Filtre : Tous

Icon Utilisateur

WeShareBonds lève 12 millions d’euros pour continuer de financer les PME françaises et renforcer son développement

WeShareBonds lève 12 millions d’euros pour continuer de financer les PME françaises et renforcer son développement

Cette levée de fonds de douze millions d’euros comprend à la fois la clôture du second fonds FPS de WeShareBonds « Prêtons aux PME 2018 » à hauteur de 10 millions d’euros pour financer les PME françaises, et une augmentation de capital de 2 millions d’euros pour financer sa propre croissance.

• La Banque Postale, l’équipe de WeShareBonds et 75 business angels (actionnaires actuels compris) participent à la fois à l’augmentation de capital et au deuxième fonds de crédit FPS. La Mutuelle Générale et La Banque Postale Assurance ont, eux, investi uniquement dans le deuxième fonds de crédit FPS. 

• Depuis la création de WeShareBonds en juin 2016, la start-up a levé 18 millions d’euros (4 millions d’euros en fonds propres et 14 millions via ses deux fonds FPS). Par ailleurs, sa communauté de prêteurs particuliers et professionnels a déjà financé 15 PME françaises pour un montant total de 3,5 millions d’euros. 

• Pour 2018, WeShareBonds prévoit une production allant de 10 à 15 millions d’euros de crédit professionnel

Paris, le jeudi 16 novembre 2017 – WeShareBonds, plateforme de financement participatif de crédit aux PME, agréée CIP par l’AMF, annonce aujourd’hui une nouvelle levée de fonds à hauteur de 12 millions d’euros. La Banque Postale, actionnaire minoritaire et partenaire de WeShareBonds, La Banque Postale Assurance, et La Mutuelle Générale ont notamment participé à cette levée de fonds aux côtés de l’équipe de WeShareBonds et de 75 business angels : entrepreneurs, dirigeants de grands groupes, professionnels de la finance et du droit. 

Au-delà de la levée en fonds propres de 2 millions d’euros, le nouveau fonds FPS de crédit, « buy & hold », intitulé « Prêtons aux PME 2018 », va investir 10 millions d’euros dans une cinquantaine de PME françaises en 2018-2019. Ce deuxième fonds FPS souscrira jusqu’à 400 000 euros de chaque emprunt obligataire mis en ligne sur la plateforme, étant entendu que les règles de la plateforme permettront toujours que 49% soient financés par les prêteurs particuliers et personnes morales clients de WeShareBonds. L’équipe et les actionnaires de WeShareBonds avaient déjà collectivement financé le premier fonds FPS de crédit, « WSB-1617 », levé en juin 2016 et rejoint par La Banque Postale en novembre 2016, pour un montant total de 4 millions d’euros. Celui-ci sera totalement investi au deuxième semestre 2018. 

WeShareBonds s’est rapproché de son partenaire Phillimore, société de gestion agréée par l’AMF, pour assurer la commercialisation et la gestion de ce deuxième fonds FPS. Depuis le lancement de WeShareBonds en juin 2016, sa communauté de prêteurs particuliers et professionnels a déjà financé 15 projets d'investissement pour un montant total de 3,5 millions d’euros ; et au total, la startup a levé 18 millions d’euros. 

Cyril Tramon, co-fondateur et Président de WeShareBonds, déclare : « WeShareBonds reste fidèle à sa mission initiale : soutenir la compétitivité et renforcer le dynamisme de l’économie française. Grâce à cette nouvelle levée de fonds, WeShareBonds renforce ainsi son statut d’acteur incontournable du secteur. Il est important pour nous de donner l’opportunité à des investisseurs professionnels et à des business angels, concernés par le financement de l’économie réelle, de réaffirmer leurs valeurs sociétales. Cette démarche, inscrite dans une politique d’investissement déjà existante, leur permet de redonner du sens au rendement. L’objectif est d’aligner les intérêts de WeShareBonds et de ses actionnaires avec ceux de ses clients investisseurs particuliers et professionnels, en partageant les risques avec ces derniers. Cette mécanique permet également d’assurer aux PME sélectionnées le succès de leur levée de fonds, puisque les fonds garantissent le succès des opérations ! ». 

A propos de WeShareBonds 
WeShareBonds est une plateforme de financement participatif, (Crowdfunding) sur laquelle des particuliers et des clients professionnels cofinancent directement des crédits à destination des PME, avec l’équipe et les actionnaires de la plateforme tout en comprenant et acceptant les risques inhérents à l'investissement dans des PME françaises non cotées. WeShareBonds, marque déposée de Wiseprofits SAS, est agréée en tant que Conseiller en Investissement Participatif (CIP) auprès de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF), et enregistrée auprès de l’ORIAS

Avertissement : l'investissement dans des entreprises non cotées présente des risques parmi lesquels : la perte partielle ou totale du capital investi, l'illiquidité ainsi que des risques spécifiques à l'activité de l'entreprise, détaillés dans les notes d'opération mise à disposition dans l'onglet "Documents" des projets. L'investissement sur WeShareBonds doit être inscrit dans une démarche de constitution d'un portefeuille diversifié. Vous pouvez investir sur WeShareBonds une fois votre profil investisseur complété et validé par nos équipes. 

Contact presse 
Agence Rumeur Publique 
Hélène Fritz 
helene.fritz@rumeurpublique.fr 
Sébastien Dosne 
sebastien@rumeurpublique.fr

Partager cet article !

Réagir à cet article

Ces articles pourraient vous intéresser

WeShareBonds lance le premier véritable simulat...

Paris, le 03 avril 2018 - WeShareBonds, la plateforme de prêt aux PME partenaire de La Banque Postale, s’appuie sur l’intelligence artificielle pour lancer le premier simulateur de crédit professionnel en Europe continentale, 100% automatisé. Cet outil qui vise à montrer simplement combien une PME peut raisonnablement emprunter et à quel prix, représente une révolution dans le monde du crédit aux PME en France, où les outils de simulation des crédits et de notation n’ont encore jamais été mis à disposition du public par les banques. Consommateur de temps, inefficace pour notre économie, le processus de demande de crédit aux PME doit aller vers la simplification et la transparence, et prendre exemple sur le crédit aux particuliers. L’objectif ? Permettre aux dirigeants de PME en recherche de financement d’avoir une réponse de principe, indicative, en quelques minutes leur proposant un montant adapté à leur capacité d'endettement, un taux d'intérêt, et une durée de remboursement. Auparavant, seuls les particuliers avaient accès à ce type d’outil pour une demande de prêt immobilier ou à la consommation auprès des banques. Une opportunité aussi de conforter leur choix et leur demande lorsqu'ils s'adressent aux banques ou aux autres plateformes de crédit.   Une première sur le secteur du crowdlending en France : une réponse quasi-immédiate    Selon une étude menée par ING en 2017, les dirigeants mettent en moyenne entre 1 et 3 mois pour obtenir une réponse à leur demande de financement. C’est pour pallier ce besoin que WeShareBonds a développé une technologie lui permettant d’automatiser l’analyse crédit sur sa plateforme. Pour l’entrepreneur, l’avantage est palpable : il lui suffit de répondre au questionnaire en ligne de WeShareBonds et de soumettre son numéro SIREN, le montant et la durée souhaitée du prêt, et il obtient une réponse quasi-immédiate. Si la demande de financement n’est pas adaptée ou réalisable, la plateforme peut proposer un prêt alternatif, au montant et à la durée réduits. Si la situation est trop complexe pour être traitée automatiquement, où que la PME préfère un échange traditionnel, elle est alors orientée vers l’équipe crédit de la plateforme. Il s’agit donc d’un gain de temps considérable, d’autant plus qu’en cas de réponse positive, l’équipe d’analyse crédit de WeShareBonds peut contacter le dirigeant d’entreprise dans les minutes qui suivent. Une seconde analyse, plus poussée, permet ensuite à la PME d’obtenir une réponse définitive en quelques jours du comité de sélection de la plateforme de crowdfunding.   L’innovation au service des PME à la recherche de financement : l’ADN de WeShareBonds   Pour accéder rapidement aux demandes de financement et mieux servir les entrepreneurs sur sa plateforme, WeShareBonds a, une nouvelle fois, développé son infrastructure technologique. Au cœur de l’offre, une analyse par une intelligence artificielle de toutes les informations disponibles sur la société à partir de bases de données financières, de données publiques de la Banque de France, de données du marché du crowdlending et de celui des sociétés analysées par WeShareBonds depuis sa création. D’une part, l’analyse des bases de données financières permet de calculer des ratios sur les comptes de la société. D’autre part, en rattachant l’activité de l’entreprise à un secteur reconnu par la Banque de France (via le code NAF), WeShareBonds a accès à ses données historiques, et peut déterminer le positionnement de la société dans son secteur sur chacun des ratios financiers analysés, ainsi que le taux statistique de défaut de l’entreprise sur les prochaines années. Ces informations s’enrichissent de seuils discriminants dynamiques, également gérés par l’intelligence artificielle développée par WeShareBonds, et qui s’adapteront aux difficultés des entreprises constatées au fil du temps. En combinant ces données, WeShareBonds peut automatiquement donner un score pour chaque ratio, et déterminer un score global utilisé pour fixer le taux d’emprunt sur la plateforme. Le montant du prêt et la capacité d’endettement de la société sont calculés en fonction de sa trésorerie, de l’endettement existant, et des bénéfices générés chaque année. « Simplifier la vie des entrepreneurs en recherche de financement est pour nous une vraie source de fierté. La perte de temps et l’incertitude sont les pires ennemis du chef d’entreprise. L’objectif est qu’ils puissent se concentrer sur leur métier plutôt que sur des formalités administratives, et ainsi savoir immédiatement si leur projet est finançable ou non, pour quelle durée et à quel taux. S’appuyer sur notre propre outil de notation pour innover, est un enjeu majeur de notre développement. Nous espérons que d'autres plateformes, banques et courtiers de crédits, imiteront cette initiative dont les objectifs sont d’une part la transparence, et d’autre part l’automatisation totale pour les demandes de crédits les plus simples, tandis que les analystes pourront davantage se focaliser sur les crédits complexes. », se réjouit Cyril Tramon, Président et Fondateur de WeShareBonds. Avec cette innovation, WeShareBonds reste à la pointe de la technologie : en juillet 2017, la fintech française avait déjà lancé WeBot, une intelligence artificielle permettant aux prêteurs particuliers de définir et de personnaliser leur stratégie d’investissement dans les PME françaises, en fonction de leur profil.

Financement des PME du BTP : WeShareBonds renf...

Paris, le février 2018 – WeShareBonds, la plateforme de crowdlending régulée par le règlement général de l’AMF et CIP, dont La Banque Postale est actionnaire minoritaire, annonce le renforcement de ses projets de financement au sein du secteur du bâtiment.   Défis du secteur du bâtiment en France : l’emploi qui repart à la hausse et un réel besoin de financement.   Selon l’Insee, qui a publié mardi 13 février les chiffres de la création d’emplois dans le secteur privé sur 2017, le bâtiment se distingue nettement des autres métiers par son dynamisme. En effet, 21 300 postes supplémentaires ont été créés en 2017 par rapport à l’an passé (+ 1,6%) ; c’est la première fois que le secteur est dans le vert depuis 2008. La croissance est tirée, entre autres, par la production de logements neufs (12,8%). Dans un contexte de reprise économique (la croissance en 2018 devrait être de 2,4%), les entreprises du BTP ont plus que jamais besoin de soutien en matière de financement pour continuer à se développer.     Metalliance, Roncari BTP et Nord Terrassement : l’histoire de trois PME qui ont emprunté 1,05 millions d’euros grâce au crédit participatif accordé par  WeShareBonds    Roncari BTP – Située à Vitry en Perthois dans la Marne, Roncari BTP est une société familiale d’exploitation de carrières d’agrégats. Fondée en 1949 par Charles Roncari, elle est dirigée depuis 2013 par le petit-fils du fondateur Sylvain Roncari, qui avait rejoint l'entreprise en 1991. La société exploite aujourd’hui 6 carrières et ouvrira 2 nouveaux sites en 2018. En 18 jours, Roncari a pu obtenir la somme de 350 000 euros grâce aux 126 prêteurs particuliers et institutionnels qui ont investi aux côtés de WeShareBonds. L’objectif ? Financer le développement de son activité grâce à un crédit trésorerie rapide.   Nord Est Terrassement – Fondée en 2000 par Sylvain Roncari, également dirigeant de Roncari BTP, Nord Est Terrassement est une PME spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de béton prêt à l'emploi. Avec 13 camions toupies en propre et 3 centrales à béton dans la Marne, la société, implantée dans ce département, devrait également profiter du dynamisme du Grand Paris (qui manque de béton). Elle a emprunté 200 000 euros grâce à 105 prêteurs en 18 jours pour financer son développement commercial.   Metalliance – PME industrielle basée en Saône-et-Loire, Metalliance est spécialisée dans la conception, la fabrication et la commercialisation d’équipements industriels et d’engins motorisés pour la réalisation d’infrastructures, notamment tunnels et pose de voies ferrées. Elle réalise un chiffre d’affaires de 24 millions d’euros et emploie 120 salariés. Son Président Jean-Claude Cothenet, a pu récolter 500 000 euros, en 30 jours et auprès de 312 investisseurs, pour financer le développement commercial de son nouveau produit de pointe : le premier train électrique sur pneu dans le monde, qui permet, lors de la construction d'un tunnel, de faire le lien entre le tunnelier et le monde extérieur et cela, sans émettre des gaz d'échappement dans un milieu confiné.   Grâce à ces financements, ces trois PME, en plus de contribuer au développement économique de leurs régions, peuvent poursuivre leurs actions  environnementales et sociales positives : Roncari BTP et Nord Est Terrassement réhabilitent leurs terrains et Metalliance réduit les gaz d’échappement grâce à la création du premier véhicule électrique au monde pour le travail en milieu confiné derrière les tunneliers.   « En quelques minutes, les dirigeants de PME peuvent déposer un dossier de demande de financement sur notre plateforme, ou via la plateforme du Medef Accélérateur comme cela a été le cas pour Metalliance, et être ainsi mis en relation avec plusieurs financeurs. En moyenne, la totalité du processus de financement ne dure pas plus d’un mois. L’avantage pour les PME ? La réactivité de nos équipes et le type de financement que nous proposons » déclare Cyril Tramon Président et Co-fondateur de WeShareBonds.     WeShareBonds : un acteur de premier plan pour accompagner la transformation et la modernisation de ce secteur    WeShareBonds dont l’équipe, à l’origine de la société de gestion Phillimore (régulée par le règlement général de l’AMF), bénéficie de plus de 10 ans d’expérience, a pour objectif de financer des PME de qualité avec un taux de défaut et de défaillance faible. Ces PME sont identifiées et sélectionnées parmi les 50.000 PME françaises qui correspondent aux critères de sélection de WeShareBonds et qui empruntent chaque année plusieurs dizaines de milliards d’euros.   « Les entreprises qui font entre 1 et 5 millions d’euros de chiffres d’affaires manquent particulièrement de financement sous forme de crédit (prêts et levées de fonds obligataires) pour se développer. Beaucoup d’entre elles se restreignent faute de confiance en leur banque, et du temps à consacrer à ce sujet de comment lever des fonds. C’était le cas des PME Metalliance, Nord Terrassement et Roncari, que l’on a accompagnées ces derniers mois » ajoute Cyril Tramon. « En renforçant nos activités de financement au sein de ce secteur, WeShareBonds reste fidèle à sa mission initiale : soutenir la compétitivité et renforcer le dynamisme du tissu économique industriel français ».   Pour rappel, WeShareBonds a fixé des critères financiers de sélection des PME pour son crédit professionnel :   un chiffre d’affaires attendu supérieur à 1 million d’euros, un résultat d’exploitation attendu supérieur à 100 000 euros, un ratio dette financière sur EBE inférieur à 3.   A ces critères s’ajoutent des notes Banque de France et de credit scoring satisfaisantes. WeShareBonds prend aussi en compte des critères qualitatifs dans son analyse des risques, notamment la qualité du management qui est prépondérante. La synthèse de l’analyse crédit est réalisée par son partenaire Phillimore permettant de fixer le taux et la durée des emprunts obligataires. Enfin, le comité de sélection de WeShareBonds, composé majoritairement de financiers indépendants et expérimentés, valide ou rejette le projet.   Pour plus d’informations concernant les critères d'éligibilité des opportunités d'investissement, consultez la page dédiée sur le site internet de WeShareBonds.   A propos de WeShareBonds    WeShareBonds est une plateforme de financement participatif, crowdfunding, sur laquelle des particuliers et des clients professionnels co-financent directement des crédits à destination des PME, avec l’équipe et les actionnaires de la plateforme tout en comprenant et acceptant les risques inhérents à l'investissement dans des PME françaises non cotées. WeShareBonds, marque déposée de Wiseprofits SAS, est agréée en tant que Conseiller en Investissement Participatif (CIP) auprès de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF), et enregistrée auprès de l’ORIAS. www.wesharebonds.com   Avertissement : l'investissement dans des entreprises non cotées présente des risques parmi lesquels : la perte partielle ou totale du capital investi, l'illiquidité ainsi que des risques spécifiques à l'activité de l'entreprise, détaillés dans les notes d'opération mise à disposition dans l'onglet "Documents" des projets. L'investissement sur WeShareBonds doit être inscrit dans une démarche de constitution d'un portefeuille diversifié. Vous pouvez investir sur WeShareBonds une fois votre profil investisseur complété et validé par nos équipes.     Chiffres clés de WeShareBonds depuis son lancement Lancement en juin 2016 18 PME financées 4.530.000 euros prêtés aux PME 3.505 prêteurs particuliers et institutionnels 15 millions d’euros de fonds levés 1 actionnaire minoritaire (10%) : La Banque Postale 1 partenaire public : le Medef Accélérateur d’Investissement (MAI)     Contacts presse    WeShareBonds Agence Rumeur Publique Hélène Fritz, Sébastien Dosne et Dimitri Lecerf. wesharebonds@rumeurpublique.fr / 01 55 74 52 40

WeShareBonds finance Métalliance avec la platef...

Afin d’aider les PME à se financer plus facilement, le syndicat patronal a créé Medef Accélérateur d’investissement, une plateforme de mise en relation avec des sites de prêts participatifs et de des fonds de capital-développement. Metalliance, PME industrielle de Saône-et-Loire, est la 1ère à se financer par ce biais, en levant 500.000 euros sur WeShareBonds.   Medef Accélérateur : une plateforme digitale pour favoriser le financement des PME En octobre 2017, Le Medef a lancé Medef Accélérateur : une plateforme digitale visant à mettre en relation des entreprises avec des partenaires financiers adaptés à leur développement. Le Medef entend ainsi aider les entreprises à présenter leurs dossiers et leur fournir un accompagnement sur la durée. L’objectif est de faciliter le rapprochement de l’offre et de la demande de financement en touchant le maximum d’entreprises. 14 partenaires financiers dont WeShareBonds sont référencés par Medef Accélérateur qui réunit des sociétés de gestion et des acteurs du financement participatif. A ce jour, les premiers résultats du programme sont :    5000 visites ont été enregistrées sur le site de Medef Accélérateur, 300 dossiers de demande de financement ont été déposés ; 50 dossiers sont à l’étude par les partenaires financiers 1 premier dossier financé la société Metalliance grâce à la plateforme de crowdlending/ crowdfunding WeShareBonds.   « Nous nous réjouissons de ces résultats très encourageants et de cette première entreprise financée. Nous avons la conviction qu’ensemble, entrepreneurs et financeurs, nous pouvons accompagner et renforcer les entreprises françaises dans leur croissance »indique Pierre Gattaz, président du Medef. Les critères d’éligibilité des entreprises souhaitant solliciter un accompagnement via Medef Accélérateurs sont :    CA compris entre 1 à 100 millions d’euros ; Plus de 3 ans d’existence ; Résidente en France ; Un projet de développement à financer : développement à l’international, croissance externe, montée en gamme, digitalisation, robotique… ; Solvable et note Banque de France inférieure à 6 Métalliance emprunte 500k€ sur WeShareBonds : une stratégie axée sur l’innovation et l’export Métalliance qui a emprunté 500,000€ pour financer sa croissance est une PME industrielle de Saône-et-Loire spécialisée dans la conception, la fabrication et la commercialisation d’engins motorisés pour la réalisation d’infrastructures, notamment tunnels et pose de voies ferrées. Réalisant 23,4M€ de CA en 2016 (5% d’EBITDA/CA) elle connaît une croissance soutenue et possède deux usines de production.  La société a pour client des majors des travaux-publics et intervient sur des chantiers dans le monde entier : autoroute de Seattle (deuxième plus gros tunnel du monde avec un diamètre de 17,5 mètres) projets du métro du Qatar 2022, Lima au Pérou, Quito en Equateur et Sydney mas aussi le chantier du Grand Paris. L’entreprise qui a toujours misé sur la R&D prévoit d’utiliser la levée de fonds pour continuer sa croissance sur le marché prometteur du matériel pour tunneliers avec notamment le lancement d’une innovation majeur au plan mondial : le premier véhicule, train sur pneus full electric non polluant sur batteries. WeShareBonds, plateforme digitale de crédit aux PME, partenaire de Medef Accélérateur, permet à des PME françaises profitables qui ont atteint un million de chiffre d'affaires de se financer à travers un crédit professionnel auprès de professionnels et de particuliers.

Vous avez un nouveau message

Une question ?

Interrogez la
communauté

En direct
du forum

Derniers articles

30% à 40% d’économie sur vos annonces légales grâce à Publication Annonce Légale

Nos modèles d’annonces légales ont été étudiées afin de les rendre plus simples et afin d’optimiser l’annonce et ce en utilisant les abr&eac

0

Lire la suite

Colonie de vacances

Un soutien scolaire efficace Dans ces séjours centrés sur la colonie de vacances, tout est fait pour permettre aux jeunes de rattraper leur éventuel retard et d'acqué

0

Lire la suite

Dernières questions

Le cadre légal de la formation en entreprise

1

Répondre

Ratios financiers normatifs de la start-up, site internet

2

Répondre

Une question ?

Interrogez la
communauté