Bonjour, je peux vous aider ?
Discutons !

Posez une question

30 septembre 2014

Conseils juridique et social

- Modifié le 2 août 2015

Quelles sont les particularités des non-salariés ?

Cette fiche vous est proposée par le Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts Comptables.

 

Les régimes de protection sociale des travailleurs non-salariés non agricoles couvrent les artisans, les commerçants ou industriels et les professions libérales.

Le RSI est l’interlocuteur social unique (ISU) pour toutes les cotisations et contributions sociales personnelles obligatoires des artisans, commerçants et industriels indépendants. Il gère aussi le régime d’assurance maladie des professions libérales, leurs cotisations de retraite étant gérées par des caisses autonomes, en fonction de leur activité.

1.       Cotisations

Les cotisations personnelles sont calculées sur la base des revenus professionnels pris en compte, avant certaines déductions, pour le calcul de l'impôt sur le revenu. Ces revenus professionnels correspondent :

  • aux bénéfices de l'entreprise si l'assuré exerce en entreprise individuelle ou de la part des bénéfices de l'assuré s’il exerce dans le cadre d'une société soumise à l'impôt sur le revenu ;
  • à la rémunération de l'assuré s’il exerce son activité dans le cadre d'une société soumise à l'impôt sur les sociétés.

A cette rémunération s'ajoutent :

  • les dividendes perçus dépassant 10 % du capital de l'entreprise ou 10 % du patrimoine affecté pour les EIRL ;
  • l'abattement de 10 % pour frais professionnels.

Les cotisations sont calculées sur le revenu professionnel de l'avant-dernière année puis font l'objet d'une régularisation l'année suivante lorsque les revenus réels sont connus.

Une fois les revenus réels de l'année écoulée connus, le montant des cotisations est réajusté à la hausse ou à la baisse : la régularisation intervient au mois d'octobre ou dès le mois de mai en cas d'option pour la régularisation anticipée des cotisations lors de la déclaration en ligne des revenus professionnels.

Ainsi, les cotisations payées en 2014 sont calculées, à titre provisionnel, à partir des revenus d'activité déclarés pour 2012. Elles sont régularisées courant 2014 (mai ou octobre) en fonction des revenus perçus 2013.

Les cotisations de début d’activité (première et deuxième année) sont calculées sur une base forfaitaire (voir le site du RSI : www.rsi.fr).

Le travailleur non salarié peut demander à cotiser sur une base différente, à la hausse ou à la baisse, sur un revenu qu’il aura estimé.

Il existe aussi des cotisations et contributions sociales minimales (voir le site du RSI :www.rsi.fr).

2.       Déclaration

Les revenus sont à déclarer avant le 1er mai de chaque année sur un formulaire spécifique, la Déclaration Sociale des Indépendants (DSI).

3.       Tableau des cotisations (chiffres 2014)

Cotisation

Artisan

Commerçant ou industriel

Profession libérale

Maladie-maternité

Totalité du revenu professionnel : 6,50 %

Indemnités journalières

Dans la limite de 187 740 € : 0,70 %

Néant

Retraite de base

Dans la limite de 37 548 € : 17,15 %

 

Au-delà de 37 548 € :0,20 %

Dans la limite de 31 915 € (85 % du plafond mensuel de SS) : 9,75 %

 

De 31 915 € à 187 740 € : 1,81 %

Retraite complémen-taire

Dans la limite de 37 513 € : 7 %

Entre 37 513 € et 150 192 € : 8 %

Cotisations variables selon l’activité

Invalidité décès

Dans la limite de 37 548 € : 1,60 %

Dans la limite de 37 548 € : 1,10 %

Cotisations variables selon l’activité

Allocations familiales

Totalité du revenu professionnel : 5,25 %

CSG/CRDS

Totalité du revenu professionnel
+ cotisations sociales obligatoires : 8,00 %

Formation profession-nelle

Sur la base de 37 032 € :

0,29 % (0,17 % en Alsace) recouvré par le centre des impôts

Sur la base de 37 032 € : 0,25 % (0,34 % s’il y a un conjoint collaborateur)

 

En savoir plus ? Rendez-vous sur http://www.experts-comptables.fr/

Réagissez à cet article

Commentaires (0)

À lire également

15 octobre 2018

Conseils juridique et social

0

L’Assemblée donne une nouvelle définition à l’entreprise

L’Assemblée donne une nouvelle définition à l’entreprise Vendredi 5 octobre, les députés ont voté pour l’inscription dans le Code civil d’une nouvelle définition de l&r...

11 octobre 2018

Conseils juridique et social

0

Quelles sont les aides européennes pour une création d’entre...

Quelles sont les aides européennes pour une création d’entreprise ? Selon une enquête réalisée par l'IFOP pour la DATAR, trop peu de dirigeants de TPE/PME et d'entrepreneurs savent qu'ils peuvent bé...

10 octobre 2018

Conseils juridique et social

0

Quelles solutions pour créer son entreprise rapidement ?

Quelles solutions pour créer son entreprise rapidement ? Les entrepreneurs potentiels ne doivent pas se laisser effrayer : les formalités de création sont aujourd'hui simples, rapides et peu coûteuses. Certes, il faut...

28 septembre 2018

Conseils juridique et social

0

Votre site internet est-il conforme au RGPD ?

Votre site internet est-il conforme au RGPD ? Le RGPD a renforcé les normes et contraintes existantes dans le traitement des données. Votre site doit être conforme à cette réglementation. Dans le cas contraire,...

Dernières questions

28 septembre 2018

Conseils juridique et social

0

Rupture d'engagement écrit

Bonjour à tous, Je viens d'apprendre de la part d'un client qu'un partenariat sur lequel nous nous étions entendus (accord oral & écrit par le biais d'emails) n'allait finalement plus pouvoir être réalisé. Mon souci, c'est que nous nous étions basés sur...

18 septembre 2018

Développement du réseau professionnel

0

Savez-vous bien réseauter ?

Savez-vous comment bien réseauter ? Savez vous optimiser votre stratégie réseaux, obtenir plus de Leads, de nouveaux marchés … JAMAIS SANSMON RESEAU, le premier livre/guide sur le (bon) réseautage.

Vous avez un nouveau message