Bonjour, je peux vous aider ?
Discutons !

Posez une question

March 27, 2018

Gestion de la trésorerie

Guide pour choisir son associé en toute confiance

Guide pour choisir son associé en toute confiance

Que ce soit pour créer votre entreprise ou pour la faire évoluer, s’associer n'est pas un acte anodin. La réussite de votre projet dépend en grande partie du choix de votre associé. Pour cela, voici 3 questions à résoudre de choisir son associé en toute confiance.

Pourquoi cherchez-vous un associé ?

Avoir un associé signifie que vous acceptez qu’une autre personne ait des droits sur votre projet. Si vous êtes en création, sachez que votre associé et vous êtes situés au même pied d’égalité, surtout si vous avez le même nombre d’actions ou de parts. Une telle décision ne doit pas être prise à la légère, mais doit être mûrement réfléchie en amont.

Plusieurs raisons peuvent justifier le besoin de s’associer :

Avoir un financement supplémentaire

Trouver des financements pour réaliser son projet peut s’avérer difficile. Plutôt que d’avoir recours à une dette à taux d’intérêt élevé, certains entrepreneurs choisissent d’ouvrir leur capital à un tiers. Pour renforcer les capitaux propres de votre entreprise, vous pouvez donc chercher un associé.

Trouver une expertise complémentaire pour l’évolution de son entreprise

Si vous n’avez pas toutes les compétences nécessaires pour la réussite de votre projet, vous avez le choix entre embaucher un salarié ou vous associer. Mais gardez à l’esprit qu’un partenaire sera plus appliqué au travail et sera plus engagé qu’un salarié qui pourrait même démissionner, s’il trouve une meilleure opportunité.

Avoir un soutien dans la gestion de l’entreprise

Être entrepreneur implique de prendre quotidiennement des décisions très importantes pour la structure. En vous associant, vous aurez une personne de confiance, avec qui vous pourrez discuter des problèmes de l’entreprise, afin de prendre les meilleures décisions.

Quel est le type d’associé dont vous avez besoin ?

D’une manière générale, on a tendance à s’associer à des personnes de notre entourage qui nous inspire confiance. Vous pouvez vous associer à 3 types de personnes : 

Votre conjoint

L’avantage avec ce type d’associé c’est qu’il existe entre vous, une vraie relation de confiance. Mais cette association pourrait s’avérer très délicate, puisqu’il vous sera difficile de faire la différence entre votre relation de couple et les affaires.

Un membre de votre famille ou un ami

Tout comme avec votre conjoint, les relations professionnelles avec un ami ou un membre de votre famille ne sont pas toujours objectives. La fraternité ou l’amitié peuvent facilement alerter votre jugement. Pourtant, le meilleur ami est souvent perçu comme le partenaire idéal.

Un collègue ou un tiers dont vous maîtrisez les capacités professionnelles

Choisir son associé parmi ses anciens collègues est une excellente idée. Vous avez déjà eu à travailler avec votre futur partenaire et vous maitrisez très bien ses capacités professionnelles.

Quel que soit le type d’associé que vous choisirez, il est toujours intéressant pour les 2 parties de céder une faible partie du capital à une personne tierce qui jouera le rôle d’arbitre entre les 2 partenaires. 

Comment savoir que c’est le bon associé ?

Choisir son associé peut s’avérer plus délicat quand vous ne connaissez pas réellement votre associé potentiel. À cet effet il est important d’effectuer un certain nombre de vérifications pour vous assurer que c’est le bon. 

Rassurez-vous que votre associé partage les mêmes valeurs managériales et éthiques. Bien entendu, assurez-vous également que votre futur partenaire ait la même vision du projet, que ce soit en termes de la qualité de service/produit, de la stratégie de développement et de l’investissement financier à apporter.

Il est également essentiel d’enquêter sur votre potentiel associé, particulièrement sur le plan juridique, financier, et même sur le plan sentimental. En effet, si votre associé est marié sous le régime de la communauté des biens, assurez-vous que son conjoint renonce à la qualité d’associé qu’il pourrait prétendre.

Réagissez à cet article

Commentaires (0)

À lire également

May 9, 2019

Gestion de la trésorerie

0

Comment construire un prévisionnel financier efficace ?

Comment construire un prévisionnel financier efficace ? Le prévisionnel financier permet de donner un cap, d’avoir une vision sur l’avenir. Jean Philippe Fery, Expert-comptable associé d’In Extenso, vous ...

April 21, 2019

Gestion de la trésorerie

0

Solvabilité financière : identifier les entreprises à risque

Solvabilité financière : identifier les entreprises à risque Le risque de défaillance est un sujet important dans la gestion de votre entreprise : La Statistique à connaître : Entr...

April 19, 2019

Gestion de la trésorerie

0

Banques en ligne et néo-banques : Quelles avantages et quels...

Banques en ligne et néo-banques : Quelles avantages et quels inconvénients pour les PME? Les banques en ligne, comme les néo-banques, cherchent à élargir leur clientèle et proposent des offres ada...

April 13, 2019

Gestion de la trésorerie

0

Data entreprise et impayés : identifier les clients à risque

Data entreprise et impayés : identifier les clients à risque Nous sommes tous concerné par les impayés, et les certains clients qui nous réservent des mauvaise surprises. La Statistique &agrav...

Dernières questions

September 10, 2019

Création d'entreprise

0

Statut pour Agence de graphisme

Bonjour, Je souhaiterais monter mon agence de graphisme avec un ami mais nous ne savons pas vraiment quel statut serait le plus adapté... Auriez-vous des informations sur le statut le plus adapté pour une agence ? Merci pour votre aide :)

July 31, 2019

Conseils juridique et social

1

marquage CE

Je cherche un guide pratique pour comprendre facilement le processus de marquage CE pour mon prototype.

Vous avez un nouveau message