Filtre : Tous

Icon Utilisateur

Comment suivre et maîtriser vos consommations d’énergie en ligne ?

Cette fiche est rédigée par EDF Entreprises.

 

Gratuit et sécurisé, votre espace Client vous permet de gagner du temps en gérant votre compte en toute autonomie.

Pour suivre et maîtrisez vos consommations d’énergie avec l’espace Client EDF Entreprises, nous vous proposons de

  • Consulter l’historique de vos consommations d’énergie sur trente six mois.
  • Pour les sites en télérelevé, suivre et analyser les évolutions de vos courbes de consommation.
  • Consulter le calendrier des jours d’effacement, jours de pointe.

Par ailleurs, EDF Entreprises a conçu des outils* de suivi et d’analyse pour contrôler vos dépenses, optimiser votre budget énergie et détecter les pistes d’amélioration de votre performance énergétique comme le

 

  • Suivi internet des consommations : vous disposez d’une vision globale de votre consommation énergétique pour contrôler vos dépenses et optimiser votre budget. Cet outil est accessible directement sur votre espace Client.

*services payants

Découvrir tous les avantages de l'espace Client
Vous n'avez pas encore accès à l'espace Client ?  Inscrivez-vous gratuitement en remplissant le formulaire en ligne.

 

Téléchargez l’application mobile gratuite EDF Entreprises sur votre Smartphone ou votre tablette et bénéficiez de tous ces services partout et à tout moment.

Partager cet article !

Réagir à cet article

Entrepreneur

Icon Utilisateur

September 26th at 5:24pm

Equipe Wikipme

Mots clés : Energie EDF Consommation Facture

Contacter par WikiMail

Ces articles pourraient vous intéresser

Gouvernance d'Entreprise où en êtes vous ?

Gouvernance d'Entreprise : et vous où en êtes-vous ? "Gouverner" son Entreprise, c'est anticiper, prévoir, organiser et gérer une entreprise dans son intérêt pour assurer sa croissance profitable et sa pérennité. C'est aussi permettre aux différentes parties prenantes (Entrepreneur, Directeurs et Managers, Investisseurs et famille, Actionnaires extérieurs, ...) de voir leurs intérêts préservés et leurs voies entendues. Facteur essentiel du développement de toute Société, une bonne Gouvernance est une aide précieuse à l'équipe dirigeante pour élaborer l'intérêt social, comme de garantir les performances vis à vis des actionnaires. La Gouvernance d'Entreprise, c'est un ensemble de règles de bon fonctionnement, de principes, ... c'est également une organisation précise et rigoureuse d'Assemblées et de Comités,... et c'est enfin une attitude, une éthique, une forme de communication. Et vous, où en êtes vous ?  Etes vous satisfait de la Gouvernance de votre Entreprise ? l'avez-vous évaluée ? pensez-vous nécessaire d'y apporter des améliorations ? Faites donc ce petit test (en 2mn) et revenez vers moi si vous avez des questions. https://fr.surveymonkey.com/r/RLMRK8Q

Recrutement : quelles sont les premières étapes...

Recrutement : quelles sont les premières étapes ? Cette fiche est rédigée par le Mag'RH de Randstad. Qu’il s’agisse d’un turn over, d’un remplacement ou tout simplement d’un recrutement lié à une hausse d’activité, de nombreuses raisons entraînent l’entrepreneur à procéder à un recrutement ; recrutement qui, parfois, doit se faire dans l’urgence. Présentation des principaux enjeux. L’identification des besoinsLes premières questions clés à se poser sont les suivantes :Quel profil dois-je recruter ?Ce recrutement est-il stratégique ?Dans le cas d’un remplacement, dois-je recruter à l’identique ou bien un profil différent ?« Les réponses peuvent amener à des profils de candidats différents. Par exemple, un recrutement peut être une bonne occasion de repenser une organisation, de  rééquilibrer la pyramide des âges de l’entreprise ou de renforcer l’égalité des effectifs entre hommes et femmes. » explique Sophie Ravel, Consultante du Cabinet de Recrutement de Randstad, Randstad Search and Sélection. Pour définir précisément le profil recherché, l’implication des managers et du responsable hiérarchique du futur salarié est importante, car ces derniers connaissent parfaitement les exigences du poste. N’hésitez pas également à regarder des offres d’emploi similaires pour vous faire une idée du marché, et savoir si votre entreprise est suffisamment attractive, en particulier en matière de salaire. La formalisation du profilLa rédaction de la fiche de poste est une étape essentielle, car elle permet à l’entrepreneur de structurer son besoin :Quelle sera la mission du candidat ? Quelles sont les compétences exigées ?La fiche de poste doit préciser aussi la nature du contrat de travail, la rémunération, les conditions de formation et les perspectives d’évolution.Par ailleurs, avant de vous lancer dans un recrutement externe, assurez-vous en amont que le poste ne peut pas être pourvu via une mobilité interne, afin d’éviter les frustrations au sein de vos équipes et de valoriser les compétences. Le bon timingA quel moment lancer un recrutement ? Les périodes les plus propices se situent à la rentrée (Septembre-Octobre) et après les fêtes de fin d’année, où les candidats se remettent souvent en question. Autre point important : il faut être disponible et réactif.« Le recrutement doit devenir une priorité. Si l’entreprise met trop de temps à réagir, elle risque de démotiver les bons candidats, qui sont très sollicités. Les bons candidats valorisent la réactivité de l’entreprise comme une reconnaissance de leur candidature ».Là encore, l’anticipation est de rigueur : mieux vaut éviter de lancer un recrutement dans l’urgence et dans une période de forte activité, et veillez à vous assurer en amont de la disponibilité des managers directs pour rencontrer les candidats.Un recrutement nécessite du temps, de l’énergie, et une réelle expertise. Il faut compter deux mois en moyenne pour finaliser un recrutement. L’accompagnementUne fois l’annonce diffusée, il faut encore collecter les CV, les classer, et rencontrer les candidats. Pour vous aider dans toutes ces étapes, vous pouvez faire appel à des intermédiaires pour l’emploi comme Pôle Emploi, l’APEC, ainsi que des cabinets spécialisés ou des chasseurs de tête.« Ces partenaires aident l’entreprise à formaliser son besoin en compétences, à définir un profil de candidat réaliste, à rédiger l’offre d’emploi pour la rendre attractive et différenciante, à assurer la diffusion de  l’offre sur des canaux ciblés pour drainer des candidatures de qualité et bien sûr à sélectionner les candidats les plus pertinents ».Une expertise d’autant plus nécessaire pour attirer les candidats, si votre entreprise a peu de notoriété ou si le marché est très concurrentiel. Les cabinets de recrutement disposent aussi d’outils d’évaluation individuels performants et d’une palette de tests qui sécurisent le recrutement. Des conseils et un accompagnement précieux qui vous permettent ainsi de vous recentrer sur le développement de votre activité… A lire sur le même sujet :10 conseils pour bien rédiger une offre d’emploi10 conseils pour bien diffuser votre offre d'emploiDétecter le bon CV dans la pile : une aiguille dans une botte de foin ?Recrutement : détecter les CV mensongersComment conduire un entretien de recrutement ?

Rapport de la médiation inter-entreprises

La Médiation Inter-entreprises publie son rapport annuel pour l’année 2014. En 2014, les demandes de médiation ont augmenté de 30 %, avec une moyenne de 65 saisines officielles mensuelles, le nombre de saisines ayant été multiplié par huit depuis sa création en 2010.   Les médiateurs délégués nationaux et régionaux sont intervenus sur près de 1 000 dossiers de médiations individuelles et collectives sur l’ensemble du territoire, avec un taux de réussite de plus de 75 %. Les PME et TPE sont les premiers demandeurs de médiations. Initialement tournée vers l’industrie, la MIE a progressivement étendu son champ d’action aux autres secteurs de l’économie, et les services constituent désormais le premier secteur en termes de demandes de médiations. Parmi les motifs de saisine les plus courants, on trouve notamment le non-respect des délais de paiement, la rupture brutale de contrat, le détournement de la propriété intellectuelle, les conditions contractuelles imposées à la formation du contrat, les modifications unilatérales de contrat, le contrat à prix ferme sans prise en compte des fluctuations des matières premières, les pénalités de retard abusives, les activités non rémunérées (frais de R&D, études, logiciels…), les modalités de commandes (exclusion totale des CGV, annulation de commande non indemnisée, non-respect des prévisions de commandes), et l’autofacturation par le client.   En 2014, les missions de la Médiation se sont étendues aux problématiques entrepreneuriales liées à l’innovation : CIR, CII, propriété intellectuelle, relations avec les acteurs de la recherche…   La MIE a également publié son premier indicateur trimestriel, en partenariat avec Altares, sur les retards de paiement des 120 entreprises françaises plus grands donneurs d’ordre, qui révèle que 2 entreprises sur 3, et 9 ETI et grandes entreprises sur 10 paient leurs fournisseurs et sous-traitants en retard. Elles accusent un retard de 13 jours en moyenne, ce qui en fait les championnes européennes en la matière. Le montant total des retards de paiement de ces entreprises s’élève à 3,972 milliards d’euros à fin avril 2015.   Source : Ministère de l'Economie et des Finances.

Vous avez un nouveau message

Une question ?

Interrogez la
communauté

En direct
du forum

Derniers articles

30% à 40% d’économie sur vos annonces légales grâce à Publication Annonce Légale

Nos modèles d’annonces légales ont été étudiées afin de les rendre plus simples et afin d’optimiser l’annonce et ce en utilisant les abr&eac

0

Lire la suite

Colonie de vacances

Un soutien scolaire efficace Dans ces séjours centrés sur la colonie de vacances, tout est fait pour permettre aux jeunes de rattraper leur éventuel retard et d'acqué

0

Lire la suite

Dernières questions

Le cadre légal de la formation en entreprise

1

Répondre

Ratios financiers normatifs de la start-up, site internet

2

Répondre

Une question ?

Interrogez la
communauté