Bonjour, je peux vous aider ?
Discutons !

Posez une question

July 6, 2017

Gestion de la trésorerie

Faire appel à un courtier spécialisé en prêt professionnel

Un projet prometteur ? Une nouvelle activité qui démarre, mais qui nécessite un investissement ! Quel chef d’entreprise ne se retrouve pas dans l’une de ces situations tout au long de son parcours ? Pourtant, obtenir un prêt professionnel est une véritable épreuve pour bien des dirigeants. En effet, rassembler les documents nécessaires pour monter le dossier de prêt, faire le tour des banques pour comparer les offres est aussi fastidieux que chronophage. Sans oublier que les banquiers peuvent également refuser d’octroyer un prêt professionnel. Heureusement, il existe une solution simple. Faire appel à un expert : le courtier spécialisé en prêt professionnel.

 

Le courtier spécialisé en prêt professionnel

Un courtier est avant tout un indépendant ou un cabinet expert en financement. Il joue le rôle d’intermédiaire entre un client et un organisme de prêt. Son rôle est d’accompagner et de trouver la solution la plus avantageuse à l’entreprise dans l’étape décisive qu’est la recherche de financement.

Le métier de courtier ou d’Intermédiaire en Opérations de Banque et Services de Paiement (IOBSP) est une profession règlementée par l’ORIAS. Un courtier est par ailleurs soumis à un code de déontologie et un devoir de conseil.

L’activité d’un courtier spécialisé en prêt professionnel se concentre ainsi sur l’obtention de prêt pour la création et le développement d’une entreprise.

 

Les avantages des services d’un courtier en crédit professionnel

D’une part, son expertise, ses acquis en matière de fiscalité, sa connaissance des différents secteurs d’activité et de l’actualité du marché des crédits en font un conseiller des plus fiables.

Ainsi, son client bénéficiera de solutions adéquates à ses besoins. Le courtier, souvent ancien banquier ou ayant suivi une formation diplômante, est le mieux placé pour trouver les meilleurs taux de prêt et les négocier auprès des organismes financiers. Tout comme il est le plus disposé à préparer les dossiers et les défendre.

D’autre part, dans sa recherche de financement, il ne se limite pas à quelques établissements. Un courtier possède un large réseau et reste ouvert à tout établissement bancaire susceptible d’offrir la meilleure solution à son client.

Par ailleurs, un courtier est rémunéré sur un pourcentage des financements qu’il a récolté. Ainsi, son client n’aura rien à régler, si la demande de crédit professionnel n’est pas accordée. Enfin, son aide constitue un énorme gain de temps, ce que les chefs d’entreprise ne disposent pas toujours.

 

Nos conseils pour choisir le bon courtier pour sa demande de prêt professionnel

 

Comparer les offres

L’exigence est de mise pour trouver le courtier spécialisé en prêt professionnel idéal. Le bouche-à-oreille est un moyen comme un autre d’évaluer les compétences d’un courtier. Cependant, il n’est pas conseillé de se fier uniquement à la parole d’un tiers. Il est préférable de comparer les différentes offres de courtier pour les départager. Il faut notamment prendre en compte les frais de dossiers, les frais de remboursement anticipé, les taux de crédit, etc.

 

Considérer les atouts du courtier

Quels sont sa méthode, son parcours, son expérience ? Est-il sérieux ? Il faut se demander s’il mettra tout en œuvre pour obtenir une réponse positive. La relation avec le courtier est donc un élément à ne pas négliger. Le ressenti a ici toute sa place. Bien sûr, il faut s’assurer que ce dernier soit réactif, à l’écoute, inspire confiance et surtout un excellent conseiller.

 

S’intéresser aux relations du courtier avec les différents organismes

Prêter attention aux partenaires bancaires et assurances que possède un courtier est aussi judicieux. En effet, les courtiers ne disposent pas tous des mêmes accès aux banques ni aux assureurs. Certains bénéficient même d’une exclusivité sur des produits proposés par ces organismes. Ne pas jouer sur la relation que dispose un courtier sur une de ces agences serait une erreur, car elle pourrait contribuer à obtenir des conditions très favorables.

 

Courtier en agence ou courtier à distance ?

Faire un choix entre ses deux écoles dépend surtout du chef d’entreprise. Un courtier en agence entretient une relation « physique » avec ses clients, ce qui peut impacter sur le bon déroulement du dossier. Il constitue les dossiers à envoyer à chaque banque et négocie avec chacune d’elles.

Le courtier à distance constitue les dossiers et négocie de la même manière auprès des banques. Toutefois certains se contentent de rediriger leurs clients vers leurs partenaires bancaires avec qui ils ont déjà au préalable entamé une démarche de pré négociation. Le chef d’entreprise devra alors présenter son cas lui-même.

Néanmoins, cela n’est pas une règle. Il existe des plateformes en ligne tout à fait sérieuses, capables de dénicher les meilleures conditions de financement d’un projet professionnel.

 

Quel est le cout d’un courtier ?

Il est important de savoir que les courtiers ne travaillent que sur des prêts supérieurs à 50 000 €. La raison est qu’ils se rémunèrent généralement sur une commission s’élevant entre 1 et 2 % de la somme empruntée.

 

Réagissez à cet article

Commentaires (0)

À lire également

May 9, 2019

Gestion de la trésorerie

0

Comment construire un prévisionnel financier efficace ?

Comment construire un prévisionnel financier efficace ? Le prévisionnel financier permet de donner un cap, d’avoir une vision sur l’avenir. Jean Philippe Fery, Expert-comptable associé d’In Extenso, vous ...

April 21, 2019

Gestion de la trésorerie

0

Solvabilité financière : identifier les entreprises à risque

Solvabilité financière : identifier les entreprises à risque Le risque de défaillance est un sujet important dans la gestion de votre entreprise : La Statistique à connaître : Entr...

April 19, 2019

Gestion de la trésorerie

0

Banques en ligne et néo-banques : Quelles avantages et quels...

Banques en ligne et néo-banques : Quelles avantages et quels inconvénients pour les PME? Les banques en ligne, comme les néo-banques, cherchent à élargir leur clientèle et proposent des offres ada...

April 13, 2019

Gestion de la trésorerie

0

Data entreprise et impayés : identifier les clients à risque

Data entreprise et impayés : identifier les clients à risque Nous sommes tous concerné par les impayés, et les certains clients qui nous réservent des mauvaise surprises. La Statistique &agrav...

Dernières questions

March 4, 2020

Création d'entreprise

0

Sticking to a single domain name

There have been instances where content creators changed their domains name which resulted in a decrease within their ranking on search engines. In efforts to increase search engine ranking what most content creators do is continuously change their domain...

September 10, 2019

Création d'entreprise

0

Statut pour Agence de graphisme

Bonjour, Je souhaiterais monter mon agence de graphisme avec un ami mais nous ne savons pas vraiment quel statut serait le plus adapté... Auriez-vous des informations sur le statut le plus adapté pour une agence ? Merci pour votre aide :)

Vous avez un nouveau message