Bonjour, je peux vous aider ?
Discutons !

Posez une question

March 18, 2018

Gestion des formalités administratives et outils

7 types de business model à choisir pour votre entreprise

7 types de business model à choisir pour votre entreprise

S’assurer que votre produit ou service répond aux besoins du marché est certes un élément clé lors de la création d’une entreprise, mais l’autre grand défi est de déterminer comment vous allez gagner de l’argent : c’est là que le choix du business model s’impose. 

Celui-ci désigne simplement une exploration des coûts et des dépenses à supporter pour fournir de la valeur à vos clients à un coût approprié, c’est-à-dire de manière rentable. 

Et donc, le bon business model pour votre entreprise doit vous permettre de collecter plus d’argent auprès des clients que ce qu’il en coûte pour fabriquer vos produits ou fournir vos services. 

Pour le trouver, une analyse préalable des différents types de business model est indispensable. Voici une liste de modèles d’affaires que vous pouvez utiliser, et même affiner ou combiner.

1 - La production / fabrication

Business model classique, la fabrication consiste à utiliser des matières premières pour créer des produits (finis, ou semi-finis) commercialisables. Ce modèle d’affaires s’applique à l’agriculture, à la manufacture, mais aussi aux entreprises qui assemblent des produits à partir des pièces préfabriquées. 

Pour générer des revenus, le producteur peut choisir de vendre directement ses produits aux clients, ou bien d’externaliser les ventes à une autre entreprise.

2 - La distribution et le point de vente

Il s’agit également d’un modèle économique classique. Il consiste à acheter des produits directement auprès d’un fabricant pour les revendre à des détaillants ou directement aux consommateurs finaux. 

Les revenus sont créés ici à partir de la différence entre le prix d’achat (mieux, le coût d’achat) et le prix de vente (plus élevé bien sûr). Ce modèle est similaire à celui du point de vente, à la seule différence que le point de vente achète ses produits chez le distributeur ou le grossiste.

3 - La franchise

Avec ce business model, vous achetez des droits d’entrée afin de vous servir du nom de marque et du réseau d’une franchise. Ici, vous adoptez le modèle d’affaire du franchiseur, et ce dernier peut vous fournir une assistance technique et commerciale.

 D’un autre angle de vue, il peut s’agir ici pour vous de vendre l’accès à un business model performant que vous avez développé.

4 - Le low cost et la désintermédiation

Les modèles précédents un peu basiques ont vu l’apparition de nouveaux business models toujours plus innovants. C’est le cas du low-cost, dont le principe consiste à proposer des prix attractifs aux consommateurs pour des produits ou services similaires à ceux des modèles existants (non low-cost). 

Ici, les coûts de revient bas pour les clients sont obtenus en supprimant les services dont ceux-ci peuvent se passer (notamment certains services haut et moyen de gamme peu utilisés) ou en raccourcissant les délais. Le modèle de la désintermédiation vise également à réduire les prix pour les clients, mais en passant par la réduction du nombre d’intermédiaires dans la chaîne de distribution.

5 - Le freemium et l’essai gratuit

Freemium signifie littéralement « gratuit-payant ». Avec ce business model, vous offrez gratuitement une partie de vos produits ou services, et vous facturez des fonctionnalités avancées ou des services haut de gamme. 

Le freemium est différent du modèle de vente à l’essai gratuit, où les clients n'ont accès qu'à un produit ou à un service pendant une période de temps limitée, puis doivent payer pour continuer d’en bénéficier. 

Au lieu de cela, le freemium permet une utilisation illimitée des fonctionnalités de base gratuitement, et ne facture que les clients qui veulent accéder à des fonctionnalités plus avancées.

6- L’abonnement et le cashback

Suivant ce modèle d’affaires, les clients doivent payer des frais d’abonnement pour avoir accès à un service. Réservé autrefois aux magazines et aux journaux, l’abonnement s’est progressivement étendu aux logiciels et au e-commerce, et il s’est même déjà exporté à l’industrie des services. 

Les entreprises choisissent de plus en plus ce modèle parce qu’il permet de fidéliser les clients, tout comme le cashback. Ce dernier modèle consiste à récompenser les consommateurs en fonction de leurs volumes d’achats, et donc à les fidéliser davantage. Il s’agit concrètement d’offrir un remboursement (en pourcentage ou en montant) au client sur chaque produit qu’il achète.

7 - L’imprimante

Le modèle de l’imprimante est un business model très rusé. Il consiste à fabriquer un produit qui nécessite une recharge ou de la maintenance. Le produit (imprimante, rasoir…) est alors vendu à un prix très bas, mais l’entreprise réalise de gros bénéfices sur la vente des recharges (lame de rasoir, cartouches d’encre…) du produit, qui sont d’ailleurs indispensables pour l’utilisation du produit.

Il ne s’agit pas là d’une liste exhaustive de tous les modèles économiques existants, mais ceux-ci vous aideront à réfléchir sur la façon de rentabiliser votre affaire. Retenez également que vous n’avez pas besoin d’inventer un nouveau business model lorsque vous démarrez une entreprise. Ces modèles existants ont l’avantage d’avoir déjà fait des preuves et d’être moins risqués qu’un éventuel nouveau modèle.

Réagissez à cet article

Commentaires (0)

À lire également

December 2, 2019

Gestion des formalités administratives et outils

0

Site internet et RGPD : les 4 points de vigilance

Que vous possédiez un site e-commerce, un site institutionnel, ou encore simplement un site vitrine, vous devez protéger les données personnelles de vos utilisateurs ou visiteurs. Même si la CNIL a décidé de se mon...

November 7, 2019

Gestion des formalités administratives et outils

0

RGPD : la CNIL simplifie son modèle de registre de traitemen...

L’article 30 du règlement européen impose aux organismes qui traitent régulièrement des données personnelles, la constitution, la tenue et le maintien dans le temps d’un registre des traitements. Outil de pil...

September 18, 2019

Gestion des formalités administratives et outils

0

Quel est le nouveau régime fiscal de la microentreprise ?

Quel est le nouveau régime fiscal de la microentreprise ? Le statut de micro-entrepreneur est réputé pour sa simplicité. Si les principaux inconvénients de ce statut sont la limitation du chiffre d’affai...

September 11, 2019

Gestion des formalités administratives et outils

0

Purge des données : le nouveau  cauchemar des DSI

Purge des données : le nouveau cauchemar des DSI Le RGPD, entré en vigueur en mai 2018, modifie en profondeur les exigences liées à la collecte, l’exploitation et le stockage des données personnelles. En effet, L...

Dernières questions

April 30, 2020

Gestion des formalités administratives et outils

0

masques FFP2

où puis je trouver des masques FFP2

March 4, 2020

Création d'entreprise

0

Sticking to a single domain name

There have been instances where content creators changed their domains name which resulted in a decrease within their ranking on search engines. In efforts to increase search engine ranking what most content creators do is continuously change their domain...

Vous avez un nouveau message