Posez une question

25 janvier 2018

Gestion de la trésorerie

- Modifié le 25 janvier 2018

Comment calculer son salaire en fonction du statut de l’entreprise ?

Comment calculer son salaire en fonction du statut de l’entreprise ?

Tout entrepreneur se pose cette question : comment savoir à combien mon salaire doit s’élever ? Pour savoir avec exactitude quel doit être votre salaire en fin de mois, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel, c’est-à-dire, un expert-comptable qualifié qui saura vous donner une estimation proche de la réalité. 

Toutefois, il est possible de savoir approximativement comment calculer son salaire. La première chose à savoir est qu’il ne faut en aucun cas se payer plus de 2/3 de ses bénéfices. Si vous réalisez par exemple 30 000€ de bénéfices par mois, vous ne pouvez pas vous verser un salaire de 20 000€ brut par an.

La différence entre travailleur salarié et travailleur non-salarié

Calculer son salaire, c’est également penser aux cotisations sociales que l’on doit payer sur sa rémunération :

Travailleur non-salarié

Dans le cas d’un travailleur non-salarié : vous cotisez au RSI à hauteur de 45% du revenu net imposable. En l’absence de revenu, vous devez vous acquitter d’une cotisation minimale à payer à l’URSSAF de 1833€ pour les professions libérales, et 1045€ pour les artisans et commerçants.

En fin d’année, vous cotisez à hauteur de 45% sur vos dividendes. Le paiement des cotisations sociales est décalé. Les cotisations calculées sur le revenu de l’année N seront payées l’année N+2.

Travailleur assimilé salarié

Dans le cas d’un travailleur assimilé salarié : vous cotisez au régime général à hauteur d’environ 54% du revenu net imposable. En l’absence de revenu, vous n’avez aucune cotisation à payer.  Vos cotisations sont calculées sur vos revenus du mois passé. Si votre entreprise a moins de 9 salariés, vous devez payer vos cotisations de manière trimestrielle.

Concernant les dividendes, un prélèvement forfaitaire de 15,5% est appliqué sur l’ensemble de vos dividendes. Les charges patronales et salariales s’élèvent à environ 64% du salaire brut (ou 82% du salaire net, soit 54% + 28%).

La SARL et la SAS : deux statuts aux avantages différents

Si la rémunération est le critère de choix pour la création de votre entreprise, deux choix idéaux s’offrent à vous. Si vous ne générez aucun bénéfice les premières années et que vous ne prévoyez pas de vous verser des dividendes, la SARL semble être comme le statut juridique qu’il vous faut.

 

En revanche, si vous souhaitez devenir rentable rapidement, le modèle de rémunération avec des dividendes peut être intéressant. Le statut de SAS est alors le plus recommandé. Soyez toutefois prudent, car un salaire uniquement basé sur les dividendes n’offre pas de protection sociale à 100%, notamment pour la cotisation retraite qui devient inexistante.

Réagissez à cet article

Commentaires (0)

À lire également

24 août 2018

Gestion de la trésorerie

0

Entreprendre en ligne, est-ce possible?

En 2017, dans le cadre de notre étude scientifique, nous nous sommes intéressés à une nouvelle structure d’accompagnement à la création et au développement d’entreprises dont les parti...

21 août 2018

Gestion de la trésorerie

0

Prélèvement à la source : qu'est-ce que cela va changer pour...

Le 1er janvier 2019 va entrer en vigueur une nouvelle évolution fiscale en France : le prélèvement à la source. Le principe en est que les impôts ne seront plus prélevés a posteriori mais en amont pour les p...

27 juin 2018

Gestion de la trésorerie

0

5 raisons de faire appel à un expert comptable

5 raisons de faire appel à un expert-comptable De plus en plus d’entrepreneurs décident de faire appel à un expert-comptable. Mais pourquoi confier sa comptabilité, et bien plus à ce professionnel ? Voic...

27 juin 2018

Gestion de la trésorerie

0

Est-ce que les réseaux sociaux augmentent la valeur d'une st...

Est-ce que les réseaux sociaux augmentent la valeur d’une startup ? Pour booster la notoriété d’une entreprise, les réseaux sociaux sont nos meilleurs alliés. Pourquoi augmentent-ils la valeur d&rs...

Dernières questions

18 septembre 2018

Développement du réseau professionnel

0

Savez-vous bien réseauter ?

Savez-vous comment bien réseauter ? Savez vous optimiser votre stratégie réseaux, obtenir plus de Leads, de nouveaux marchés … JAMAIS SANSMON RESEAU, le premier livre/guide sur le (bon) réseautage.

18 septembre 2018

Développement du réseau professionnel

2

investisseurs

Je recherche des investisseurs pour le développement

Vous avez un nouveau message