Filtre : Tous

Icon Utilisateur

Signea, c'est quoi ?

Cette fiche est rédigée par le Groupe La Poste.

 

Signea est une solution de signature électronique en mode SaaS, simple et rapide à mettre en œuvre, qui permet de gagner du temps et d’augmenter la satisfaction client et interne !

 

Bénéfice : Simplifier et accélérer le processus de validation de documents importants tels que les contrats, les demandes de dérogation, les conditions générales de vente…

Avantage : profitez d’une solution intuitive entièrement automatisée qui garantit l’intégrité, la confidentialité et le contrôle d’accès aux données transmises

Caractéristique : signature à valeur probante opposable en cas de litige. L’archivage dans un coffre-fort électronique certifié est garanti 10 ans à compter de la signature du document

 

Descriptif :

Signea est une application web qui permet de signer et de faire signer des documents électroniques à vos correspondants.

Les documents (internes ou externes) sont signés électroniquement (soit via un code OTP: One Time Password, unique transmis par SMS, soit sur tablette tactile en face-à-face), certifiés, scellés et archivés dans un coffre à vocation probatoire. Signea est totalement créée et disponible en mode SAAS (Software as a service).

La signature électronique est, pour un document numérique, l’équivalent de la signature manuscrite : en vertu du décret n°2001-272 du 30 mars 2001, elle a la même valeur légale qu’une signature manuscrite.

Cette solution vous accompagne dans la fidélisation et la conquête de nouveaux clients car elle vous donne la possibilité de gérer plus facilement et plus efficacement vos circuits de signatures de documents et de gagner ainsi en tranquillité, sécurité, et en performance. Signea peut être utilisée par tous les secteurs d’activité. Certains secteurs sont plus demandeurs de signature électronique de par la nature de leur activité : banque, assurances, immobilier, formation, etc.

Quelques cas d’usages : la signature de baux, de BAT, de notes de frais, de congés, de bons de commande, de factures, de contrats...En complément de l’application, une équipe dédiée vous accompagne pour la prise en main de l’interface.

 

Bénéfices, avantages et caractéristiques complémentaires :

  • Renforcez votre efficacité et gagnez du temps, grâce à la mise à disposition rapide d’une interface de gestion de circuits de signatures, ne nécessitant aucun développement (interface disponible dès l’ouverture du compte).
  • Augmentez la satisfaction de vos clients internes et externes, en proposant une meilleure circulation de l’information et des validations, par le biais de circuits numériques disponibles 24h/24.

 

SIGNEA est compatible avec Salesforce.

 

Pour en savoir plus : ici

Voir la vidéo : ici

Partager cet article !

Réagir à cet article

Ces articles pourraient vous intéresser

Comment choisir ses locaux professionnels ?

Cette fiche a été rédigée par BNP Paribas. La question des locaux professionnels est un des sujets premiers auxquels l’entrepreneur est confronté. Passage en revue des principales possibilités qui sont à sa disposition. Vous désirez utiliser votre habitation principale ? C’est possible à condition de respecter certaines règles.Acquérir ou louer des locaux professionnels ? Pour louer, il vous faut établir un bail d’une durée minimale de 6 ans pour des locaux à usage professionnels. Pour des locaux à usage commerciaux, la durée minimale du bail est de 9 ans. Si vous décidez d’acheter, cela peut présenter des avantages selon la nature juridique de l’acheteur. Vous avez un projet de création d'entreprise ? WikiPME et BNP Paribas vous accompagnent !

Rapport de la médiation inter-entreprises

La Médiation Inter-entreprises publie son rapport annuel pour l’année 2014. En 2014, les demandes de médiation ont augmenté de 30 %, avec une moyenne de 65 saisines officielles mensuelles, le nombre de saisines ayant été multiplié par huit depuis sa création en 2010.   Les médiateurs délégués nationaux et régionaux sont intervenus sur près de 1 000 dossiers de médiations individuelles et collectives sur l’ensemble du territoire, avec un taux de réussite de plus de 75 %. Les PME et TPE sont les premiers demandeurs de médiations. Initialement tournée vers l’industrie, la MIE a progressivement étendu son champ d’action aux autres secteurs de l’économie, et les services constituent désormais le premier secteur en termes de demandes de médiations. Parmi les motifs de saisine les plus courants, on trouve notamment le non-respect des délais de paiement, la rupture brutale de contrat, le détournement de la propriété intellectuelle, les conditions contractuelles imposées à la formation du contrat, les modifications unilatérales de contrat, le contrat à prix ferme sans prise en compte des fluctuations des matières premières, les pénalités de retard abusives, les activités non rémunérées (frais de R&D, études, logiciels…), les modalités de commandes (exclusion totale des CGV, annulation de commande non indemnisée, non-respect des prévisions de commandes), et l’autofacturation par le client.   En 2014, les missions de la Médiation se sont étendues aux problématiques entrepreneuriales liées à l’innovation : CIR, CII, propriété intellectuelle, relations avec les acteurs de la recherche…   La MIE a également publié son premier indicateur trimestriel, en partenariat avec Altares, sur les retards de paiement des 120 entreprises françaises plus grands donneurs d’ordre, qui révèle que 2 entreprises sur 3, et 9 ETI et grandes entreprises sur 10 paient leurs fournisseurs et sous-traitants en retard. Elles accusent un retard de 13 jours en moyenne, ce qui en fait les championnes européennes en la matière. Le montant total des retards de paiement de ces entreprises s’élève à 3,972 milliards d’euros à fin avril 2015.   Source : Ministère de l'Economie et des Finances.

Se lancer sur Internet ... ou pas ?

Cette fiche est rédigée par le Groupe la Poste.   Se lancer sur internet...ou pas ? C'est effectivement un vrai dilemne pour nombre de PME. Sur le fond, pas de doute, internet est un canal de communication et de commercialisation incontournable. Mais... des questions clés demeurent : est-ce adapté à mon entreprise ? est-ce compliqué ? est-ce rentable ? comment dois-je m'y prendre ? ...   705 PME ont répondu à ces questions et permettent de tirer la tendance 2014 de l'eCommerce vu par les PME. Comme chaque année, Le Groupe La Poste et Rakuten PriceMinister vous présente le Baromètre eCommerce des petites entreprises.   Saviez-vous, par exemple, que : 58% des PME sont présentes sur internet ; 33% des PME ont fait leur site elles-mêmes ; 36% des PME qui ont un site marchand on fait des ventes à l'étranger via leur site...   Et beaucoup d'autres enseignements que vous pouvez retrouver ici

Vous avez un nouveau message

Une question ?

Interrogez la
communauté

En direct
du forum

Derniers articles

Taxi des Couleurs : le prestataire de vos déplacements

L’entreprise Taxi des Couleurs est votre prestataire de confiance pour vos déplacements entre Lyon, Chambéry, Bourg-en-Bresse et Grenoble. Nous proposons aussi le transport en vill

0

Lire la suite

Auto Ecole Anne-Marie

            Fondée en 1987 à Caen, l’auto-école Anne-Marie vous propose différentes formations (code de la rout

0

Lire la suite

Dernières questions

Bonjour, j'aimerais bien avoir quelques tips concernant le SEO, je souhaiterai mieux comprendre comment obtenir des bons backlinks, et j'aimerais bien savoir qu'est-ce qu'un bon backlink. Merci !

1

Répondre

Bonjour, je souhaite développer en marketing une stratégie avec des blogueurs et influenceurs pour augmenter la visibilité d'un site mais je ne sais pas bien comment m'y prendre. Que me conseillez-vous ?

2

Répondre

Une question ?

Interrogez la
communauté