Filtre : Tous

Icon Utilisateur

Quelles réglementations et solutions pour la restauration de vos salariés ?

Cette fiche a été rédigée par Elior Entreprises.

 

Tout employeur qu’il soit TPE, PME ou grande entreprise a pour obligation de proposer une solution pour la restauration de ses salariés.

 

  • Déjeuner dans les locaux affectés au travail est interdit par le Code du Travail

Pour des raisons d’hygiène, le Code du Travail, à son article R 4228-19, interdit aux travailleurs la prise de repas dans les locaux affectés au travail.

En cas de non respect de cette obligation, l’entreprise s’expose à un procès verbal de l’inspection du travail.

En fonction du nombre de personnes désirant prendre leur repas sur leur lieu de travail, l’employeur doit proposer un endroit à cet effet :

  1. Pour plus de 25 personnes : obligation de proposer local dédié avec sièges, tables, robinet d’eau potable, moyen de conserver les aliments et de les réchauffer (article R. 4228-22).
  2. Pour moins de 25 personnes : proposer un emplacement pour les prises de repas. Il doit également veiller au respect des conditions d’hygiène et de sécurité (article R 4228-23). L’autorisation de l’inspecteur du travail et l’avis du médecin du travail sont nécessaires.

 

  • Choisir parmi les différentes solutions de restauration

Il existe différents moyens de répondre à cette obligation :

  1. Service restauration d’entreprise via l’accès à un restaurant d’entreprise dans des locaux internes ou externes à l’entreprise.
  2. Local aménagé au sein de l’entreprise pour que les salariés prennent leur repas dans de bonnes conditions.
  3. Restauration ou Distribution Automatique mettant à disposition des salariés des produits alimentaires conditionnés, stockés dans des appareils de distribution.

Le choix de l’une ou l’autre des solutions est soumis à l’accord du CHSCT ou des délégués du personnel.

 

A noter : beaucoup d’entreprises font le choix de proposer des titres restaurants mais cela ne les délivre pas de l’obligation de mettre à disposition un local ou un emplacement dédié. A contrario, le choix d’accéder à un restaurant d’entreprise dispense de cette obligation.

 

Pour en savoir plus sur la restauration d’entreprise

Pour savoir si une TPE ou PME peut accéder à un Restaurant d'Entreprise, rendez-vous ici.

Partager cet article !

Réagir à cet article

Ces articles pourraient vous intéresser

Entreprendre à Lyon : découvrez pourquoi

Entreprender à LyonPlusieurs raisons permettent de choisir Lyon comme lieu d’implantation de son entreprise où faire prospérer ses affaires. La ville dispose en effet d’avantages non négligeables tant en matière de volume de clientèle qu’en termes de structures mises en place pour aider le développement des entreprises émergentes. Son attrait touristique constitue un atout supplémentaire, permettant de créer d’autres activités relatives au secteur.Des conditions démographiques favorables Avec un revenu moyen de près de 20 000 euros par an, rien qu’en 2005, la population lyonnaise vit largement au-dessus de la moyenne nationale. Cela permet aux entreprises y exerçant de disposer d’une clientèle aisée, ne rechignant pas à payer le prix fort pour accéder aux services ou s’approprier les produits satisfaisant à leurs besoins. Grâce également au nombre de ses habitants se comptant au nombre de 2 265 375 en 2014, la ville offre aussi une quantité non négligeable de clients pouvant s’intéresser aux services ou acheter les produits proposés. Ce sont autant de raisons incitant les entrepreneurs à investir dans cette région de Rhône Alpes qui, plus est, simplifie autant que possible les démarches relatives à la création d’entreprises.Un environnement favorable à l’entrepreneuriatAu fil du temps, Lyon est donc devenu le siège de nombreuses grandes entreprises, la classant à la 19ème place parmi les grandes agglomérations européennes les plus attrayantes. Le plus d’un tiers de sa population exerce en outre une activité professionnelle lucrative dont plus de la moitié d’entre eux, un emploi à temps plein. Le taux de chômage y est donc particulièrement en bas comparé aux autres villes, permettant à la quasi-totalité de la population d’accéder à d’innombrables produits et services de n’importe quel secteur. Avec un PIB tournant autour de 62 milliards d’euros par an, la ville peut aussi se vanter d’être un grand pôle de développement économique, un autre motif d’y créer son entreprise. L’attrait touristique qu’elle exerce sur le monde entier classe par ailleurs Lyon comme la 2de ville touristique du monde. Cela permet à ses entrepreneurs de créer des offres de services répondant aux besoins des plus de 6 millions de touristes y faisant escale chaque année. On en cite comme exemple le domaine de l’hôtellerie, de la restauration, du transport et autres, des secteurs qui promettent de belles rentrées d’argent à condition de savoir s’y prendre.L’auto entrepreneuriat mis en avant En dehors de son environnement économique propice à la création d’entreprises, la ville de Lyon encourage aussi l’auto entrepreneuriat. Ses dirigeants collaborent ainsi avec les grands acteurs économiques tels que la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lyon et l’ADERLY ou l’Agence pour le Développement Economique de la Région Lyonnaise afin de favoriser cet essor. Les efforts entrepris dans ce sens ont été tels que rien qu’en 2011, plus de 3 000 entreprises ont connu le jour, tous, mises en place par des particuliers souhaitant devenir eux même leurs patrons et gagner plus. Le classement ECER-Banque Populaire de 2010 la classe même à la neuvième place des villes européennes les plus choisies des entrepreneurs.      

Business 2.0 : avez-vous du réseau ?

Business 2.0 : avez-vous du réseau ? Cette fiche est rédigée par le Mag'RH de Randstad. Facebook, Viadeo, LinkedIn … impossible de faire l’impasse sur les réseaux sociaux.Ces nouveaux canaux de communication sont désormais incontournables pour accroître la visibilité de l’entreprise, enrichir le portefeuille clients ou encore recruter de futurs collaborateurs. Entre tweets, likes et posts, comment se faire connaître, animer et étendre son réseau … et attirer toujours plus d’internautes ? Gagnez en visibilitéSavez-vous que chacun d’entre nous est à 7 connexions de n’importe qui dans le monde ?Avec l’émergence des réseaux sociaux, les contacts sont démultipliés et l’information circule à l’infini. Du pain béni pour les PME qui souffrent parfois d’un manque de visibilité. Pour développer leur base clients, leur notoriété et leur chiffre d’affaires, elles ont donc tout intérêt à renforcer leur présence sur la toile en s’affichant sur les principaux réseaux.A commencer par Facebook bien sûr, qui compte presque 30 millions d’utilisateurs en France et plus d’un milliard dans le monde. Créer ainsi une page au nom de votre société permet de mettre en avant les informations essentielles concernant votre activité, tout en renvoyant les internautes sur votre site Web officiel pour générer plus de trafic. Détail important : prenez soin de choisir les bons mots-clés pour être correctement référencé par les moteurs de recherche.Utilisez également Twitter pour partager les informations en temps réel et lancer de nouveaux produits ou des opérations événementielles …Quant à LinkedIn et Viadeo, ils s’avèrent très efficaces pour enrichir votre carnet d’adresses en France comme à l’international, nouer de nouvelles relations professionnelles et conclure des partenariats. La plupart de ces réseaux sociaux étant aussi des supports de communication à forte visibilité, vous pouvez également acheter de l’espace et diffuser des bannières Internet pour promouvoir vos produits. Passez à l’actionMais s’inscrire sur les réseaux ne suffit pas. Encore faut-il savoir créer de l’interactivité et animer sa communauté. Faute de quoi votre entreprise tombera vite aux oubliettes au fond de la toile ! Il existe mille et une façons de faire vivre votre page et de communiquer sur la vie de la société.Vous pouvez par exemple publier des offres ou des opérations spéciales, des invitations à des événements … Favorisez l’interactivité en posant des questions, en participant à des groupes de discussions, en incitant les internautes à réagir à vos publications, à les partager ou à donner leur avis. Les « Likes » sont souvent d’excellents retours d’expérience, tout aussi pertinents que des enquêtes coûteuses !Mais ne vous noyez pas dans des échanges peu productifs. Vous avez tout intérêt à bien choisir vos groupes, non seulement par rapport à leur pertinence pour votre activité, mais aussi à leurs effectifs. Entre 1000 et 5000 membres, un groupe vous apportera des articles et des discussions plus suivis. Si vous décidez d’ouvrir un blog, soignez la qualité de vos articles, mais aussi leur régularité. En publiant au moins 2 posts par mois, vous en ferez des rendez-vous attendus. Les recommandations sont aussi un excellent moyen de vous faire remarquer. N’hésitez pas à faire fonctionner le « renvoi d’ascenseur » : recommandez un client et demandez-lui de vous recommander à son tour. Vous crédibilisez ainsi votre profil et favorisez de nouveaux contacts. Enfin, sachez identifier les « influenceurs » et nourrir votre relation avec ces internautes particulièrement actifs, qui font souvent la pluie et le beau temps sur les réseaux sociaux. En créant un lien privilégié avec eux, vous obtiendrez leur soutien dans le cadre d’un lancement ou d’un événement déterminant pour votre entreprise. Semez pour récolterEnrichir sans cesse son profil, tisser des liens, entretenir son réseau… bien sûr, cela exige du temps et beaucoup d’heures passées en connexion et en discussions.Cet investissement est-il finalement rentable ?Oui, si l’on en juge par le nombre croissant d’entreprises présentes sur les réseaux sociaux. Utiliser ces plateformes pour booster son business est un travail de longue haleine, qui finit généralement par porter ses fruits. Et si certains dirigeants préfèrent déléguer leur communication digitale, ils peuvent faire appel à un « Community Manager », qui se chargera de gérer et d’animer les pages de l’entreprise, de défendre son e-réputation et d’augmenter sa visibilité. Une solution à étudier, d’autant plus qu’il est facile de recruter ce type de profil via … les réseaux sociaux ! Un vivier de collaborateurs potentielsDéjà largement utilisés pour dynamiser les ventes ou enrichir le portefeuille clients, les réseaux sociaux tendent aussi désormais à détrôner les outils traditionnels de recrutement. Il faut dire qu’ils sont particulièrement bien adaptés aux PME, qui cherchent souvent des profils pointus, pas forcément présents sur les sites d’emploi. Viadeo et LinkedIn par exemple, proposent la création de pages entreprises dont les fonctionnalités s’étoffent régulièrement. Ils disposent de moteurs de recherche qui identifient et ciblent les besoins du recruteur. Une porte ouverte pour entrer en relation et tisser des liens avec des profils intéressants, qui ne sont pas nécessairement en recherche d’emploi, mais que l’on pourra « relancer » de temps en temps. Autre avantage, les profils consultables sur les réseaux sociaux sont généralement mis à jour régulièrement et plus complets que les CV classiques. On peut accéder facilement via des liens aux productions numériques, blogs, articles et autres expertises du candidat. Sans oublier les diverses recommandations d’un employeur ou de collègues. A lire sur le même sujet :Blog d’entreprise : soignez votre e-réputation

L’isolation : gagnez en confort thermique et en...

Cette fiche est rédigée par EDF Entreprises.   Mettre en place une isolation performante peut permettre de réduire significativement la facture d’énergie. EDF Entreprises vous conseille pour vous aider à réaliser les travaux d'isolation adaptés à votre situation et vous recommande de profiter de travaux de rénovation pour améliorer l’isolation des locaux. 5 bonnes raisons d’isoler son bâtiment La déperdition de chaleur liée à une isolation insuffisante est source de dépenses énergétiques parfois importantes. La réflexion autour de l'isolation doit porter sur l'ensemble du bâtiment à savoir les murs, la toiture, les vitrages, les sols mais aussi la VMC.  Pour obtenir la performance optimale, il est recommandé d'isoler entièrement le bâtiment. Pour un bâtiment existant non isolé, les murs sont sources de 29% de déperdition de chaleur et pour 23% pour les vitrages. Ces "fuites" de chaleur conduisent non seulement à des factures élevées mais aussi à de l'inconfort pour les occupants.En isolant votre bâtiment, vous diminuez votre facture de chauffage, valorisez votre patrimoine, améliorez votre confort thermique, faites un geste pour l’environnement et profitez d’aides gouvernementales (éco-prêt taux zéro par exemple) : cinq bonnes raisons d’isoler son bâtiment ! Dans tous les cas, il est nécessaire de s'assurer que la ventilation de ses locaux est adaptée à la nouvelle configuration d’isolation, car plus hermétique, l'immeuble doit aussi pouvoir « respirer ». L’isolation des parois opaques La baisse des consommations énergétiques  sur les travaux d'isolation  des parois de votre bâtiment. Peut atteindre 24%. En effet, 80 % des consommations d’énergie d’un bâtiment sont dues au chauffage. Or, dans les bâtiments mal isolés, la chaleur traverse très facilement les murs et s’échappe vers l’extérieur. En savoir plus sur l’isolation des parois opaques.   L’isolation des parois vitrées Les travaux d'isolation des parois vitrées permettent d'atteindre 12 % de baisse de vos consommations énergétique.  Depuis 1974, les nouvelles réglementations thermiques ont permis d'améliorer les consommations énergétiques des bâtiments. En effet, les performances thermiques et acoustiques obtenues apportent de réelles économies d'énergie et un meilleur confort des occupants du bâtiment. En savoir plus sur l’isolation des parois vitrées.   L’isolation des toitures terrasses Que ce soit pour un bâtiment de plain-pied ou un bâtiment sur plusieurs niveaux, la chaleur tend naturellement à s’élever et à s’échapper par la toiture. Isoler votre toiture terrasse vous permettra, en hiver, de réduire les pertes thermiques de 9 à 30 % (selon la configuration du bâtiment) et en été, de protéger de l’effet de serre les locaux situés directement sous la toiture. En savoir plus sur l’isolation des toitures terrasses   EDF Entreprises est à vos cotés pour vous informer sur les différentes techniques d’isolation et leurs avantages. 

Vous avez un nouveau message

Une question ?

Interrogez la
communauté

En direct
du forum

Derniers articles

Colonie de vacances

Un soutien scolaire efficace Dans ces séjours centrés sur la colonie de vacances, tout est fait pour permettre aux jeunes de rattraper leur éventuel retard et d'acqué

0

Lire la suite

Créer son argumentaire de Vente étape par étape

ARGUMENTAIRE DE VENTE ? QUE DOIT CONTENIR UN ARGUMENTAIRE DE VENTE ?    Argumentaire de vente ? Que doit contenir un argume

0

Lire la suite

Dernières questions

Le cadre légal de la formation en entreprise

1

Répondre

Ratios financiers normatifs de la start-up, site internet

2

Répondre

Une question ?

Interrogez la
communauté