Filtre : Tous

Icon Utilisateur

Compte Personnel de Formation et rupture du contrat de travail

Cette fiche vous est proposée par le Conseil Supérieur de l'Ordre des Experts Comptables.

 

Jusqu’à présent, le certificat de travail remis au salarié lors de la rupture du contrat de travail devait mentionner le solde du nombre d'heures acquises au titre du DIF, la somme correspondant à ce solde et l'OPCA compétent.

 

A compter du 1er janvier 2015, ces obligations disparaissent du fait de l’abrogation de la réglementation sur le DIF.

Le code du travail ne prévoyant pas de disposition similaire pour le Compte Personnel de Formation, aucune mention spécifique concernant le compte ne devra être portée sur le certificat de travail. Les droits figurant sur le compte restent acquis à son titulaire en cas de changement de situation professionnelle ou de perte d'emploi.

 

En savoir plus sur les sanctions en cas de défaut de formation.

En savoir plus sur la rupture du contrat de travail.

Partager cet article !

Réagir à cet article

Ces articles pourraient vous intéresser

Utiliser les réseaux sociaux pour trouver un em...

Recherche d’emploi : comment bien utiliser les réseaux sociaux ? Qu’il s’agisse des employeurs ou des candidats, les réseaux sociaux sont devenus un outil indispensable dans les recherches. D’où l’intérêt de bien savoir les utiliser pour maximiser ses chances de réussite. Lorsque l’on est en recherche d’emploi, il y a les sites d’annonces évidemment mais il y a aussi les réseaux sociaux. À la différence des sites d’emploi, ces derniers permettent de rentrer en contact direct avec des entreprises, des recruteurs ou même des confrères. LinkedIn, le réseau professionnel par excellence En tête du classement des réseaux sociaux les plus efficaces dans la recherche d’emploi, on retrouve LinkedIn, avec ses quelques 8 millions de membres. Une étude publiée par le site et réalisée avec l’institut Odoxa révélait d’ailleurs que les secteurs les plus porteurs pour ses membres étaient ceux des technologies (matériel informatique et logiciels) et des services professionnels, suivis par les biens de consommation, l’ingénierie et l’architecture. Mais en termes de recherche d’emploi, LinkedIn est loin d’être le seul réseau social utile. On pense notamment à Huzz, Viadéo et PinaeoJobs dans le domaine professionnel ou encore aux indispensables Facebook et Twitter, qui peuvent autant servir aux candidats pour prospecter les entreprises qu’aux recruteurs pour chercher les profils les mieux adaptés. Soigner son profil Concernant les réseaux professionnels comme Viadéo ou LinkedIn, pensez-les comme un véritable CV : présentez vos expériences, votre formation, vos centres d’intérêt. N’oubliez pas de mettre une photo ni de mettre à jour votre profil régulièrement. Sur les réseaux comme Facebook et Twitter, il est important de bien gérer sa vie privée. En effet, sur ce type de plateformes, la vie personnelle peut rapidement devenir publique. Il est donc conseillé de conserver la majorité de ses informations privées. Notamment concernant un éventuel engagement syndical ou politique, à même de faire fuir bon nombre de recruteurs

Puis je cumuler ma retraite avec des revenus d’...

Cette fiche a été rédigée par NB Gestion Retraite. Que vous soyez retraité ou en activité vous pouvez poursuivre ou reprendre une activité professionnelle rémunérée (salariée ou non salariée) tout en percevant vos pensions de retraite. Vous devez néanmoins répondre à certaines conditions. Quelles sont les conditions à remplir ?Vous devez avoir demandé le bénéfice de toutes vos retraites* : de base et complémentaires, tous régimes confondus, françaises et étrangèresVous devez avoir l’âge légal de départ à la retraite (entre 60 et 62 ans en fonction de votre année de naissance – tableau en annexe) et la durée d’assurance requise pour pourvoir bénéficier du taux plein ou avoir l’âge du taux plein automatique sans condition de durée d’assurance*Il existe une dérogation pour certaines professions libérales  pour lesquelles l’âge minimal pour percevoir une pension de retraite complémentaire sans décote est plus élevé que l’âge légal. Si c’est votre cas, vous pouvez attendre d’avoir atteint l’âge minimal requis pour demander le bénéficier des retraites complémentaires sans décote. Les cotisations versées depuis la date de liquidation des autres pensions ne seront pas productives de droits retraites  additionnels. Quelles sont les modalités du cumul ?Vous ne serez pas limité dans les rémunérations perçues si les conditions sont remplies.Vous serez limité dans les rémunérations perçues si les conditions ne sont pas remplies. Dans ce dernier cas :Pour les salariés : Si vous reprenez une activité chez l’ancien employeur, vous devez respecter un délai de carence de 6 mois. D’autre part, le total de vos revenus (pensions + retraites) ne doit pas être supérieur à la moyenne mensuelle des 3 derniers salaires ou 1,6  fois le SMIC si ce montant est plus avantageux.Pour les non-salariés : les revenus d’activité doivent être inférieurs au montant du plafond de la Sécurité Sociale (38040 euros en 2015)Si vos revenus dépassent le plafond,  vos pensions seront écrêtées du montant du dépassement.En cas de cumul emploi et de retraite anticipée pour carrière longue, le cumul est limité jusqu'à l'âge légal applicable à sa génération. Il faut par ailleurs respecter un délai de six mois pour travailler de nouveau chez son dernier employeur. Une fois l'âge légal atteint, le cumul pensions et nouveaux salaires remplit alors toutes les conditions pour devenir intégral. Quelles sont les modalités à accomplir ?Sauf dérogations* vous devez cesser votre activité initiale avant d’en reprendre une nouvelle  même si la nouvelle activité n’est autre que la poursuite de la première: rupture de contrat de travail si vous êtes salarié, radiation du Registre du Commerce et de Sociétés ou cessation d’activité  du chef d’entreprise délivrée par la chambre des métiers pour les activités non salariées donnant lieu à affiliation au régime généralVous devez avertir vos caisses de retraite de votre reprise d’activité*Vous n’êtes toutefois pas obligé d’interrompre : des activités artistiques, littéraires, scientifiques, juridictionnelles, des participations en tant que jury de concours publics, des activités d'hébergement en milieu rural (gîte rural, chambre d'hôtes...), des activités d'élu local, des activités non salariées (si le régime de retraite de base correspondant prévoit que l'activité peut être poursuivie). Quelles conséquences sur vos rémunérations de fin de carrière ?Pour toute liquidation des pensions de retraite à compter du 01/01/2015 l’activité reprise ou poursuivie, quelle que soit le régime dont elle relève donne lieu à cotisations mais ne vous rapporteront plus aucun droits retraite additionnels. En d’autres termes, les cotisations sont versées à fonds perdus. Référence :Loi du 20/01/2014 réformant les retraitesCirculaire AGIRC-ARRCO du 08/04/2015  Le conseil expert :Le cumul emploi retraite : un outil d’optimisation de rémunération  Le dispositif du cumul emploi retraite peut être beaucoup plus avantageux que celui de la surcote malgré les cotisations à fonds perdus.Il permet également en fonction de votre année de naissance de figer votre situation retraite et d’éviter des réformes qui pourraient s’avérer défavorables.Aussi, si vous avez l’âge légal sans avoir le nombre de trimestres requis pour l’obtention du taux plein,  il est  judicieux d’arbitrer parallèlement  l’intérêt d’un rachat de trimestre(s).Le cumul emploi retraite permettant de dégager des gains en capital, d’autres paramètres comme le poids de la fiscalité doivent également être pris en considération dans les arbitrages.

Contrat collectif d'entreprise : comment le met...

Cette fiche est rédigée par Humanis.   En tant qu’entrepreneur, comment mettre en application un contrat collectif de protection sociale ?    Pourquoi mettre en place un contrat collectif de protection sociale ? Depuis le 1er janvier 2016, toute entreprise doit proposer de façon obligatoire une complémentaire santé collective à ses salariés.    Comment mettre en place un contrat collectif de protection sociale ? Pour qu’il soit réputé collectif et obligatoire – la souscription à un contrat de prévoyance santé ne suffit pas -, votre régime collectif doit être mis en place selon l’une de ces modalités : par un accord approuvé par référendum au sein de l’entreprise ou de l’établissement ou, par une DUE (Décision Unilatérale de l’Employeur) ou, par un accord collectif ayant fait l'objet d'une négociation collective au niveau d’une branche professionnelle, d'un accord d’entreprise ou d'un accord d’établissement   Quels sont les avantages du contrat collectif de protection sociale ? La mise en place d’une complémentaire santé ouvre le droit à une exonération fiscale et sociale. Pour aller plus loin, cliquez ici.   En savoir plus : découvrez les offres Santé collectives mises en place par Humanis.

Vous avez un nouveau message

Une question ?

Interrogez la
communauté

En direct
du forum

Derniers articles

Colonie de vacances

Un soutien scolaire efficace Dans ces séjours centrés sur la colonie de vacances, tout est fait pour permettre aux jeunes de rattraper leur éventuel retard et d'acqué

0

Lire la suite

Créer son argumentaire de Vente étape par étape

ARGUMENTAIRE DE VENTE ? QUE DOIT CONTENIR UN ARGUMENTAIRE DE VENTE ?    Argumentaire de vente ? Que doit contenir un argume

0

Lire la suite

Dernières questions

Le cadre légal de la formation en entreprise

1

Répondre

Ratios financiers normatifs de la start-up, site internet

2

Répondre

Une question ?

Interrogez la
communauté