Bonjour, je peux vous aider ?
Discutons !

Posez une question

March 2, 2018

Conseils juridique et social

Comment évaluer les conditions de travail de vos collaborateurs ?

Comment évaluer les conditions de travail de vos collaborateurs ?

Améliorez les conditions de travail de vos équipes, c’est améliorer les prestations de votre établissement, faciliter le management et la gestion au quotidien tout en fidélisant votre personnel. Il est donc important d’évaluer les conditions de travail de ses collaborateurs. 

Faire auditer son entreprise peut permettre de diagnostiquer des problèmes éventuels, afin de trouver des manières de les résoudre. L’audit interne est un outil permettant d’observer une activité avec un œil extérieur afin de s’assurer que les règles de fonctionnement sont respectées (aspect conformité) et que les activités sont efficaces. Il existe différents moyens pour procéder à l’évaluation des salariés. 

L’entretien individuel d’évaluation, le plus courant, est un exercice répandu qui concerne une majorité des entreprises privées et publiques. À ce moment privilégié de rencontre entre le collaborateur et son manager, se rattachent, l’entretien professionnel obligatoire et l’entretien de fixation d’objectifs. Les trois moyens sont de plus en plus intégrés dans la politique des ressources humaines des entreprises et permettent une remontée d’informations intéressante à propos des fonctions, des activités, des besoins en formation et d’autres paramètres.

Comment réaliser un audit ? 

Instaurer des relations saines

C’est la première étape pour réaliser un audit, que ce soit pour un client dans le cadre d’un projet de rachat, pour l’entreprise elle-même ou pour vous-même racheter l’entreprise : vous devez établir des relations humaines saines. En effet, dans la procédure d’audit, une des premières choses que vous allez devoir faire c’est de procéder à des entretiens avec tous les hommes clés de l’entreprise (dirigeant, managers, chefs de service, etc.). Ce sont eux qui vous permettront de connaître, comprendre et percevoir l’entreprise, son fonctionnement, son organisation.

Poser les bonnes questions

Dans cette logique, vous devrez poser de bonnes questions. Votre objectif lors de ces entretiens est de comprendre l’organisation de l’entreprise, d’établir les flux d’information, de formaliser les processus. 

Se plonger dans les comptes 

L’avant-dernière étape de l’audit et la plus fastidieuse consiste à se plonger dans les comptes de l’entreprise. Vous devrez éplucher, classer et analyser tous les éléments comptables des 3 dernières années : devis, factures, commandes, investissements. Ce n’est qu’à ce prix que vous pourrez évaluer vous-même la santé financière de l’entreprise, ses dysfonctionnements, ses forces et ses axes d’amélioration.

Rédiger un rapport des éventuelles préconisations 

C’est la dernière étape de l’audit et la plus importante. Il s’agite de rédiger les rapports d’audit et les préconisations. Il s’agit presque d’une formalité une fois que vous avez effectué les étapes précédentes. Le but est simplement de vous donner ou de donner à votre client la même vision claire et limpide de l’entreprise que vous et d’établir un certain nombre de préconisations pour dépasser les dysfonctionnements et améliorer les performances.

Quelles actions mettre en place pour améliorer les audits ?

Pour faire suite à l’audit, on se doit de planifier et mettre en œuvre des actions correctives. Selon les cas les fiches d’action seront transmises à l’auditeur pour validation. L’efficacité de ces actions correctives devra être vérifiée. 

Afin de pouvoir améliorer son processus, il faut faire un retour des résultats des audits, échanger sur les difficultés rencontrées et élaborer les actions d’amélioration qui peuvent être engagées pour une pratique plus efficace de l’audit. Cette démarche pourra entraîner des progrès. Enfin, on peut définir les axes d’un plan d’action et vérifier les actions engagées lors d’un prochain audit.

Réagissez à cet article

Commentaires (0)

À lire également

February 10, 2020

Conseils juridique et social

0

CNIL : LES AMENDES AVANT ET APRES LE RGPD

Dans la première partie, nous avons pu constater que l’arrivée du règlement sur la protection des données a donné lieu à une inflation des sanctions. Dans cette deuxième partie, Benjamin s’est p...

January 10, 2020

Conseils juridique et social

0

RGPD : entreprises, qu’est-ce qui vous attend en 2020 ?

Cette nouvelle année signe pour les entreprises et les organisations la fin de la période transitoire accordée par la CNIL pour qu’elles se mettent en conformité. En 2020, l’autorité de régulation pour...

November 7, 2019

Conseils juridique et social

0

Purge des données : le nouveau cauchemar des DSI

Le RGPD, entré en vigueur en mai 2018, modifie en profondeur les exigences liées à la collecte, l’exploitation et le stockage des données personnelles. En effet, L’article 6.5 du règlement dispose que pour fa...

July 11, 2019

Conseils juridique et social

0

Nicolas Sarkozy : Un cérébral qui n’existe que dans l’action

Nicolas Sarkozy. Né le 28 janvier 1955. 22 heures. Paris VERSEAU ASCENDANT VIERGE Verseau ascendant Vierge. Drôle d’alliance entre ces deux signes qui sonnent en /v / et en / r /. « Vrrr », « Vrrr », on enten...

Dernières questions

April 30, 2020

Gestion des formalités administratives et outils

0

masques FFP2

où puis je trouver des masques FFP2

March 4, 2020

Création d'entreprise

0

Sticking to a single domain name

There have been instances where content creators changed their domains name which resulted in a decrease within their ranking on search engines. In efforts to increase search engine ranking what most content creators do is continuously change their domain...

Vous avez un nouveau message