Filtre : Tous

Icon Utilisateur

Un expert-comptable, c’est quoi ?

Cette fiche vous est proposée par le Conseil Supérieur de l'Ordre des Experts Comptables.

 

Un expert-comptable est un professionnel, titulaire du diplôme français d’expertise comptable, obtenu après un cursus de 8 ans dont 3 de stage en cabinet.

 

Il est inscrit au tableau de l’Ordre des experts-comptables.

Il prête serment lors de son inscription.

Il est soumis à un code de déontologie et à des normes professionnelles.

Il fait l’objet de contrôles réguliers sur son activité professionnelle.

Il est soumis à une obligation d’assurance civile professionnelle.

 

ATTENTION, IL NE FAUT PAS CONFONDRE EXPERT-COMPTABLE ET EXPERT EN COMPTABILITE (il suffit de voir le film avec Claude Brasseur pour s'en souvenir).

 

Partenaires-conseils de l’entreprise, les experts-comptables accompagnent aujourd’hui 2 millions d’acteurs économiques, en leur offrant un large champ de compétences. Leur capacité de conseil permet de proposer un accompagnement en matière d’organisation, de gestion, de prévision, de droit des affaires et de droit fiscal et social.

 

Pour en savoir plus : www.experts-comptables.fr

Partager cet article !

Réagir à cet article

Ces articles pourraient vous intéresser

TPE-PME : le chiffre d’affaires des petites et ...

Au troisième trimestre 2017, les TPE et PME françaises enregistrent une croissance de leur chiffre d’affaires de 2,5% par rapport à l’an passé sur la même période. Si des différences persistent entre les régions, toutes connaissent une progression.  Crédits photo : digiSchool   Tout va bien pour les petites et moyennes entreprises en France. Selon le baromètre « Image PME » publié par l’ordre des experts-comptables, la croissance de leurs chiffre d’affaires au troisième trimestre 2017 s’établit à 2,5% par rapport à 2016.    Ces données, calculées sur un échantillon d’environ 300 000 entreprises, proviennent de la base de données Statexpert (construite à partir des télédéclarations sociales et fiscales réalisées par les experts-comptables) et concernent les TPE et PME réalisant entre 20 000 et 50 000 euros de chiffre d’affaires annuel.    Des dynamiques régionales disparates   Autre bonne nouvelle, on constate que pour le cinquième trimestre consécutif l’indice global d’activité de ces entreprises est en hausse, soit une croissance continue de plus d’un an. Sans surprise, ce sont les PME réalisant plus d’un million de chiffre d’affaires qui enregistrent la croissance la plus forte (2,9%).    Le baromètre permet également d’identifier certaines disparités géographiques. En effet, même si toutes les régions connaissent une progression, certaines comme l’Auvergne-Rhône-Alpes (+3,5%) ou les Pays de la Loire (+3,4%) sont particulièrement dynamiques. A l’inverse, les progressions les plus faibles concernent l’Ile-de-France (+1,8%) mais surtout La Réunion (+0,1%).  H.G Retrouvez plus d'articles sur la marketplace Wikipme.fr  

AGENCE DE VOYAGES Analyse sectorielle

 Le secteur des agences de voyages en brefQue recouvre cette profession ? Le métier d’agent de voyages consiste en l’organisation ou la vente, dans un but lucratif, de voyages ou de séjours individuels ou collectifs et de services liés aux prestations offertes (transport, hébergement, visites, etc.).  Quelles sont les conditions d’accès à la profession ?  L’exercice de l’activité d’agence de voyages nécessite d’être immatriculé au Registre des agents de voyages et autres opérateurs et d’avoir souscrit une garantie financière. Depuis le 1er janvier 2016, les conditions d'aptitude professionnelle qui étaient obligatoires pour exercer l'activité d'opérateur de tourisme sont supprimées.  Quelles sont les évolutions majeures dans ce métier ? Depuis quelques années, la filière de la distribution de produits touristiques a fortement évolué. Elle a été impactée par deux phénomènes majeurs : De nouveaux distributeurs, tels que les grandes surfaces alimentaires, les agences de voyages et les plateformes de réservations en ligne (Booking, Go Voyages, Lastminute, Opodo, voyages-sncf.com, etc.) ont fait leur apparition, avec succès, sur le marché de la commercialisation de produits touristiques ;  La disparition progressive des frontières entre fournisseurs, producteurs et distributeurs. Les opérateurs se positionnent de plus en plus sur plusieurs maillons de la filière, et notamment sur celui de la distribution, à l’image du spécialiste des résidences de tourisme Pierre & Vacances ou d’Eurodisney qui possèdent leur propre réseau de réservation sur internet. La vente directe permet aux clients de se passer des agences de voyages traditionnelles, celles-ci ne constituant plus un point de passage obligé. Quels sont les principaux éléments de leur performance financière ? Selon l’analyse financière réalisée sur les agences de voyages (source : Diane), les charges de personnel ont augmenté autant que l’activité en 2015 : +1,2 % contre +1,1 %. Néanmoins, le résultat net a sensiblement progressé (+6,9 %), impacté positivement par le dispositif du CICE.Il convient de noter que les niveaux de performance sont contrastés selon la taille des opérateurs. En 2015, le taux de résultat net était ainsi de 3,9 % du chiffre d’affaires pour les sociétés dont le chiffre d’affaires est compris entre 400 K€ et 800 K€ et de seulement 1,6 % pour les grandes structures de l’échantillon (plus de 6 M€ de revenus). Ce contenu vous est proposé par le Conseil Supérieur de l'Ordre des Experts Comptables.

Chiffres clés de l'artisanat 2015

Cette fiche vous est proposée par le Conseil Supérieur de l'Ordre des Experts Comptables.   La Direction Générale des Entreprises a publié, le 8 juin 2015, l'édition 2015 des chiffres clés de l'artisanat. Selon l'étude de la DGE, le nombre des entreprises artisanales s'élève au 1er janvier 2013 à 1 098 994, dont 30,6 % dans le secteur marchand. Il s'agit principalement d'entreprises individuelles (52,7 %). 173 000 entreprises artisanales ont été créées. Ces créations se répartissent à parts égales entre auto-entreprises (83 969) et entreprises classiques (89 266). Trois sur cinq, soit 59% des entreprises artisanales ne comptent aucun salarié. Cette proportion atteint 62 % dans le secteur des services. Enfin, l'étude observe une diminution de 4,7 % des revenus des artisans en 2012.   Source : la Direction Générale des Entreprises.

Vous avez un nouveau message

Une question ?

Interrogez la
communauté

En direct
du forum

Derniers articles

QUELLES SONT CES MARQUES EMBLÉMATIQUES « MADE IN FRANCE » ?

En 2017, des Solex sont à nouveau fabriqués en France à Saint-Lô ; il s’agit d’une nouvelle version électrique du mythique vélo à m

0

Lire la suite

Taxi des Couleurs : le prestataire de vos déplacements

L’entreprise Taxi des Couleurs est votre prestataire de confiance pour vos déplacements entre Lyon, Chambéry, Bourg-en-Bresse et Grenoble. Nous proposons aussi le transport en vill

0

Lire la suite

Dernières questions

Bonjour, j'aimerais bien avoir quelques tips concernant le SEO, je souhaiterai mieux comprendre comment obtenir des bons backlinks, et j'aimerais bien savoir qu'est-ce qu'un bon backlink. Merci !

1

Répondre

Bonjour, je souhaite développer en marketing une stratégie avec des blogueurs et influenceurs pour augmenter la visibilité d'un site mais je ne sais pas bien comment m'y prendre. Que me conseillez-vous ?

2

Répondre

Une question ?

Interrogez la
communauté