Filtre : Tous

Icon Utilisateur

Quelles sont les obligations liées à l'embauche ?

Cette fiche vous est proposée par le Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts Comptables.

 

L’embauche d’un salarié déclenche un certain nombre d’obligations à la charge de l’employeur et il faut mettre en place des procédures pour vérifier qu’elles sont respectées, faute de quoi l’employeur s’expose à certaines sanctions. Les formalités sont renforcées quand il s’agit d’un salarié étranger.

1.       Embauche : formalités obligatoires

L’embauche d’un salarié déclenche un certain nombre d’obligations à la charge de l’employeur.

 

Déclaration d’embauche

Obligation pour tous les employeurs de faire une déclaration avant toute embauche (sauf cas spécifiques : TESE, CESU) auprès de l’Urssaf (ou MSA) dont dépend l’établissement (art. L 1221-10 C. tr.)

A effectuer au plus tôt dans les 8 jours précédant l’embauche et au plus tard le dernier jour ouvrable précédant l’embauche lorsque la déclaration est faite par courrier ou dans les instants précédant l’embauche si elle est faite par Internet ou télécopie

Contenu de la déclaration :

-     Références de l’employeur et du salarié

-     Date et heure de l’embauche

-     Nature, durée du contrat et durée de la période d’essai

-     Données nécessaires au calcul par les caisses de mutualité sociale agricole des cotisations (pour l’emploi de salariés agricoles)

La déclaration sert à :

–     Immatriculer l’employeur et le salarié

–     Affilier à l’assurance chômage

–     Adhérer à un service médical du travail et demander la visite médicale d’embauche

Inscription sur le registre du personnel

Inscription du salarié sur le registre unique du personnel en mentionnant :

Nom du salarié, prénom, nationalité, date de naissance, sexe, emploi et qualification, date d’entrée et de sortie, date d’autorisation d’embauche ou de licenciement le cas échéant, etc.

(art. L 1221-13 C. tr.)

Inscription à la caisse de retraite complémentaire et de prévoyance

Affiliation du salarié auprès de la caisse de retraite compétente et organismes de prévoyance et de mutuelle le cas échéant

Visite médicale d’embauche

Obligation de passer une visite médicale d’embauche avant l’embauche ou au plus tard avant la fin de la période d’essai, quelle que soit la nature du contrat de travail (avec quelques exceptions)

(art. R 4624-10, 12, 14, 18 C. tr.)

Visite avant l’embauche pour les salariés soumis à une surveillance médicale renforcée (jeunes, femmes enceintes ; salariés exposés à l’amiante…)

Remise d’un contrat de travail

CDI à temps plein : pas d’écrit obligatoire sauf disposition conventionnelle contraire

CDD : contrat écrit obligatoire

Contrat à temps partiel : contrat écrit obligatoire

Information du salarié

Remise d’une notice d’information sur les accords collectifs (convention collective…) applicables

(art. L 2262-5 C. tr.)

Remise d’un document récapitulant les informations contenues dans la déclaration préalable d’embauche

Remise d’un livret sur les dispositifs d’épargne salariale existant dans l’entreprise (art. L. 3341-6 C. tr.)

S’il existe une prévoyance dans l’entreprise, remise d’une notice d’information, établie par l’organisme assureur

En cas de mise en place d'une couverture sociale complémentaire par décision unilatérale du chef d'entreprise, remise d’un écrit à chaque intéressé (art. L 911-1 CSS)

Déclaration mensuelle des mouvements de personnel

Entreprises d’au moins 50 salariés : remise à la DARES dans les 8 premiers jours de chaque mois la déclaration des mouvements du personnel

(art. D 1221-29 C. tr.)

 

 

Points de vigilance : en l’absence de déclaration d’embauche, l’employeur encourt une infraction de travail dissimulé, lourdement sanctionnée.

Un stagiaire n’étant pas un salarié (absence de contrat de travail), ces formalités n’ont pas à être effectuées. Cependant, l’entreprise qui accueille des stagiaires doit inscrire les noms et prénoms des stagiaires, selon leur ordre d'arrivée, dans une section spécifique du registre unique du personnel (art. L 1221-13 C. tr.).

 

2.       Embauche d’un salarié étranger hors UE et EEE : formalités supplémentaires

L’employeur qui embauche un salarié étranger sans respecter les nombreuses formalités s’expose à de lourdes sanctions, notamment pénales. L’embauche de salariés étrangers est régie par les articles L 5221-5 et 8 du code du travail :

  • Obligation pour l’employeur d’acquitter à l’office français de l’immigration et de l’intégration (OFII) des taxes et redevances ;
  • Obligation pour le salarié étranger d’avoir une carte de résident ou une carte de séjour avec une autorisation de travail (permanente ou provisoire) ;
  • Obligation pour l’employeur de s’assurer auprès de l’administration (lettre RAR ou courrier électronique) de la validité du titre autorisant l’étranger à exercer une activité salariée en France, sauf s’il est inscrit sur la liste des demandeurs d’emploi tenue par Pôle emploi ;
  • Visite médicale obligatoire auprès de l’OFII pour certains travailleurs étrangers ;
  • Registre du personnel : mention du type et numéro d’ordre du titre autorisant à travailler, la photocopie de ce titre doit être annexée au registre ;
  • Le cas échéant, l'employeur doit transmettre à la préfecture la déclaration relative à l'hébergement collectif (Loi 27 juin 1973).

Points de vigilance : la procédure de vérification du titre de séjour auprès de l’administration se fait au moins deux jours ouvrables avant l’embauche. En l’absence de réponse dans les deux jours ouvrables de la réception de la demande, le titre est réputé valide. L’employeur qui emploie un travailleur étranger en situation irrégulière est passible de sanctions de différentes natures : sanctions pécuniaires, administratives mais également pénales.

 

En savoir plus ? Rendez-vous sur http://www.experts-comptables.fr/

Partager cet article !

Réagir à cet article

Ces articles pourraient vous intéresser

Comment accéder efficacement aux marchés public...

Cette fiche a été rédigée par Small Business France. Il existe plusieurs règles d'or à respecter lorsqu'il s'agit de l'accès aux marchés publics. Voici les principales : •       Se former : acculturer l’ensemble des collaborateurs dédiés aux fondamentaux du code des marchés publics, aux bonnes pratiques, aux pièges à éviter… est essentielle pour se donner les meilleures chances de succès.•        Définir une stratégie d’accès à la commande publique : Quelles sont mes ambitions ? Quelles sont mes cibles, Quels moyens suis-je prêt à investir ? Quelles sont les ressources humaines que je peux dédier à ces marchés ?•        Mettre en place une veille économique afin d’anticiper les besoins de ses cibles et détecter les appels d’offres pertinents parmi les 500 000 AAPC (avis d’appel public à la concurrence) publiés chaque année.•        Faire connaître ses produits et solutions aux acteurs publics : Lorsqu’un avis d’appel d’offre public est publié, le dialogue avec l’acheteur public est codifié. Mais en amont de cette phase, il est indispensable pour les entreprises d’élaborer une véritable stratégie pour valoriser leur offre auprès des administrations publiques.•       Organiser avec rigueur sa réponse à un appel d’offre, que ce soit pour élaborer le dossier de candidature ou le mémoire technique. En savoir plus sur les conditions pour répondre à un Appel d'Offres.

Signature électronique : quelles applications p...

Cette fiche est rédigée par le Groupe la Poste.   Quelle valeur juridique ? Depuis mars 2000, la signature numérique d’un document a en France la même valeur légale qu’une signature manuscrite, conformément à la loi n° 2000-230 du 13 mars 2000 et à son décret d’application n° 2001-272 du 30 mars 2001.   Quels documents sont éligibles ? La signature électronique permet de gagner en efficacité et en sérénité pour la plupart de vos documents internes et commerciaux : que ce contrats de travail, règlement intérieur, devis, contrat, bon de commande, facture, compte-rendu d’intervention, souscription à une assurance...Bref, elle s’adapte à la plupart des documents qui font actuellement l’objet d’une signature manuscrite.   Comment cela marche ?   4 étapes sont nécessaires : -Créer un circuit de signature : Connectez-vous sur une plateforme sécurisée Renseignez les signataires Importez vos documents à signer Planifiez vos envois, demandez des pièces justificatives, informez des contacts de l’état de la signature... -Informer les signataires Chaque signataire reçoit un lien par e-mail pour accéder aux documents  Il visualise le document et le signe grâce à un code unique transmis par SMS Une fois le document signé par tous, des tampons attestent de la signature électronique -Sécuriser le document scellage horodatage archivage en France par Docapost, tiers de confiance -Piloter les signatures Suivez l’avancée de vos opérations depuis votre interface   Quels avantages pour les PME ?   La signature électronique permet d’accélérer les échanges et de sécuriser les documents. -Accélérer les échanges éviter les indisponibilités des signataires limiter les flux physiques, risques de perte de document, sources de retards et de changement de position des signataires permettre un accès en mobilité -Sécuriser les documents : Bénéficier d’un archivage en France pendant 10 ans S’appuyer sur Docapost, tiers de confiance  Conserver un original numérique en lieu sûr éviter les modifications à posteriori -Optimiser la gestion : réduire l’archivage sur site et les coûts liés à leur sécurisation réduire les coûts internes : une étude du Gartner Group indique que le flux de signature électronique représente une économie de 29% par rapport au flux de signature physique.   Cliquez ici pour en savoir plus. 

Contacter EDF Entreprises en cas de panne sur v...

Cette fiche est rédigée par EDF Entreprises.   Si vous êtes un professionnel ou une TPE/ PME, EDF Entreprises vous propose 2 services dépannage 24h/24 et 7j/7 :   Assistance dépannage 2h et Assistance dépannage Express. Vous profitez ainsi  d’une assistance électricité et/ou plomberie 24h/24 et 7j/7. En savoir plus.   Pour souscrire à l’assistance dépannage 2h ou express, contactez EDF Entreprises : Retrouvez les coordonnées de votre Conseiller Clientèle EDF Entreprises directement dans la rubrique Contacts 

Vous avez un nouveau message

Une question ?

Interrogez la
communauté

En direct
du forum

Derniers articles

Taxi des Couleurs : le prestataire de vos déplacements

L’entreprise Taxi des Couleurs est votre prestataire de confiance pour vos déplacements entre Lyon, Chambéry, Bourg-en-Bresse et Grenoble. Nous proposons aussi le transport en vill

0

Lire la suite

Auto Ecole Anne-Marie

            Fondée en 1987 à Caen, l’auto-école Anne-Marie vous propose différentes formations (code de la rout

0

Lire la suite

Dernières questions

Bonjour, j'aimerais bien avoir quelques tips concernant le SEO, je souhaiterai mieux comprendre comment obtenir des bons backlinks, et j'aimerais bien savoir qu'est-ce qu'un bon backlink. Merci !

1

Répondre

Bonjour, je souhaite développer en marketing une stratégie avec des blogueurs et influenceurs pour augmenter la visibilité d'un site mais je ne sais pas bien comment m'y prendre. Que me conseillez-vous ?

2

Répondre

Une question ?

Interrogez la
communauté