mais également des salariés non syndiqués ou adhérents à une autre organisation syndicale, à condition toutefois qu’il n’y ait pas de fraude. L’accord de ces salariés est bien évidemment requis [Cass. soc., 20 oct. 1993, n° 92-60.304].

 

ATTENTION

En cas de liste commune, les syndicats devront préciser l’organisation à laquelle chaque candidat est rattaché et indiquer, lors du dépôt de leur liste, la manière dont ils entendent se répartir les voix.

 

> Second tour. Les candidatures sont libres. Une organisation non syndicale peut donc présenter une liste de candidats. De même, chaque candidature individuelle constitue une liste [Cass. soc., 7 mai 2003, n° 01-60.917]. Entre les deux tours, les syndicats peuvent modifier leur liste de candidats même si, bien souvent, les candidatures présentées au premier tour sont maintenues. Dans ce cas, la liste n’a pas à être déposée une nouvelle fois et le syndicat n’a pas à s’assurer de l’accord des salariés concernés [Cass. soc., 18 juill. 2000, n° 99-60.111 ; Cass. soc., 15 mars 2006, n° 05-60.286]. Il doit néanmoins être informé du retrait d’un candidat de sa liste, à défaut de quoi les élections seront annulées [Cass. soc., 13 oct. 2010, n° 09-60.233].

 

  • Par qui la liste peut-elle être déposée ?

Pour déposer une liste au nom d’un syndicat, un délégué syndical doit avoir obtenu de son syndicat une autorisation expresse. La qualité de délégué syndical ne suffit pas pour présenter une liste de candidats au nom de l’organisation syndicale, celui-ci doit justifier d’un mandat exprès [Cass. soc., 15 juin 2011, n° 10-25.282]. Le mandat peut être verbal [Cass. soc., 10 déc. 2014, n° 14-60.447].

 

  • À quel moment les listes doivent-elles être déposées ?

Les listes de candidats pour le premier tour doivent être déposées après que la répartition du personnel et des sièges entre les différents collèges électoraux a été effectuée.

L’accord préélectoral peut en outre fixer une date limite de dépôt des candidatures, auquel cas toutes les listes parvenues après la date fixée par l’accord seront écartées [Cass. soc., 9 nov. 2011, n° 10-28.838].

Si l’accord préélectoral ne prévoit rien, aucune date butoir ne pourra être unilatéralement fixée par l’employeur. Celui-ci ne pourra donc pas refuser une candidature déposée après la date qu’il aurait lui-même fixée, sauf s’il est en mesure de justifier sa décision au regard des nécessités d’organisation du vote [Cass. soc., 4 mars 2009, n° 08-60.476].

 

A NOTER

L’accord préélectoral ne peut pas faire échec au principe selon lequel les candidatures présentées au premier tour des élections professionnelles par les organisations syndicales sont maintenues pour le second tour [Cass. soc., 18 juill. 2000, n° 99-60.111].

 

En savoir plus sur les élections professionnelles - se rendre ici.

Réagissez à cet article

Commentaires (0)

À lire également

15 octobre 2018

Conseils juridique et social

0

L’Assemblée donne une nouvelle définition à l’entreprise

L’Assemblée donne une nouvelle définition à l’entreprise Vendredi 5 octobre, les députés ont voté pour l’inscription dans le Code civil d’une nouvelle définition de l&r...

11 octobre 2018

Conseils juridique et social

0

Quelles sont les aides européennes pour une création d’entre...

Quelles sont les aides européennes pour une création d’entreprise ? Selon une enquête réalisée par l'IFOP pour la DATAR, trop peu de dirigeants de TPE/PME et d'entrepreneurs savent qu'ils peuvent bé...

10 octobre 2018

Conseils juridique et social

0

Quelles solutions pour créer son entreprise rapidement ?

Quelles solutions pour créer son entreprise rapidement ? Les entrepreneurs potentiels ne doivent pas se laisser effrayer : les formalités de création sont aujourd'hui simples, rapides et peu coûteuses. Certes, il faut...

28 septembre 2018

Conseils juridique et social

0

Votre site internet est-il conforme au RGPD ?

Votre site internet est-il conforme au RGPD ? Le RGPD a renforcé les normes et contraintes existantes dans le traitement des données. Votre site doit être conforme à cette réglementation. Dans le cas contraire,...

Dernières questions

28 septembre 2018

Conseils juridique et social

0

Rupture d'engagement écrit

Bonjour à tous, Je viens d'apprendre de la part d'un client qu'un partenariat sur lequel nous nous étions entendus (accord oral & écrit par le biais d'emails) n'allait finalement plus pouvoir être réalisé. Mon souci, c'est que nous nous étions basés sur...

18 septembre 2018

Développement du réseau professionnel

0

Savez-vous bien réseauter ?

Savez-vous comment bien réseauter ? Savez vous optimiser votre stratégie réseaux, obtenir plus de Leads, de nouveaux marchés … JAMAIS SANSMON RESEAU, le premier livre/guide sur le (bon) réseautage.

Vous avez un nouveau message