Posez une question

18 février 2018

Gestion de la trésorerie

Comment déterminer le montant d’une première levée de fonds ?

Comment déterminer le montant d’une première levée de fonds ?

En quoi consiste une levée de fonds ?  Quelles sont les différentes étapes ? Comment bien chiffrer ses besoins pour sa première levée de fonds ? On vous en dit plus.  

Tout entrepreneur est amené au moins une fois dans la vie de son entreprise à considérer la pertinence d’une levée de fonds. Une levée de fonds est avant tout une opération par laquelle une entreprise bénéficie d'un financement auprès d'investisseurs qui souhaitent s'impliquer dans les décisions de l'entreprise. L'apport d'argent que constitue une levée de fonds se matérialise le plus souvent par des actions ou des obligations convertibles. Il vient donc augmenter le capital de l'entreprise (fonds propres ou quasi-fonds propres), qui y voit un intérêt certain par rapport aux financements bancaires traditionnels.

La question d’une levée de fonds ne se pose que si l’on a un projet de croissance ambitieux pour son entreprise nécessitant un financement extérieur. Par exemple, une activité de service qui génère rapidement du chiffre d’affaires et permet d'autofinancer la croissance ou une activité ne présentant pas d’économie d’échelle ne sont pas à priori dans une logique de levée de fonds surtout dans leur phase de démarrage. 

 Les capital-risqueurs et les business angels sont potentiellement les personnes pouvant le plus vous apporter. Mais c’est aussi face à eux qu’il faudra être le plus armé pour répondre à leurs exigences. Des exigences qui peuvent parfois sembler élevées. 

Si vous avez besoin de tester votre société sur son business model, les concours d’entrepreneuriat et le crowdfunding (financement participatif sur internet) peuvent vous permettre cela. Enfin les love money (emprunt auprès de proches) et les prêts d’honneur ont l’avantage d’obtenir des prêts à taux zéro. 

Bien chiffrer ses besoins 

Le succès d’une levée de fonds dépend principalement de l’équilibre que l’entrepreneur réussira à trouver entre les différents éléments de l’équation : maturité du projet, montant demandé, investisseurs sollicités, valorisation et conditions proposées.Le choix des investisseurs est d’autant plus important que, plus que l’argent qu’ils apportent, ces nouveaux associés seront présents aux côtés de l’entrepreneur et pourront avoir un impact important dans le développement de la société par les conseils et contacts qu’ils apporteront.

Comment déterminer le montant ? 

Avant de tenter de calculer à l’aide d’une méthode chiffrée la valeur de votre entreprise, prenez en considération plusieurs facteurs qui augmentent ou non la valeur de votre start-up. On peut notamment se pencher sur la tendance du marché, la dynamique de votre entreprise ou encore la qualité de l’équipe. Plusieurs éléments qui vous aideront dans cette démarche. 

Que votre entreprise soit en développement ou à maturité, vous bénéficiez ou non d’un historique et d’une visibilité. Et c’est ce qui permet de savoir quels types de méthodes utiliser pour calculer sa valeur. 

Différentes méthodes peuvent être alors appliquées : évaluer simplement le total du bilan de votre entreprise, évaluer la rentabilité de votre entreprise grâce à un indicateur de performance comme le CA, l’EBE, le résultat net, ou le flux de trésorerie, ou encore évaluer le patrimoine de votre entreprise. 

C’est ce qu’on appelle aussi « la valorisation par l’actif net comptable » (Méthode utilisée pour les holdings ou les sociétés de participation). Vous pouvez également calculer le « discounted cash - flows » (DCF) appelé aussi « l’actualisation des résultats futurs ». Cette méthode, plus connue, consiste à visualiser l’avenir de l’entreprise, et évaluer la valeur nette des flux de trésorerie futurs.

 

Réagissez à cet article

Commentaires (0)

À lire également

24 août 2018

Gestion de la trésorerie

0

Entreprendre en ligne, est-ce possible?

En 2017, dans le cadre de notre étude scientifique, nous nous sommes intéressés à une nouvelle structure d’accompagnement à la création et au développement d’entreprises dont les parti...

21 août 2018

Gestion de la trésorerie

0

Prélèvement à la source : qu'est-ce que cela va changer pour...

Le 1er janvier 2019 va entrer en vigueur une nouvelle évolution fiscale en France : le prélèvement à la source. Le principe en est que les impôts ne seront plus prélevés a posteriori mais en amont pour les p...

27 juin 2018

Gestion de la trésorerie

0

5 raisons de faire appel à un expert comptable

5 raisons de faire appel à un expert-comptable De plus en plus d’entrepreneurs décident de faire appel à un expert-comptable. Mais pourquoi confier sa comptabilité, et bien plus à ce professionnel ? Voic...

27 juin 2018

Gestion de la trésorerie

0

Est-ce que les réseaux sociaux augmentent la valeur d'une st...

Est-ce que les réseaux sociaux augmentent la valeur d’une startup ? Pour booster la notoriété d’une entreprise, les réseaux sociaux sont nos meilleurs alliés. Pourquoi augmentent-ils la valeur d&rs...

Dernières questions

18 septembre 2018

Développement du réseau professionnel

0

Savez-vous bien réseauter ?

Savez-vous comment bien réseauter ? Savez vous optimiser votre stratégie réseaux, obtenir plus de Leads, de nouveaux marchés … JAMAIS SANSMON RESEAU, le premier livre/guide sur le (bon) réseautage.

18 septembre 2018

Développement du réseau professionnel

2

investisseurs

Je recherche des investisseurs pour le développement

Vous avez un nouveau message