Filtre : Tous

Icon Utilisateur

Recrutement : quelles sont les premières étapes ?

Recrutement : quelles sont les premières étapes ?

 

Cette fiche est rédigée par le Mag'RH de Randstad.

 

Qu’il s’agisse d’un turn over, d’un remplacement ou tout simplement d’un recrutement lié à une hausse d’activité, de nombreuses raisons entraînent l’entrepreneur à procéder à un recrutement ; recrutement qui, parfois, doit se faire dans l’urgence. Présentation des principaux enjeux.

 

L’identification des besoins

Les premières questions clés à se poser sont les suivantes :

  • Quel profil dois-je recruter ?
  • Ce recrutement est-il stratégique ?
  • Dans le cas d’un remplacement, dois-je recruter à l’identique ou bien un profil différent ?

« Les réponses peuvent amener à des profils de candidats différents. Par exemple, un recrutement peut être une bonne occasion de repenser une organisation, de  rééquilibrer la pyramide des âges de l’entreprise ou de renforcer l’égalité des effectifs entre hommes et femmes. » explique Sophie Ravel, Consultante du Cabinet de Recrutement de Randstad, Randstad Search and Sélection. 

Pour définir précisément le profil recherché, l’implication des managers et du responsable hiérarchique du futur salarié est importante, car ces derniers connaissent parfaitement les exigences du poste. N’hésitez pas également à regarder des offres d’emploi similaires pour vous faire une idée du marché, et savoir si votre entreprise est suffisamment attractive, en particulier en matière de salaire.

 

La formalisation du profil

La rédaction de la fiche de poste est une étape essentielle, car elle permet à l’entrepreneur de structurer son besoin :

  • Quelle sera la mission du candidat ? 
  • Quelles sont les compétences exigées ?
  • La fiche de poste doit préciser aussi la nature du contrat de travail, la rémunération, les conditions de formation et les perspectives d’évolution.

Par ailleurs, avant de vous lancer dans un recrutement externe, assurez-vous en amont que le poste ne peut pas être pourvu via une mobilité interne, afin d’éviter les frustrations au sein de vos équipes et de valoriser les compétences.

 

Le bon timing

A quel moment lancer un recrutement ? Les périodes les plus propices se situent à la rentrée (Septembre-Octobre) et après les fêtes de fin d’année, où les candidats se remettent souvent en question. Autre point important : il faut être disponible et réactif.

« Le recrutement doit devenir une priorité. Si l’entreprise met trop de temps à réagir, elle risque de démotiver les bons candidats, qui sont très sollicités. Les bons candidats valorisent la réactivité de l’entreprise comme une reconnaissance de leur candidature ».

Là encore, l’anticipation est de rigueur : mieux vaut éviter de lancer un recrutement dans l’urgence et dans une période de forte activité, et veillez à vous assurer en amont de la disponibilité des managers directs pour rencontrer les candidats.

Un recrutement nécessite du temps, de l’énergie, et une réelle expertise. Il faut compter deux mois en moyenne pour finaliser un recrutement.

 

L’accompagnement

Une fois l’annonce diffusée, il faut encore collecter les CV, les classer, et rencontrer les candidats. Pour vous aider dans toutes ces étapes, vous pouvez faire appel à des intermédiaires pour l’emploi comme Pôle Emploi, l’APEC, ainsi que des cabinets spécialisés ou des chasseurs de tête.

« Ces partenaires aident l’entreprise à formaliser son besoin en compétences, à définir un profil de candidat réaliste, à rédiger l’offre d’emploi pour la rendre attractive et différenciante, à assurer la diffusion de  l’offre sur des canaux ciblés pour drainer des candidatures de qualité et bien sûr à sélectionner les candidats les plus pertinents ».

Une expertise d’autant plus nécessaire pour attirer les candidats, si votre entreprise a peu de notoriété ou si le marché est très concurrentiel. Les cabinets de recrutement disposent aussi d’outils d’évaluation individuels performants et d’une palette de tests qui sécurisent le recrutement. Des conseils et un accompagnement précieux qui vous permettent ainsi de vous recentrer sur le développement de votre activité…

 

A lire sur le même sujet :

10 conseils pour bien rédiger une offre d’emploi

10 conseils pour bien diffuser votre offre d'emploi

Détecter le bon CV dans la pile : une aiguille dans une botte de foin ?

Recrutement : détecter les CV mensongers

Comment conduire un entretien de recrutement ?

Partager cet article !

Réagir à cet article

Ces articles pourraient vous intéresser

Pourquoi ai-je un jour créé des jeux de société...

Pour répondre à ces problématiques : On m’accordait de moins en moins de temps pour former. Il fallait aller de plus en plus vite. Les apports vus en formation n’étaient pas suivi sur le terrain au quotidien. Je cherchais un « truc » pour asseoir le plus rapidement possible des premiers réflexes.  Je créais une équipe de formateurs débutants et je souhaitais qu’ils puissent s’appuyer sur un outil efficace, leur permettant de faire « prendre la mayonnaise » systématiquement,  en d’autres mots leurs permettant d’emmener inéluctablement leurs stagiaires vers une démarche constructive.  J’ai beaucoup de mal à tenir plus de 5 minutes dans une intervention descendante (sauf si l’orateur est très bon et le sujet passionnant).  Et c’est ainsi que l’aventure des jeux de société en entreprises a commencé.  Les jeux LudhaBreizh sont construits pour lever des points de blocage de thématiques opérationnelles (communication, relation client, vente, management, conduite du changement) dans les entreprises et chez leurs collaborateurs. C’est pourquoi sur la thématique de vente, notre premier jeu a tout naturellement porté sur la réponse à l’objection. Sur la thématique de la réclamation, nous avons choisis de traiter « comment faire tomber la montée d’adrénaline de l’autre », point trop souvent oublié et pourtant essentiel. La mécanique du jeu crée alors un mouvement, les joueurs s’emparent de la partie et s’engagent pleinement ! Le jeu fait tomber les défenses. Rappelez vous quand petits nous disions « et on aurait dit que j’étais pas mort ». Dans le jeu tout est possible, fluide et joyeux ! Chaque joueur expérimente librement et ensemble ils produisent, créent en adhérant naturellement à la démarche. Et hop ! Plus de blocage ! La cerise sur le gâteau, le jeu génère de l’enthousiasme ! Si vous souhaitez créer un appel d’air énergisant dans votre entreprise, faites jouez vos équipes ! Pour découvrir le témoignage de Catherine, manager de banque ayant vécu une conduite de changement par le jeu https://ludhabreizh.fr/2016/11/29/le-conduite-de-changement-par-le-jeu/ Pour découvrir notre premier jeu et évaluer ainsi le potentiel de nos jeux tels que nous les créons https://ludhabreizh.fr/2017/08/22/ils-ne-sont-pas-tous-daccord-avec-moi/ Chaque jour nous sommes époustouflés de l'impact de nos jeux. Rejoignez vite la tribu de ceux qui innovent par le jeu !

10 Conseils pour créer son entreprise.

Vous souhaitez créer ou reprendre une entreprise mais 1 milliard de questions vous viennent en tête. Par où commencer, que faire, comment structurer mon projet ? Nous vous proposons un guide 100 conseils pour créer son entreprise, qui vous aidera dans votre projet de création. De la réflexion à la mise en œuvre de votre projet ne laissez pas de place au hasard. Voici nos 10 premiers conseils :Quittez votre Job et créez votre entreprisePensez au portage salarial, qui est une alternative intéressanteVous pouvez créer une entreprise avec votre conjointBénéficiez d’aides, surtout si vous êtes chômeursPrenez Contact avec des business AngelsOrientez-vous vers les pépinières d’entrepriseN’oubliez pas de protéger votre capital en choisissant le bon statut juridiqueRédigez un Business planRéalisez une étude de marchéSavoir s’il faut faire appel à un expert-comptable Quoi qu’il en soit, créer une entreprise n’est pas chose facile. Prenez bien le temps de penser au moindre détail de votre projet même si celui-ci sera amené à évoluer à mesure du temps. Il est important de rester positif dans les bons comme les mauvais moments en gardant à l’esprit 3 notions- Il est important de se forger des compétences clés en vous appuyant sur les domaines de compétences que vous maitrisez déjà- Suivez votre passion, elle aura un effet démultipliant sur votre positive attitude et motivation en prenant du plaisir à travailler- Restez proactif en trouvant en permanence des solutions à vos problèmes en les regardant sous différents angles et par moment, il vous arrivera de faire des pivots voir même de trouver de nouvelles idées de pojet.

Recrutement de candidats : une étape clé du dév...

Cette fiche est rédigée par Toute la Franchise.   Le recrutement d'un candidat en franchise est un instant clé pour le franchiseur. Bien au-delà de l'aspect financier, le candidat doit démontrer qu'il sera un digne représentant de la marque avec laquelle il choisit de s'associer.   Le recrutement de candidats par un franchiseur est stratégique. En effet, sans recrutement, le développement du réseau est compromis. La marque piétine et l'activité globale du réseau en pâtit. Ceci étant, le recrutement réalisé par certains franchiseurs pressés est dangereux. Pourquoi dangereux ? Tout simplement parce qu'un réseau qui grandit trop vite est vulnérable pour deux raisons principales : les franchisés vite recrutés ne vont pas forcément correspondre au profil du franchisé modèle et à grandir trop vite, un franchiseur ne peut garantir le niveau de services attendu par les franchisés.   Une sélection salutaire Un bon franchiseur doit impérativement faire une sélection dans les candidatures qu'il reçoit. En effet, toutes les candidatures ne sont à l'évidence pas bonnes à prendre. Certains candidats, néophytes en création d'entreprises se font ainsi des idées fausses sur le métier de patron. Ils ont l'enthousiasme naïf et sans un minimum de préparation, ils auront bien du mal à endosser leur nouvelle casquette. Si ce manque de préparation est dangereux pour l'entreprise franchisée à naître, elle est aussi dangereuse par ricochet pour le réseau. De fait, tout nouveau point de vente créé sous enseigne est en quelque sorte un porte étendard de la marque avec laquelle il s'est associé. Or, si l'entreprise est en difficulté, que son créateur n'est pas à la hauteur des espérances du franchiseur, elle offre une mauvaise image de la marque. Ceci est vrai vis-à-vis de la clientèle locale mais aussi du réseau. Un turn-over trop important dans un réseau renvoie un signe négatif aux futurs candidats. En procédant à une sélection préalable des candidatures, le réseau a de meilleures probabilités de voir réussir ses partenaires franchisés. Des critères exigeants dénotent aussi du sérieux de la démarche du franchiseur pour les futurs candidats.   Un développement raisonné et raisonnsable Un réseau qui affiche des ambitions très fortes de recrutement doit en amont prévoir la contingence nécessaire pour rester dans les clous en matière d'accompagnement et de services à ses franchisés. La gestion « familiale » d'un réseau d'une dizaine de franchisés est à mille lieues de la gestion organisée qu'implique une centaine voire un millier de franchisés. Les spécialistes du développement des franchiseurs sont unanimes sur ce point : pour aller loin, le développement d'un réseau doit être raisonné et raisonnable. Le franchiseur doit se laisser le temps d'apprendre son métier de franchiseur ! A aller trop vite, le franchiseur risque de se retrouver débordé sur ses approvisionnements, son déploiement logistique, sa capacité d'innovation, etc. En recrutant raisonnablement, le recrutement et la formation des animateurs réseau pourront plus facilement être anticipés. Les coûts d'intégration des nouveaux franchisés pourront également être lissés.   En savoir plus.

Vous avez un nouveau message

Une question ?

Interrogez la
communauté

En direct
du forum

Derniers articles

30% à 40% d’économie sur vos annonces légales grâce à Publication Annonce Légale

Nos modèles d’annonces légales ont été étudiées afin de les rendre plus simples et afin d’optimiser l’annonce et ce en utilisant les abr&eac

0

Lire la suite

Colonie de vacances

Un soutien scolaire efficace Dans ces séjours centrés sur la colonie de vacances, tout est fait pour permettre aux jeunes de rattraper leur éventuel retard et d'acqué

0

Lire la suite

Dernières questions

Le cadre légal de la formation en entreprise

1

Répondre

Ratios financiers normatifs de la start-up, site internet

2

Répondre

Une question ?

Interrogez la
communauté