Bonjour, je peux vous aider ?
Discutons !

Posez une question

June 17, 2018

Prospection de nouveaux clients / marchés

Comment utiliser le design thinking pour innover ?

Comment utiliser le Design Thinking pour innover ? 

Créés à l’Université de Stanford en 1980, les principes du Design Thinking visent à fluidifier les opérations inhérentes au développement d’un projet, et à remettre l’essence du projet, et la volonté du client, au coeur de la réflexion et de la mobilisation des équipes.

Le Design Thinking est une méthode innovante ayant pour but de restructurer le travail et de pointer les objectifs de manière plus directe et sans détour. 

 

Quels sont les grands principes du Design Thinking ? 

Se débarrasser des a priori

Au bout de plusieurs années d’expérience, de nombreuses problématiques rencontrées, et de nombreux clients avec lesquels on a travaillé, il est normal d’avoir des a priori, et d’estimer mieux savoir ce qu’un client veut qu’il ne le sait lui-même. 

Ce sont des habitudes, et tout le monde en fait l’expérience. Néanmoins, comme on l’apprend dans de nombreuses sciences, les habitudes ne constituent pas un véritable savoir, et il faut parfois les remettre en question pour faire une découverte, comme pour développer un projet innovant ou ambitieux. 

 

Faire appel aux capacités de chacun

Le Design Thinking promeut la mixité des équipes et met en avant le fait que tout le monde dispose d’un savoir ou d’une capacité particulière que les autres n’auront pas. Ainsi, il ne faut plus penser les équipes en termes de spécialisation ou de thématiques, mais plutôt selon ce que chacun aura à apporter au projet. 

Il faut savoir mixer les aptitudes de tous, et même faire appel à un non-spécialiste dont la candeur et la naïveté relatives à la spécialité du projet pourront aider à trouver des idées innovantes et inexploitées par la concurrence. 

 

Toujours placer le client au centre des questionnements

Le Design Thinking a pour but de satisfaire le client du mieux possible : il ne s’agit pas de le contenter, de faire ce qui devait être fait, mais d’apporter au client la prestation de ses rêves, de lui proposer le service dont avait besoin son projet pour être propulsé à la hauteur de ses ambitions.

Comment y parvenir ? Selon les créateurs du Design Thinking, la méthode est simple, et consiste à se demander, à toutes les étapes de la démarche « Pourquoi ? » : « Pourquoi cette méthode ? Pourquoi cette infrastructure ? Pourquoi évitons-nous ce procédé ? etc. »

Le but est que chacun puisse y répondre de la même manière, cela élimine les partis-pris et les prises de position trop subjective, et montre au client ce qui est possible et ce qui ne l’est pas. Chacun doit prendre part à cet exercice comme il prend part au projet de manière générale. 

 

Le Fail Fast

Le Design Thinking indique également que le moment entre la réflexion sur une idée et sa mise en exercice doit être le plus court possible. Le but n’est pas de commander des prototypes ultras réalistes, mais de créer des tests simples représentatifs des problématiques

Ainsi, si une idée ne fonctionne pas, il est facile de passer à la suivante, sans perdre de temps ni d’argent. Selon le Design Thinking, l’échec n’est pas une fatalité, il est, au contraire, entièrement constitutif de la réussite, en tant que l’on apprend de ses erreurs.

 

Quelques conseils pour appliquer le Design Thinking en entreprise : 

  • Introduisez le Design Thinking petit à petit : ne bouleversez pas les habitudes de tout le monde du jour au lendemain, cela génèrerait des incompréhensions et susciterait des hostilités envers le projet.
  • Mixez les équipes : ne délaissez pas certains collaborateurs parce qu’ils ne partagent pas votre spécialité, c’est le moment d’appliquer les principes du Design Thinking !
  • Parlez du projet en cours à tout le monde : le personnel responsable de l’entretien, le comptable... afin de créer une véritable émulation, de susciter de l’intérêt, et qui sait, de dénicher des idées là où on n’aurait pas pensé les trouver.

Réagissez à cet article

Commentaires (0)

À lire également

October 31, 2019

Prospection de nouveaux clients / marchés

0

Fiat et PSA (Peugeot, Citroën) négocient un rapprochement

Retrouvez la deuxième partie de la chronique d' Hervé Novelli fondateur de WikiPME sur le plateau des Insiders de BFMTVLes insiders (2/2): Fiat/Chrysler et PSA en discussion - 29/10 Selon le The Wall Street Journal, le groupe italo-am&eacut...

March 27, 2019

Prospection de nouveaux clients / marchés

0

Les avis clients sont-il aujourd’hui indispensables en B2B c...

Les avis clients sont-il aujourd’hui indispensables en B2B comme en B2C ? Pierre-Olivier Burte, président de B-Reputation, annuaire et agrégateur d’informations à 360° sur les entreprises nous parle des Avis...

March 27, 2019

Prospection de nouveaux clients / marchés

0

WikIPME Portrait : Pierre-Olivier Burte CEO de B-reputation

WikIPME Portrait : Pierre-Olivier Burte CEO de B-reputation Pierre-Olivier Burte, président de B-Reputation, annuaire et agrégateur d’informations à 360° sur les entreprises. B-Rep...

November 9, 2018

Prospection de nouveaux clients / marchés

0

Bonnes pratiques pour rediger un article SEO

Nous savons tous qu’il est très rare d’ouvrir un site internet se trouvant à la 15ème page de Google. Nous savons que nous allons trouver les informations recherchées le plus souvent dès la première pa...

Dernières questions

September 10, 2019

Création d'entreprise

0

Statut pour Agence de graphisme

Bonjour, Je souhaiterais monter mon agence de graphisme avec un ami mais nous ne savons pas vraiment quel statut serait le plus adapté... Auriez-vous des informations sur le statut le plus adapté pour une agence ? Merci pour votre aide :)

July 31, 2019

Conseils juridique et social

1

marquage CE

Je cherche un guide pratique pour comprendre facilement le processus de marquage CE pour mon prototype.

Vous avez un nouveau message