Filtre : Tous

Icon Utilisateur

Recrutement de candidats : une étape clé du développement de son réseau

Cette fiche est rédigée par Toute la Franchise.

 

Le recrutement d'un candidat en franchise est un instant clé pour le franchiseur. Bien au-delà de l'aspect financier, le candidat doit démontrer qu'il sera un digne représentant de la marque avec laquelle il choisit de s'associer.

 

Le recrutement de candidats par un franchiseur est stratégique. En effet, sans recrutement, le développement du réseau est compromis. La marque piétine et l'activité globale du réseau en pâtit. Ceci étant, le recrutement réalisé par certains franchiseurs pressés est dangereux. Pourquoi dangereux ? Tout simplement parce qu'un réseau qui grandit trop vite est vulnérable pour deux raisons principales : les franchisés vite recrutés ne vont pas forcément correspondre au profil du franchisé modèle et à grandir trop vite, un franchiseur ne peut garantir le niveau de services attendu par les franchisés.

 

  • Une sélection salutaire

Un bon franchiseur doit impérativement faire une sélection dans les candidatures qu'il reçoit. En effet, toutes les candidatures ne sont à l'évidence pas bonnes à prendre. Certains candidats, néophytes en création d'entreprises se font ainsi des idées fausses sur le métier de patron. Ils ont l'enthousiasme naïf et sans un minimum de préparation, ils auront bien du mal à endosser leur nouvelle casquette. Si ce manque de préparation est dangereux pour l'entreprise franchisée à naître, elle est aussi dangereuse par ricochet pour le réseau. De fait, tout nouveau point de vente créé sous enseigne est en quelque sorte un porte étendard de la marque avec laquelle il s'est associé. Or, si l'entreprise est en difficulté, que son créateur n'est pas à la hauteur des espérances du franchiseur, elle offre une mauvaise image de la marque. Ceci est vrai vis-à-vis de la clientèle locale mais aussi du réseau. Un turn-over trop important dans un réseau renvoie un signe négatif aux futurs candidats. En procédant à une sélection préalable des candidatures, le réseau a de meilleures probabilités de voir réussir ses partenaires franchisés. Des critères exigeants dénotent aussi du sérieux de la démarche du franchiseur pour les futurs candidats.

 

  • Un développement raisonné et raisonnsable

Un réseau qui affiche des ambitions très fortes de recrutement doit en amont prévoir la contingence nécessaire pour rester dans les clous en matière d'accompagnement et de services à ses franchisés. La gestion « familiale » d'un réseau d'une dizaine de franchisés est à mille lieues de la gestion organisée qu'implique une centaine voire un millier de franchisés. Les spécialistes du développement des franchiseurs sont unanimes sur ce point : pour aller loin, le développement d'un réseau doit être raisonné et raisonnable. Le franchiseur doit se laisser le temps d'apprendre son métier de franchiseur ! A aller trop vite, le franchiseur risque de se retrouver débordé sur ses approvisionnements, son déploiement logistique, sa capacité d'innovation, etc. En recrutant raisonnablement, le recrutement et la formation des animateurs réseau pourront plus facilement être anticipés. Les coûts d'intégration des nouveaux franchisés pourront également être lissés.

 

En savoir plus.

Partager cet article !

Réagir à cet article

Ces articles pourraient vous intéresser

Evitez les impayés avec l’assurance-crédit !

Pour éviter au mieux de se retrouver face à un impayé, il faut, dans un premier temps s’assurer de la solvabilité de l’entreprise avec laquelle vous souhaitez travailler. En effet, connaître ses clients, ses antécédents, son fonctionnement permet de savoir à qui on s’adresse et d’éviter les entreprises qui auraient un potentiel risque. Ces éléments sont tout aussi importants que de savoir rédiger un contrat sans failles qui permet de cadrer les clauses liées aux échéances des paiements ainsi que d’intégrer des clauses de protections pour l’entreprise comme des indemnités compensatoires si les délais de paiement ne sont pas respectés.     L’assurance-crédit, de nombreux bénéfices   Pour se protéger des impayés, il est également bon de s’entourer de professionnels avertis qui pourront vous protéger et vous soutenir face à ces risques. Ils pourront vous apporter leurs connaissances des risques pays, du marché ou encore des conditions d’implantation… Ils vous guideront pour que vous preniez les bonnes décisions. Un assureur-crédit, vous permet donc d’assurer votre trésorerie et vous permet de favoriser la croissance de votre activité sans craintes d’impayés.  Tous ces bénéfices permettent aux entreprises d’éviter et de réduire le nombre d’impayés.    Coface vous propose différentes offres d’assurance-crédit   En tant qu’assureur-crédit, Coface a créé différentes offres permettant à tous les types d’entreprises en France comme à l’étranger de s’assurer contre les risques d’impayés, d’insolvabilité et offre des indemnisations et recouvrements pour s’assurer de votre bon fonctionnement. C’est en ce sens que Coface a créé TradeLiner, l’assurance-crédit pour les PME/ETI contre les risques de non-paiement. Une offre dédiée et personnalisée qui vous permet d’assurer vos opérations et limiter les prises de risques. Pour en savoir plus sur notre offre dédiée TradeLiner rendez-vous ici.    "Les clés du succès pour développer son entreprise" A l’heure où beaucoup de jeunes entreprises renoncent à se développer faute d’éclairages ou de conseils, Coface publie un guide éclairant et pragmatique à destination des entreprises, afin de leur donner les repères adaptés à leur taille et à leurs besoins. Cliquez ici pour télécharger le livre blanc

Qu'est-ce que la licence de marque ?

Cette fiche est rédigée par Toute la franchise.   La licence de marque est un modèle de développement en réseau. Elle permet à un entrepreneur d'utiliser une marque connue sur une zone géographique donnée en contrepartie d'une rémunération. La licence de marque fait partie de la vaste famille du commerce associé qui comprend également la franchise, la commission affiliation, la coopérative et le partenariat. L'intérêt de la licence de marque pour un entrepreneur indépendant est qu'il peut démarrer une activité en bénéficiant de l'aura d'une marque connue. Le concédant et le licencié sont nécessairement des entrepreneurs indépendants.    Un contrat spécifique Le contrat de licence de marque est spécifique. Il permet au titulaire d'une marque (propriétaire ou dépositaire exploitant exclusif sur un territoire donné pour les marques étrangères) de conférer à une entreprise tierce et indépendante (le licencié) le droit d'utiliser la marque en contrepartie du versement d’une rémunération. En pratique, le signataire d'un contrat de licence de marque est en quelque sorte locataire de la marque (contrat de louage régit par les règles du Code civil et du Code de la Propriété Intellectuelle). Il peut utiliser la marque mais n'en est pas propriétaire, il loue juste le droit de l'utiliser.  Le contrat fixe la façon dont le licencié pourra utiliser la marque (prix, produits/services, promotion des ventes, publicité et communication). Le loyer payé pour l'utilisation de la marque est versé sous forme forfaitaire ou sous forme de redevances proportionnelles au chiffre d'affaires généré. Selon les termes du contrat, le concédant peut inclure ou non une zone d'exclusivité. Généralement, le contrat de licence de marque est associé à un contrat cadre de commission-affiliation ou de distribution exclusive. L'utilisation de la marque ne constitue alors qu'un élément du contrat. Bon à savoir : Le contrat de licence comprenant une exclusivité d'exploitation accorde l'exclusivité à une personne identifiée (intuitu personae). La marque ne peut donc être apportée en société sans l’accord du donneur de licence.    La nécessité d'une notoriété forte Pour que la licence de marque soit intéressante pour un licencié, il est impératif que la marque donnée en licence jouisse d'une notoriété forte. Cette notion de notoriété est délicate à manier puisqu'en effet, il n'existe pas d'indice ou de barème en la matière. Avant de signer un contrat de licence, le licencié doit impérativement s'assurer que la marque est connue, et qu'elle apportera un vrai plus à son activité. Outre la notoriété supposée, le licencié doit s'assurer de la validité juridique de la marque. Pour être valide, la marque doit obligatoirement être protégée par un brevet ou un dépôt à l'INPI et présenter suffisamment de signes distinctifs pour ne pas être confondue avec une autre. Contrairement à la franchise, un contrat de licence de marque n'entraine aucune obligation de formation et d'assistance de la part du concédant. Dans la très grande majorité des cas, l'utilisation de la marque se fait sans transmission d'un savoir-faire.      En savoir plus.

Raccordement au réseau public d'électricité

Cette fiche est rédigée par EDF Entreprises.   Vous souhaitez raccorder votre bâtiment, votre installation électrique ou votre site au réseau public de distribution d'électricité ? EDF Entreprises vous accompagne dans votre démarche de raccordement en vous orientant auprès du Gestionnaire du réseau de distribution ERDF. Découvrez les grandes étapes du raccordement électrique et les documents à produire sur le site d'ERDF ! À savoir : Vous souhaitez réussir le démarrage de votre activité et bénéficier d'un conseil expert pour estimer votre consommation et optimiser votre contrat d'électricité ? Découvrez le service Bienvenue d'EDF Entreprises.   Pour en savoir plus sur le raccordement : http://france.edf.com/raccordement-electrique.html   Quels délais prévoir pour être raccordé au réseau public de distribution d'électricité ? Les délais de raccordement varient selon la nature des travaux à réaliser et de la puissance demandée. Nous vous conseillons d'entamer les démarches de raccordement 7 mois avant la date souhaitée, ou au plus tard à la mise hors d'eau de votre futur local (murs et toiture installés). Découvrez les grandes étapes du raccordement électrique et les documents à produire sur le site d'ERDF. Consulter le catalogue des prestations ERDF.   Combien coûte le raccordement au réseau public de distribution d'électricité ? Le coût du raccordement varie selon le type de branchement à effectuer. Le gestionnaire du réseau de distribution ERDF ou l'entreprise locale de distribution qui gère le réseau électrique sur votre commune (ELD) vous détaillera les coûts de ces travaux dans sa proposition technique et financière. À savoir : si vous emménagez dans un local neuf en tant que locataire, ce n'est pas à vous mais au propriétaire de s'occuper des travaux de raccordement. Faire votre demande de raccordement avec ERDF.

Vous avez un nouveau message

Une question ?

Interrogez la
communauté

En direct
du forum

Derniers articles

20 ans d'expérience en électricité générale au service de Nespouls (19) 24h/24 et 7j/7

SARL DE FREITAS ELECTRICITE est une entreprise d’électricité située Nespouls. Elle opère dans tout le département de la Corrèze et les départemen

0

Lire la suite

Et si la fidélisation devenait synonyme de développement commercial ?

« Mais, la fidélisation client, c’est exactement cela ! » me diront beaucoup d’entre vous. Et pourtant. Etes-vous certain que, dans vos organisations, l

0

Lire la suite

Dernières questions

Bonjour, je souhaite développer en marketing une stratégie avec des blogueurs et influenceurs pour augmenter la visibilité d'un site mais je ne sais pas bien comment m'y prendre. Que me conseillez-vous ?

2

Répondre

Bonjour, je souhaite développer en marketing une stratégie avec des blogueurs et influenceurs pour augmenter la visibilité d'un site mais je ne sais pas bien comment m'y prendre. Que me conseillez-vous ?

0

Répondre

Une question ?

Interrogez la
communauté