Bonjour, je peux vous aider ?
Discutons !

Posez une question

14 février 2015

Ressources humaines, recrutement, formation

- Modifié le 2 août 2015

Qu'est-ce que la concession ?

Cette fiche est rédigée par Toute la franchise.

 

La concession est un modèle de développement en réseau utilisé essentiellement dans le cadre de la distribution de produits techniques. Le concédant est souvent un fabricant qui confie localement à son concessionnaire le soin de distribuer ses produits en exclusivité.

Souvent utilisé dans le secteur de l'automobile et du bâtiment (piscine, cheminée, véranda, pompe à chaleur, fenêtre et porte, etc), la concession s'inscrit dans le cadre d'un réseau de distribution créé par un fabricant pour vendre ses produits et en assurer la maintenance. La signature d'un contrat de concession permet de déterminer les relations commerciales entre le fabricant (le concédant) et son revendeur (le concessionnaire). Le concédant doit garantir une assistance matérielle technique et commerciale au concessionnaire. Le concessionnaire peut utiliser la marque du fabricant.

 

Un réseau de distribution

Le contrat de concession a été défini dans la circulaire Fontanet du 31 mars 1960 comme étant « une convention liant le fournisseur à un nombre limité de commerçants auxquels il réserve la vente d’un produit sous condition qu’ils satisfassent à certaines obligations ». Le plus souvent, le contrat de concession est utilisé pour commercialiser des produits de marque nécessitant un suivi technique. Le concédant n'est donc pas seulement un vendeur, il doit être capable de mobiliser des compétences professionnelles spécifiques pour livrer, installer, entretenir et réparer le produit vendu. Généralement, le contrat de concession implique une clause d'exclusivité de fourniture et d'exclusivité d'approvisionnement. L'exclusivité de fourniture implique que le concédant ne peut fournir un autre revendeur que le concessionnaire dans la zone d'exclusivité territoriale de son concessionnaire. L'exclusivité d'approvisionnement implique quant à elle, que le concessionnaire ne peut pas distribuer des produits de même nature que ceux fournis par son concédant. Le concessionnaire peut toutefois sans déroger à ses engagements, commercialiser des produits complémentaires à ceux lister dans son contrat dès lors qu'ils ne viennent pas en concurrence directe avec les produits commercialisés dans le cadre de son contrat de concession. Quand le concédant met à la disposition de son concessionnaire ses signes distinctifs (marque, savoir-faire, formations, etc), la signature du contrat doit être précédée de la remise d'un document d'information précontractuelle (DIP). 

 

Bon à savoir : Le contrat de concession peut être signé pour une durée indéterminée ou déterminée. Dans le cas d'un contrat indéterminé, les deux co-contractants peuvent mettre un terme au contrat selon un délai de préavis fixé dans le contrat. Dans le cas d'un contrat à durée déterminée (minimum 5 ans pour les concessions auto et maximum 10 ans), les co-contractants ne peuvent mettre fin au contrat en cours sauf modification de la personne morale du concessionnaire. Lors du renouvellement, le concessionnaire ne peut se prévaloir d'une reconduction tacite. Il peut toutefois réclamer des dommages et intérêts s'il considère le non renouvellement abusif. 

 

 

En savoir plus.

Réagissez à cet article

Commentaires (0)

À lire également

16 octobre 2018

Ressources humaines, recrutement, formation

0

Combien faut-il de trimestres pour valider un départ en retr...

Combien faut-il de trimestres pour valider un départ en retraite ? Taux plein. Deux mots sur toutes les lèvres à l’approche de la retraite… Si vous l’obtenez, votre pension sera calculée sans d&eac...

15 octobre 2018

Ressources humaines, recrutement, formation

0

Comment détecter les faux CV dans vos processus de recruteme...

Comment détecter les faux CV dans vos processus de recrutement ? La falsification de CV est une pratique très courante que les départements RH peinent à démasquer parfois. Qu’il s’agisse d’un...

2 octobre 2018

Ressources humaines, recrutement, formation

1

Comment recruter un freelance pour votre entreprise ?

Comment recruter un freelance pour votre entreprise ? Depuis quelques années, les contrats en freelance se multiplient en France. Toutefois, beaucoup d’entreprises n’ont pas l’habitude d’embaucher des freelances e...

1 octobre 2018

Ressources humaines, recrutement, formation

0

Quels avantages de travailler avec des freelances au quotidi...

Quels avantages de travailler avec des freelances au quotidien ? Grâce notamment aux métiers du web, le nombre de travailleurs indépendants ne cesse de croître en France. Mais quels sont les avantages pour une entrepri...

Dernières questions

28 septembre 2018

Conseils juridique et social

0

Rupture d'engagement écrit

Bonjour à tous, Je viens d'apprendre de la part d'un client qu'un partenariat sur lequel nous nous étions entendus (accord oral & écrit par le biais d'emails) n'allait finalement plus pouvoir être réalisé. Mon souci, c'est que nous nous étions basés sur...

18 septembre 2018

Développement du réseau professionnel

0

Savez-vous bien réseauter ?

Savez-vous comment bien réseauter ? Savez vous optimiser votre stratégie réseaux, obtenir plus de Leads, de nouveaux marchés … JAMAIS SANSMON RESEAU, le premier livre/guide sur le (bon) réseautage.

Vous avez un nouveau message