Bonjour, je peux vous aider ?
Discutons !

Posez une question

June 2, 2018

Conseils juridique et social

Le défi des groupes pour digitaliser la marque employeur

Le défi des groupes pour digitaliser la marque employeur 

La digitalisation de la marque employeur est un sujet d’actualité ces derniers temps, surtout avec le boom des réseaux sociaux dont les bienfaits sur la marque employeur ne sont plus à démontrer. 

De nos jours où les groupes font davantage face à des défis dans leur approche d’attraction, de recrutement, de rétention, de motivation et de satisfaction des attentes des employés, la digitalisation de la marque employeur apparaît de plus en plus comme une solution indispensable.

Bien entendu, les entreprises attendent de cette digitalisation une optimisation des processus, des gains en efficacité… et surtout, une modernisation de leurs ressources humaines. Quoi qu’il en soit, les groupes font face à des défis et problèmes qui leur imposent de digitaliser leur marque employeur, et pour cela, ils ont aujourd’hui plusieurs solutions à leur disposition. Faisons le point.

 

Les défis qui imposent la digitalisation

La digitalisation de la marque employeur est aujourd’hui un impératif pour les groupes, car ils sont face à de nombreux défis dans leur désir d’attirer, de recruter, de motiver, de satisfaire et de fidéliser des talents. Ce sont notamment :

 

Le changement dans les attentes des employés

L’arrivée de la génération Y sur le marché du travail est un véritable défi que la marque employeur doit pouvoir relever. Les Millenials représentent déjà la majorité de la main-d’œuvre actuelle, et cela va s'accroître pour les années à venir. 

Leurs attentes en matière de travail semblent différentes de celles des générations plus anciennes, ce qui impose donc une adaptation de la marque employeur en leur faveur. Ceux-ci ont des attentes orientées davantage vers la mobilité, le télétravail, la flexibilité des horaires, la recherche de sens et le développement personnel.

 

L’effondrement de l’engagement des employés

La majorité des groupes (et pas seulement en France) font de plus en plus face à un désengagement massif des employés, dû en partie à l’inadéquation entre les processus en place et les attentes des salariés. 

Dans ce contexte de désengagement et même de remise en cause de l’attractivité des grands groupes, seules les entreprises qui réussiront à améliorer l’engagement et l’activité de leurs employés seront plus performantes.

 

L’état de transition et de transformation numérique du monde de travail actuel

Avec cette nouvelle ère, l’on assiste à une transformation des tâches, des modes de production et des manières de travailler ; hyperconnexion des employés même à des fins professionnelles ; la virtualisation du lieu de travail ; et des exigences croissantes d’autonomie et de flexibilité.

Afin de relever tous ces défis, la marque employeur doit se réinventer à travers la digitalisation. Tout comme avec l’expérience client, il est plus que jamais temps de repenser l’expérience des employés. 

Il est temps d’abandonner ces rôles traditionnels qu’ont toujours joués les responsables RH, rôles qui, au lieu de disparaître totalement avec la digitalisation, devront plutôt évoluer (vers des rôles modernes comme influenceur Web, expert en data mining et en sourcing, etc.).

 

Les solutions dont disposent les groupes pour digitaliser leur marque employeur

Les solutions pour digitaliser la marque employeur sont légion et s’inventent chaque jour (les réseaux sociaux notamment, qui sont des solutions externes). Mais, afin d’optimiser les résultats de ce processus, il est primordial de considérer les solutions internes, notamment la gestion des communautés internes.

 

Les réseaux sociaux externes

Les réseaux sociaux externes sont incontournables dans la stratégie de digitalisation de la marque employeur des groupes. Facebook (plus de 1 milliard d’utilisateurs), Twitter (plus de 515 millions d’utilisateurs), LinkedIn (plus de 160 millions d’utilisateurs) et bien d’autres font désormais partie du quotidien de tout le monde.

Ils permettent aux employés et aux candidats d’échanger facilement, et aux groupes de mieux veiller et de mieux communiquer. Il ne reste qu’à les surveiller constamment, afin qu’ils n’aient pas d’effet pervers comme la destruction de la réputation et de la marque employeur.

 

Les réseaux sociaux internes

Afin que la digitalisation de la marque employeur soit efficace à tous les niveaux, les groupes doivent favoriser l’expression des employés et des candidats. Les réseaux sociaux internes permettent donc d’améliorer la communication interne et la collaboration entre les salariés. 

Ils contribuent à la promotion de l’esprit d’équipe et de la camaraderie, au renforcement de la culture d’entreprise, facilitant ainsi les interactions entre les employés, quel que soit leur département d’appartenance. 

Les bienfaits des réseaux sociaux internes sont immenses pour la marque employeur, surtout en ce qui concerne les nouvelles attentes des employés et les relations parfois tendues entre les juniors et les séniors.

Réagissez à cet article

Commentaires (0)

À lire également

February 10, 2020

Conseils juridique et social

0

CNIL : LES AMENDES AVANT ET APRES LE RGPD

Dans la première partie, nous avons pu constater que l’arrivée du règlement sur la protection des données a donné lieu à une inflation des sanctions. Dans cette deuxième partie, Benjamin s’est p...

January 10, 2020

Conseils juridique et social

0

RGPD : entreprises, qu’est-ce qui vous attend en 2020 ?

Cette nouvelle année signe pour les entreprises et les organisations la fin de la période transitoire accordée par la CNIL pour qu’elles se mettent en conformité. En 2020, l’autorité de régulation pour...

November 7, 2019

Conseils juridique et social

0

Purge des données : le nouveau cauchemar des DSI

Le RGPD, entré en vigueur en mai 2018, modifie en profondeur les exigences liées à la collecte, l’exploitation et le stockage des données personnelles. En effet, L’article 6.5 du règlement dispose que pour fa...

July 11, 2019

Conseils juridique et social

0

Nicolas Sarkozy : Un cérébral qui n’existe que dans l’action

Nicolas Sarkozy. Né le 28 janvier 1955. 22 heures. Paris VERSEAU ASCENDANT VIERGE Verseau ascendant Vierge. Drôle d’alliance entre ces deux signes qui sonnent en /v / et en / r /. « Vrrr », « Vrrr », on enten...

Dernières questions

April 30, 2020

Gestion des formalités administratives et outils

0

masques FFP2

où puis je trouver des masques FFP2

March 4, 2020

Création d'entreprise

0

Sticking to a single domain name

There have been instances where content creators changed their domains name which resulted in a decrease within their ranking on search engines. In efforts to increase search engine ranking what most content creators do is continuously change their domain...

Vous avez un nouveau message