Filtre : Tous

Icon Utilisateur

Quelles sont les offres de gaz naturel à prix de marché pour les TPE-PME ?

Cette fiche est rédigée par EDF Entreprises

 

Dans un contrat à prix de marché, le prix de la fourniture est librement fixé par les fournisseurs, tandis que les tarifs réglementés de vente sont fixés par les pouvoirs publics. Cependant, il faut noter qu’en offre de marché vous devrez vous acquitter des mêmes taxes qu’au tarif réglementé de vente (CTA, TICGN, CTSSG…) ainsi que du tarif d’accès aux réseaux publics d’électricité fixé par les pouvoirs publics.


 

Découvrir les offres à prix de marché d’EDF Entreprises

En fonction de votre activité, de la taille de votre entreprise et de ses besoins énergétiques, EDF Entreprises a conçu une gamme d'offres de gaz naturel à prix fixe ou indexé, adaptées aux enjeux de toutes les entreprises.

 

Pour les consommations annuelles inférieures à 300 MWh
 

 

Pour les consommations annuelles de 300 MWh à 5 GWh
 

 

Anticiper la fin des tarifs réglementés de vente
 

Conformément à l’article L.337-9 du code de l’énergie, pour le gaz naturel, vous ne pourrez plus bénéficier des tarifs réglementés de vente et par conséquent, Vous devrez donc avoir souscrit un contrat de gaz naturel à prix de marché :

  • à compter du 1er janvier 2015 pour les consommateurs dont la consommation est supérieure à 200 MWh par an,
  • à compter du 1er janvier 2016 pour les consommateurs avec une consommation supérieure à 30 000 MWh par an et pour les immeubles à usage principal d’habitation consommant plus de 150 000 kWh par an.

Partager cet article !

Réagir à cet article

Ces articles pourraient vous intéresser

Pourquoi affranchir ses envois en ligne ?

Cette fiche est rédigée par le Groupe la Poste.   Affranchir vos envois en ligne vous permet d’accéder au tarif entreprise de La Poste en imprimant vos timbres et vos enveloppes depuis votre poste de travail au bureau ou chez vous.   Vous pouvez générer vos étiquettes d’affranchissement autocollantes (support nécessaire) ou même directement imprimer l’affranchissement sur vos enveloppes. Les marques d’affranchissement, valables 6 mois, peuvent être imprimées à l’avance ou à la demande, vous pouvez-même conserver les adresses de vos destinataires pour régénérer des enveloppes de relances par exemple à l’aide de votre carnet d’adresses personnel disponible sur le site via votre compte client. Les tarifs d’envois actuellement disponibles en ligne sont : Lettre Prioritaire, Lettre Suivi, Lettre Verte ou Recommandé (avec ou sans Accusé Réception).   Les envois, à destination de la France ou internationaux ne doivent pas dépasser 3 kg. Vous allez pouvoir gérer vos affranchissements plus simplement et plus efficacement. Cette solution en ligne vous permet même de personnaliser votre affranchissement en mettant en avant votre marque avec un logo ou un produit sur vos timbres !   Aucun n’abonnement n’est nécessaire, vous ne payez que ce que vous consommez.   Plus d'informations en cliquant ici.

Se lancer sur Internet ... ou pas ?

Cette fiche est rédigée par le Groupe la Poste.   Se lancer sur internet...ou pas ? C'est effectivement un vrai dilemne pour nombre de PME. Sur le fond, pas de doute, internet est un canal de communication et de commercialisation incontournable. Mais... des questions clés demeurent : est-ce adapté à mon entreprise ? est-ce compliqué ? est-ce rentable ? comment dois-je m'y prendre ? ...   705 PME ont répondu à ces questions et permettent de tirer la tendance 2014 de l'eCommerce vu par les PME. Comme chaque année, Le Groupe La Poste et Rakuten PriceMinister vous présente le Baromètre eCommerce des petites entreprises.   Saviez-vous, par exemple, que : 58% des PME sont présentes sur internet ; 33% des PME ont fait leur site elles-mêmes ; 36% des PME qui ont un site marchand on fait des ventes à l'étranger via leur site...   Et beaucoup d'autres enseignements que vous pouvez retrouver ici

Gestionnaire d'énergie : un pilote anti-gaspi

Cette fiche est rédigée par EDF Entreprises.   Le chauffage et l’eau chaude sont des postes souvent énergivores pour lesquels un gestionnaire d’énergie peut être source d’économies significatives notamment pour les commerces ou les petites surfaces inférieures à 500 m2. David Penhouet et René Sauger, experts EDF R&D, expliquent comment réduire les consommations électriques d'environ 15% grâce à un gestionnaire d'énergie. Gestionnaire d’énergie : des économies d’énergie garanties En regroupant plusieurs opérations de programmation, un gestionnaire d’énergie assure de manière automatique et centralisée la gestion du chauffage et de l’eau chaude sanitaire et, le cas échéant, de l’éclairage. Véritable chef d’orchestre des usages électriques, le gestionnaire permet une meilleure connaissance et maîtrise des charges électriques avec, à la clé, des économies d’énergie de plusieurs ordres : meilleure répartition ou limitation de puissance électrique, consommations évitées, optimisation du contrat… .Quelles sont les fonctions proposées par les gestionnaires d’énergie ? La programmation horaire qui permet d’adapter l’usage suivant la présence prévue dans les locaux. On peut, par exemple, programmer une température réduite en cas d’absence, éteindre automatiquement les luminaires après 19h. Une fois la programmation horaire paramétrée, il est possible de faire des dérogations manuelles. Cette fonction est éligible aux Certificats d’économie d’énergie (CEE). L’optimisation de la relance du chauffage pour assurer une température de confort aux utilisateurs dès leur arrivée dans les locaux. La limitation d’énergie permet d’améliorer le pilotage du chauffage. Par une action directe sur le réseau électrique, les temps de chauffage sont limités, définis suivant la température extérieure. L’asservissement tarifaire permet de lancer automatiquement son ballon électrique aux heures creuses. Le délestage tarifaire permet de limiter son appel de puissance suivant les tranches tarifaires en hiérarchisant les usages électriques pour limiter les charges simultanées. Ainsi l’abonnement est ajusté suivant les besoins réguliers et non pas suivant les utilisations inhabituelles et momentanées. La détection de présence pour n’allumer l’éclairage que dans les parties passantes ou la détection d’ouverture de fenêtres qui permet de couper et de rallumer le chauffage automatiquement. Deux fonctions intéressantes pour des entreprises moyennes. Quelles sont les conditions requises à la mise en place d’un gestionnaire de l’énergie ? Le découpage des lieux en zones à même profil d’occupation pour programmer les horaires de chauffage ou d’éclairage. Une sélection précise des horaires de présence de manière à assurer le confort des utilisateurs Un inventaire des usages prioritaires pour favoriser un plan de délestage cohérent. Quel retour sur investissement en attendre ? Le coût moyen d’un équipement se situe entre  600 et 900 € HT pour une surface comprise entre 80 et 250 m2, l’économie représente environ 15 % des consommations électriques. Prenons l’exemple d’une surface professionnelle de 250 m2, équipée d’un gestionnaire d’énergie destiné à garantir le confort des occupants en hiver et pendant les intersaisons. Avec un coût d’installation du matériel de 900 € HT, l’économie annuelle peut monter à 300 € HT avec un retour sur investissement d’à peine 3 ans ½ .   Pour en savoir plus, cliquez ici.

Vous avez un nouveau message

Une question ?

Interrogez la
communauté

En direct
du forum

Derniers articles

30% à 40% d’économie sur vos annonces légales grâce à Publication Annonce Légale

Nos modèles d’annonces légales ont été étudiées afin de les rendre plus simples et afin d’optimiser l’annonce et ce en utilisant les abr&eac

0

Lire la suite

Colonie de vacances

Un soutien scolaire efficace Dans ces séjours centrés sur la colonie de vacances, tout est fait pour permettre aux jeunes de rattraper leur éventuel retard et d'acqué

0

Lire la suite

Dernières questions

Le cadre légal de la formation en entreprise

1

Répondre

Ratios financiers normatifs de la start-up, site internet

2

Répondre

Une question ?

Interrogez la
communauté