Filtre : Tous

Icon Utilisateur

Quelles aides financières pour se lancer en franchise ?

Cette fiche est rédigée par Toute la Franchise.

 

Avec un ticket d'entrée variant de quelques centaines d'euros à plusieurs centaines de milliers d'euros, la franchise nécessite de la part du créateur de trouver des financements. A quelles portes frapper ? Existe-t-il des aides ? Quelques éléments de réponse.

Selon les résultats de la 11e enquête annuelle sur la franchise menée par la Fédération Française de la Franchise et la Banque Populaire, le coût pour se lancer en franchise fait le grand écart : entre moins de 50 000 € à plus de 500 000 €. Globalement, la moyenne se situe à moins de 200 000 € dans près des deux tiers des cas. Comment les franchisés financent-t-ils ces créations ? Sans surprise, en 2014 les franchisés ont en priorité puisé dans leurs économies personnelles. Cet apport personnel a représenté en moyenne 42 % du coût total des projets. Il a été complété en grande majorité par de l’emprunt classique, mais aussi quelques aides comme le Prêt à la Création d’Entreprise BPI (ex Oséo), le prêt Nacre, ou encore un prêt d’honneur. «Pour 38% des franchisés, le financement bancaire obtenu est supérieur à 200 k€, alors qu’il est inférieur à 50 k€ pour un franchisé sur quatre.» Globalement 23% des franchisés interrogés ont effectué des démarches particulières pour obtenir une aide financière auprès d'un organisme public et 15% ont obtenu l'une de ces aides.

 

Les principales aides à la création en franchise

Les prêts d’honneur :  Accordés sans garantie, les prêts d'honneur sont intéressants puisqu'ils viennent s'ajouter à l'apport personnel et offrent ainsi un coup de pouce pour obtenir un prêt bancaire. Ces prêts d'honneur sont à taux 0. Leurs montants sont généralement compris entre 2 000 et 7 000 €, parfois plus en fonction du projet, remboursables sur une durée variant de 3 à 6 ans. Ils sont accordés par des associations telles que France Initiative, ADIE, réseau Entreprendre ou France Active, mais aussi la BPI via le Prêt à la Création d'Entreprise (PCE).

 

Les aides et subventions : Les pouvoirs publics encouragent la création d'entreprise au sens large, et multiplient les dispositifs spécifiques pour certains publics (femmes créatrices, créateurs handicapés, etc). Parmi les aides les plus couramment utilisées par les créateurs en franchise l'on compte notamment l'ACRE (Aide à la Création et la Reprise d'Entreprise). Cette aide est versée sous forme de capital par Pôle Emploi. Elle correspond au montant des allocations restant à percevoir par une personne inscrite comme demandeur d'emploi. Versée en deux fois, cette aide peut venir s'ajouter à l'apport personnel pour aider à l'octroi d'un prêt bancaire classique. A noter : Certaines régions soutiennent activement la création d'entreprise. Renseignez-vous !

 

Les franchiseurs : Certains franchiseurs développent des solutions de financement particulières pour aider les candidats à la franchise qui souhaitent rejoindre leur réseau. Le plus souvent il s'agit de système de franchise participative, c'est-à-dire que le franchiseur détient des parts dans l'entreprise à créer, charge au candidat ensuite de racheter ces parts à leur franchiseur.

 

En savoir plus.

Partager cet article !

Réagir à cet article

Ces articles pourraient vous intéresser

Credigo, courtier en regroupement de crédit

Crédigo est une société spécialisée dans le rachat de crédit et située à Amiens dans la région Haut-de-France.Avec ses 19 ans d'expertise, Crédigo a su développer un concept de restructuration de crédits qui permet à un emprunteur d'alléger ses mensualités. En 2006, pour sa qualité en terme de relation client, l'entreprise a obtenu par l'AFAQ, la certification ISO 9001.Le regroupement de crédits permet aux personnes ayant contracté de multiples crédits tels qu'un crédit auto, un emprunt immobilier, ou tout simplement des crédits à la consommations de les rassembler en un seul et unique prêt avec un taux fixe échelonné sur une durée plus longue sans changer de banque.Crédigo regroupe les prêts des professionnels et des particuliers qu'ils soient locataires ou propriétaires.Le client à également la possibilité de rajouter une trésorerie complémentaire pour financer un nouveau projet.De plus après avoir fait une simulation de rachat de credit sur le nouveau site internet Crédigo, le client bénéficie d'un accompagnement personnalisé pour l'élaboration de son dossier. Cette étude est qualifiée, mais elle est aussi gratuite et sans engagement.Une réponse de principe est généralement donnée sous 48h00 avec une offre de prêt en 24h00.

Crowdfunding : Lancer une campagne de dons

Votre projet réclame un petit coup de pouce, votre entreprise est à la recherche d’une source de financement ? Le crowdfunding apparait comme une piste des plus prometteuses. Pourtant, vous hésitez à vous lancer dans une campagne de crowdfunding don par manque de connaissances sur le sujet. Par où commencer, quelques sont les points-clés ? Cet article est là pour éclairer votre lanterne.Qu’est-ce que le crowdfunding don ?Avant toute chose, vous devez savoir que le crowdfunding don est la forme de financement participatif la plus connue du grand public. Les gens ont donc tendance à facilement soutenir les projets se présentant sous cette forme. Si bien d’ailleurs que les objectifs demandés par les entreprises sont atteints en un temps record.L’aspect le plus attrayant du crowdfunding don qui séduit autant les internautes que les médias est sans aucun doute le « don » en lui même. En effet, cela donne aux investisseurs l’impression de littéralement s’investir personnellement dans la réalisation d’un projet. La fierté est indéniablement au rendez-vous lorsque ce dernier réussit.Pour renforcer ce sentiment, une fois le but du projet atteint, les entreprises peuvent même accorder des récompenses matérielles ou immatérielles aux donateurs les plus généreux. Les récompenses se traduisent par un échantillon en avant-première, un produit personnalisé, etc. L’on parle alors de don avec contreparties. Il faut toutefois noter que contrairement aux dons sans contreparties, le don avec contrepartie est plus sensible à mettre en œuvre, car les récompenses doivent susciter l’intérêt des donateurs.Les avantages de lancer une campagne de crowdfunding donLes avantages d’une campagne de crowdfunding don sont multiples. D’une part, en lançant votre propre campagne, vous éviterez d’avoir recours à un financement traditionnel par la banque (ou du moins pas en intégralité). De l’autre, si votre projet et votre campagne sont suffisamment attractifs, vous obtiendrez votre argent rapidement et pourrez franchir les étapes suivantes plus vite.Mais pas seulement ! Il est aussi possible que votre campagne de crowdfunding dépasse la somme souhaitée. Ce qui vous apportera plus d’aisance pour mener à terme votre projet. Faire financer votre produit ou vos services par des particuliers à travers le monde permet de tester leur vente avant qu’ils ne soient mis sur le marché. En effet, une campagne de crowdfunding don avec contrepartie représente une excellente stratégie de vente. Sans oublier, la visibilité et la notoriété que vous aurez gagnées même après que la campagne de crowdfunding est arrivée à son terme.Attention : si une campagne de crowdfunding don peut s’avérer positive sur la réputation d’une entreprise, elle peut aussi être négative si elle est mal engagée.Bien choisir votre plateforme de crowdfundingKissKissBankBank, Kickstarter, Indiegogo, Ulule, Bulb in Town, Wiseed... Il existe des dizaines de plateformes qui permettent de lancer une campagne crowdfunding. Cependant, certaines se spécialisent sur un thème, d’autres sont généralistes et elles ne se valent pas toutes.Dans un souci de précision, il est important de choisir la plateforme la plus adaptée à votre projet et d’étudier son image, son audience et son taux de succès. Du fait que l’objectif d’une campagne de crowdfunding don est de toucher un maximum de donateurs, il faut vous assurer que la plateforme soit connue et jouisse d’une bonne réputation. De plus, sa notoriété attestera du sérieux de votre produit ou vos services.Présentez votre projetC’est la partie la plus cruciale de votre campagne de crowdfunding don. Au-delà d’une simple présentation, elle doit raconter l’origine de l’idée de votre projet. L’intégration de quelques anecdotes est fortement recommandée pour capter l’attention des donateurs et les convaincre de l’utilité de votre produit.Pensez aussi à vous présenter, à mettre en avant vos compétences et qualités utiles à la réalisation de votre projet. Cette étape consiste à inspirer confiance auprès des donateurs. Pour enrichir votre présentation, n’hésitez pas à avoir recours à des images et à des vidéos. Ces éléments pourront par la suite être partagés sur les réseaux sociaux et agir en tant qu’outil de promotion.Anticipez les coutsComme dit le dicton « Pour gagner de l’argent, il faut en dépenser ». Eh oui, une campagne de crowdfunding don nécessite aussi un investissement financier de votre part. Ainsi avant de lancer votre campagne, il sera nécessaire d’anticiper les couts qu’elle va engendrer. Notamment sur la communication, la réalisation de vidéo, les récompenses, les contenus digitaux et les frais de la plateforme.Définissez les récompenses ou contrepartiesLa grande particularité du crowdfunding don c’est le fait de remercier vos donateurs en leur offrant une contrepartie matérielle ou immatérielle. Les personnes portent un grand intérêt à ces contreparties. Il peut s’agir de simples remerciements, d’une invitation à rencontrer votre équipe, visiter vos locaux, d’offrir vos produits en tant qu’échantillon...Habituellement, plus le don est généreux, plus la récompense ou contrepartie devra être intéressante. En tous les cas, chaque contrepartie est accompagnée d’un mot de remerciement personnalisé. Gardez en tête que les récompenses doivent être originales pour susciter l’engagement du donateur. Il est donc important de connaitre votre cible pour lui proposer des contreparties auxquelles elle sera sensible.

Plan de financement et business plan : de quoi ...

Cette fiche a été rédigée par BNP Paribas. Moment fondateur lors de la création de l’entreprise, le business plan est un des outils majeurs pour permettre à l’entrepreneur de structurer ses actions et le financement de ces dernières. Compte de résultat provisionnel, plan de financement, marge brute… : voici les principaux éléments qu’il faut tenir en compte. Compte de résultat prévisionnelLe compte de résultat prévisionnel est un outil qui permet de calculer le résultat net – et donc de la profitabilité, ou non, de l’entreprise. Il est constitué des recettes et des charges prévisionnelles. Plan de financement triennalIl s’agit d’un élément majeur notamment lorsque l’entrepreneur est confronté à la recherche de financement dans le secteur bancaire, car il permet de chiffre le montant des ressources qui seront nécessaires à l’entreprise ainsi que sa capacité d’autofinancement. L’étude de marchéPassage obligatoire en création et développement d’entreprise, l’étude de marché a pour objets d’identifier les acteurs concurrents ou complémentaires, mais également de déterminer les opportunités et menaces présentes sur le marché cible.

Vous avez un nouveau message

Une question ?

Interrogez la
communauté

En direct
du forum

Derniers articles

Taxi des Couleurs : le prestataire de vos déplacements

L’entreprise Taxi des Couleurs est votre prestataire de confiance pour vos déplacements entre Lyon, Chambéry, Bourg-en-Bresse et Grenoble. Nous proposons aussi le transport en vill

0

Lire la suite

Auto Ecole Anne-Marie

            Fondée en 1987 à Caen, l’auto-école Anne-Marie vous propose différentes formations (code de la rout

0

Lire la suite

Dernières questions

Bonjour, j'aimerais bien avoir quelques tips concernant le SEO, je souhaiterai mieux comprendre comment obtenir des bons backlinks, et j'aimerais bien savoir qu'est-ce qu'un bon backlink. Merci !

1

Répondre

Bonjour, je souhaite développer en marketing une stratégie avec des blogueurs et influenceurs pour augmenter la visibilité d'un site mais je ne sais pas bien comment m'y prendre. Que me conseillez-vous ?

2

Répondre

Une question ?

Interrogez la
communauté