Posez une question

17 janvier 2018

Gestion des formalités administratives et outils

Quelle différence entre l’EI et la micro-entreprise ?

Dans les deux cas, on parle d’entreprises à « personne physique ». La responsabilité revient au patron de l’entreprise et n’a pas de limite, c’est-à-dire que ses biens personnels peuvent également être mis en cause. L’entreprise est représentée au travers d’une personne. L’entreprise ainsi que le patron ne forment qu’un.

 

Pour se protéger et limiter sa responsabilité, une solution existe : créer une EIRL (Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée). Cela permet de poser des limites entre vie privée et vie professionnelle en évitant d’engager ses biens. Dans les deux cas, la création d’une EI ou d’une micro-entreprise est synonyme de liberté, de simplicité fiscale, juridique et sociale. Toutefois, chaque statut dispose d’avantages qui lui sont spécifiques.

La micro-entreprise

La création est très rapide. Grâce à la mise en place d’une inscription en ligne, la création de la micro-entreprise est réalisée en quelques minutes. C’est un régime parfait pour tester une idée avec aucun ou peu d’investissement au départ, et ainsi, éviter de prendre des risques. L’entreprise ne nécessite d’ailleurs pas de capital social.

 

Comme la création, la comptabilité est simplifiée. Il suffit pour cela de tenir un journal des recettes, et de tenir un registre des achats.

 

Exonération de TVA : l’entrepreneur n’en facture pas à ses clients, mais il ne la récupère pas non plus sur ses achats. Cela lui permet de proposer des prix attractifs à ses clients.

 

Le régime microsocial possède un mode de calcul clair. Inscrit au régime social des indépendants, l’entrepreneur d’une micro-entreprise bénéficie des avantages sociaux des travailleurs non salariés. Les cotisations sont calculées sur le chiffre d’affaires réel encaissé. Si l’entrepreneur déclare un CA nul, dans ce cas, il ne doit rien payer aux organismes sociaux.

L’entreprise Individuelle

La création de l’entreprise individuelle demande peu de formalités. Il n’y a aucun statut de projet à rédiger, ni aucun procès-verbal lors d’assemblées générales, ni aucun dépôt de compte annuel. Cela vous assure un comptable qui vous coûtera moins cher que les autres statuts juridiques. Tout comme la micro-entreprise, l’inscription peut se faire directement en ligne.

 

Contrairement à la micro-entreprise, l’entreprise individuelle ne dispose pas de limite ni de chiffre d’affaires et il y a également la possibilité d’embauche du personnel. Vous êtes également assujetti à la TVA que vous récupérez sur vos achats professionnels, et vos clients peuvent la récupérer sur ce qu’ils vous achètent.

 

L’EI dispose d’une comptabilité plus exhaustive que la micro-entreprise. Il s’agit d’une comptabilité dite « classique » qui aura plus de poids et d’impact auprès d’une banque grâce au bilan et au compte de résultat annuel. Il est d’ailleurs préférable de faire appel à un expert-comptable afin d’obtenir des comptes en règle, notamment en cas de contrôle fiscal ou encore pour l’étude du développement de son entreprise.

 

La prise de décision est uniforme et personnelle. L’entrepreneur est en charge de tout le processus décisionnel puisque son entreprise et sa personne se confondent en une entité qui, par ailleurs, doit porter le même nom que son créateur.

Réagissez à cet article

Commentaires (0)

À lire également

18 septembre 2018

Gestion des formalités administratives et outils

0

Est-ce possible d’avoir plusieurs activités en microentrepri...

Est-ce possible d’avoir plusieurs activités en microentreprise ? Si votre création d’entreprise regroupe plusieurs activités en microentreprise, des solutions existent afin de pouvoir exercer en toute lég...

18 septembre 2018

Gestion des formalités administratives et outils

0

Quelles sont les conditions de la microentreprise ?

Quelles sont les conditions de la microentreprise ? Certaines activités sont réglementées et ont besoin d’une autorisation afin d’être exercées. Vérifiez les conditions attachées &agra...

18 septembre 2018

Gestion des formalités administratives et outils

0

Tout ce que vous devez savoir avant de créer une microentrep...

Tout ce que vous devez savoir avant de créer une microentreprise Le statut d’autoentrepreneur se veut très facile d’accès, avec des démarches simplifiées. Pour cette raison, une simple décla...

4 septembre 2018

Gestion des formalités administratives et outils

0

Créer son entreprise en ligne : un défi ou une réalité ?

Créer son entreprise en ligne : un défi ou une réalité ? La France fait régulièrement émerger des leaders mondiaux et Paris serait en passe de devenir la capitale européenne des start-up d...

Dernières questions

18 septembre 2018

Développement du réseau professionnel

0

Savez-vous bien réseauter ?

Savez-vous comment bien réseauter ? Savez vous optimiser votre stratégie réseaux, obtenir plus de Leads, de nouveaux marchés … JAMAIS SANSMON RESEAU, le premier livre/guide sur le (bon) réseautage.

18 septembre 2018

Développement du réseau professionnel

2

investisseurs

Je recherche des investisseurs pour le développement

Vous avez un nouveau message