Bonjour, je peux vous aider ?
Discutons !

Posez une question

May 24, 2019

Ressources humaines, recrutement, formation

Repenser la formation des personnes handicapées

Repenser la formation des personnes handicapées

Le manque de qualification constitue le principal frein à l’emploi des handicapés. Certes, la volonté des employeurs d’embaucher des personnes handicapées est en croissance. Néanmoins, même dans les entreprises historiquement sensibilisées à la question de la diversité, le quota de 6% parait difficilement atteignable. Le manque de formation des personnes handicapées apparaît comme un obstacle quasi structurel.

  • • 82% des personnes handicapées en recherche d’emploi ont un niveau inférieur ou égal au BEP.
  • • 15% seulement ont un niveau supérieur ou égal au bac

 

Par conséquence 74% des travailleurs handicapés sont soit ouvriers, soit employés, contre 46% de l’ensemble des actifs. 6% seulement sont cadres, contre 18% des actifs (source : Observatoire des Inégalités).

En outre de nombreuses études de la DARES et de l’AGEFIPH montrent que les personnes en situation de handicap en emploi sont plus âgées et moins diplômées que l’ensemble de la population active. 

Avec l’Uberisation en marche des métiers à faible valeur ajoutée (caissière, manutentionnaires, employés administratifs), les personnes handicapées seront à n’en pas douter touchées de plein fouet par la vague de fond du numérique.

Paradoxalement la conjonction de l’émergence des métiers du numériques et le développement parallèle des activités en télétravail qui y sont liées redonne de l’espoir quant à une voie de sortie mais encore faut-il que le monde la formation propose des cursus adaptés et financables.

Il n’en reste pas moins qu’en l’état actuel, Il n’existe pas d’aides à la formation spécifiques pour les handipreneurs. Par ailleurs, l’Agefiph propose une solution pour sécuriser l’accès de la personne handicapée aux formations du droit commun : l’aide Ressource handicap formation. Des spécialistes identifient et mettent en œuvre avec vous et l’organisme de formation les solutions permettant de compenser votre handicap pendant la formation.

 

Toute personne handicapée - quel que soit son statut – peut en bénéficier dès lors qu’elle a un projet de formation identifié.

Cette aide est mobilisée par le centre de formation, le Centre de formation des apprentis (CFA), le conseiller à l’emploi qui accompagne la personne ou la personne handicapée elle-même.

 

Elle permet de coordonner la mise en œuvre des adaptations pédagogiques ou matérielles à mettre en place à partir d’un diagnostic réalisé conjointement par l’organisme de formation, la personne handicapée, son référent parcours et, le cas échéant les spécialistes du handicap disponibles sur le territoire.

Face au manque de qualification des personnes en situation de handicap, un accompagnement spécifique en matière de formation se révèle nécessaire, nous pensons que la Loi pourrait évoluer et intégrer les dispositifs suivants :

La création de deux campus dédiés  et adaptés aux personnes en situation de handicap (normes, logements, aidants mutualisés, etc.) qui permettraient de suivre deux types de BTS : « Gestion, management et commerce de l’entreprise » et « Métiers du numérique ».

L’extension aux futurs Handipreneurs du volet de la loi « Pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances » qui concerne la possibilité d’effectuer, des mises en situation professionnelle avec des stages d'immersion d’une durée de 6 mois et d’accéder au tutorat du chef d’entreprise. Pour être incitative, cette mesure représenterait un coût nul pour l’entreprise grâce aux aides à la formation professionnelle prévues par la loi de 2014 combinées à une prise en charge de l’Agefiph.

En synergie avec le Ministère de la Cohésion des territoires en charge des politiques du logement, la troisième mesure consisterait à faire respecter scrupuleusement l'application de la loi ELAN qui prévoit un taux de construction de logements neufs accessibles aux personnes handicapées de 20 %. La loi ELAN serait également étendue aux logements étudiants. En effet, bon nombre de bacheliers handicapés rencontrent des difficultés pour continuer leurs études faute de trouver un logement adapté - et des aidants - dans les villes dans lesquelles ils doivent se déplacer pour poursuivre leurs études.

Jean-Philippe Murat

Les Handipreneurs

 

Réagissez à cet article

Commentaires (0)

À lire également

May 29, 2019

Ressources humaines, recrutement, formation

0

Le plus grand handicap c’est d’affronter le regard des autre...

Le plus grand handicap c’est d’affronter le regard des autres Estime de soi, confiance en soi, croyance en soi sont bien souvent des défaillances naturelles liées au handicap. D’autant plus s’il survient...

May 27, 2019

Ressources humaines, recrutement, formation

0

Ce jour de juin 2006 où tout a basculé par Jean-Philippe Mur...

Ce jour de juin 2006 où tout a basculé Je regarde la dernière montre que je viens de m’acheter, une superbe Armani, rectangulaire, avec le cadran noir mat, les bords et les chiffres romains chromés, y ont pris ...

May 27, 2019

Ressources humaines, recrutement, formation

0

Ces 10 conditions de survie pour Handipreneur chevronné

Ces 10 conditions de survie pour Handipreneur chevronné Les ouvrages de management regorgent de liste, top 10 et conseils pour réussir sa vie d’entrepreneur. Alors nous Handipreneur nous nous sommes pris au jeu et avons apr&...

Dernières questions

July 31, 2019

Conseils juridique et social

0

marquage CE

Je cherche un guide pratique pour comprendre facilement le processus de marquage CE pour mon prototype.

March 25, 2019

Conseils juridique et social

1

Petites entreprises et Crédit Impot Recherche

Entreprise de 3 personnes dans le conseil en stratégie et en innovation, comment bénéficier nous-mêmes du Crédit Impôt Recherche ?

Vous avez un nouveau message