Bonjour, je peux vous aider ?
Discutons !

Posez une question

23 février 2015

Ressources humaines, recrutement, formation

- Modifié le 3 août 2015

Droit d’entrée, redevances : quels sont les frais pour ouvrir une franchise ?

Cette fiche est rédigée par Toute la Franchise.

 

Pour bénéficier des avantages d'une marque connue et d'un savoir-faire éprouvé par un franchiseur sur un territoire exclusif, le candidat à la franchise doit s'acquitter d'une redevance initiale (droit d'entrée) puis de frais de fonctionnement regroupés sous le nom de royalties.

A la différence d'une création en solo, le candidat à la franchise doit s'acquitter tout au long de son contrat de redevances. Ces redevances sont de trois natures distinctes : le droit d'entrée, les redevances périodiques de fonctionnement et les redevances publicitaires.

 

  • Le droit d'entrée : Également appelé redevance initiale forfaitaire, le droit d'entrée est réclamé au franchisé par le franchiseur à la signature du contrat de franchise et lors du renouvellement de contrat. Il est acquitté par tous les nouveaux franchisés en contrepartie du droit d'utiliser le concept, la marque et la notoriété d'un franchiseur, sur une zone d'exclusivité déterminée pour une durée définie par contrat. Le droit d'entrée rémunère le franchiseur du temps passé pour la conception et le test du concept. Il finance aussi les frais engendrés par le recrutement des candidats, l'assistance et la formation de chaque franchisé. Enfin, il rémunère le franchiseur du manque à gagner sur la zone d'exclusivité accordée à un tiers et qu'il s'empêche du coup d'exploiter en propre.

Le montant du droit d'entrée est très variable d'un franchiseur à l'autre. Son montant est fixé selon des critères financiers internes, la notoriété de la marque, la qualité des services fournis avant ouverture, les pratiques de la concurrence, et le montant des redevances de fonctionnement réclamées en complément pendant toute la durée du contrat. Le montant du droit d'entrée en franchise peut être négocié avec le franchiseur.

 

  • Les redevances périodiques de fonctionnement : Egalement appelées royalties, les redevances de fonctionnement sont réclamées pendant toute la durée du contrat de franchise. Selon les contrats, le rythme de versement peut être annuel, semestriel ou mensuel. Les redevances périodiques de fonctionnement servent à financer les services rendus par le franchiseur pour la bonne marche du réseau (animation, formation continue, veille et RD, centrale d'achat...). Contrairement au droit d'entrée forfaitaire, le montant réclamé dans le cadre des royalties est le plus souvent calculé selon une méthode proportionnelle au CA HT généré par chaque franchisé.

 

  • La redevance publicitaire : Cette redevance spécifique est réclamée en sus des royalties par certains réseaux. Elle a pour objet de financer des campagnes de communication d'envergure. Les fonds récoltés dans ce cadre sont séparés du restant des redevances et ne peuvent financer que des actions publicitaires et rien d'autre. Si les sommes ne sont pas dépensées, elles ne peuvent être réintégrées dans le pot commun du franchiseur.

 

En savoir plus.

Réagissez à cet article

Commentaires (0)

À lire également

15 octobre 2018

Ressources humaines, recrutement, formation

0

Comment détecter les faux CV dans vos processus de recruteme...

Comment détecter les faux CV dans vos processus de recrutement ? La falsification de CV est une pratique très courante que les départements RH peinent à démasquer parfois. Qu’il s’agisse d’un...

2 octobre 2018

Ressources humaines, recrutement, formation

1

Comment recruter un freelance pour votre entreprise ?

Comment recruter un freelance pour votre entreprise ? Depuis quelques années, les contrats en freelance se multiplient en France. Toutefois, beaucoup d’entreprises n’ont pas l’habitude d’embaucher des freelances e...

1 octobre 2018

Ressources humaines, recrutement, formation

0

Quels avantages de travailler avec des freelances au quotidi...

Quels avantages de travailler avec des freelances au quotidien ? Grâce notamment aux métiers du web, le nombre de travailleurs indépendants ne cesse de croître en France. Mais quels sont les avantages pour une entrepri...

30 septembre 2018

Ressources humaines, recrutement, formation

0

Faut-il recruter un CDI ou un freelance ?

Faut-il recruter un CDI ou un freelance ? Aujourd’hui, de plus en plus de métiers, s’exercent en indépendant. Les grands classiques sont bien sûr, les métiers de développeurs, graphistes, traducteur...

Dernières questions

28 septembre 2018

Conseils juridique et social

0

Rupture d'engagement écrit

Bonjour à tous, Je viens d'apprendre de la part d'un client qu'un partenariat sur lequel nous nous étions entendus (accord oral & écrit par le biais d'emails) n'allait finalement plus pouvoir être réalisé. Mon souci, c'est que nous nous étions basés sur...

18 septembre 2018

Développement du réseau professionnel

0

Savez-vous bien réseauter ?

Savez-vous comment bien réseauter ? Savez vous optimiser votre stratégie réseaux, obtenir plus de Leads, de nouveaux marchés … JAMAIS SANSMON RESEAU, le premier livre/guide sur le (bon) réseautage.

Vous avez un nouveau message