Filtre : Tous

Icon Utilisateur

Quelles aides financières pour se lancer en franchise ?

Cette fiche est rédigée par Toute la Franchise.

 

Avec un ticket d'entrée variant de quelques centaines d'euros à plusieurs centaines de milliers d'euros, la franchise nécessite de la part du créateur de trouver des financements. A quelles portes frapper ? Existe-t-il des aides ? Quelques éléments de réponse.

Selon les résultats de la 11e enquête annuelle sur la franchise menée par la Fédération Française de la Franchise et la Banque Populaire, le coût pour se lancer en franchise fait le grand écart : entre moins de 50 000 € à plus de 500 000 €. Globalement, la moyenne se situe à moins de 200 000 € dans près des deux tiers des cas. Comment les franchisés financent-t-ils ces créations ? Sans surprise, en 2014 les franchisés ont en priorité puisé dans leurs économies personnelles. Cet apport personnel a représenté en moyenne 42 % du coût total des projets. Il a été complété en grande majorité par de l’emprunt classique, mais aussi quelques aides comme le Prêt à la Création d’Entreprise BPI (ex Oséo), le prêt Nacre, ou encore un prêt d’honneur. «Pour 38% des franchisés, le financement bancaire obtenu est supérieur à 200 k€, alors qu’il est inférieur à 50 k€ pour un franchisé sur quatre.» Globalement 23% des franchisés interrogés ont effectué des démarches particulières pour obtenir une aide financière auprès d'un organisme public et 15% ont obtenu l'une de ces aides.

 

Les principales aides à la création en franchise

Les prêts d’honneur :  Accordés sans garantie, les prêts d'honneur sont intéressants puisqu'ils viennent s'ajouter à l'apport personnel et offrent ainsi un coup de pouce pour obtenir un prêt bancaire. Ces prêts d'honneur sont à taux 0. Leurs montants sont généralement compris entre 2 000 et 7 000 €, parfois plus en fonction du projet, remboursables sur une durée variant de 3 à 6 ans. Ils sont accordés par des associations telles que France Initiative, ADIE, réseau Entreprendre ou France Active, mais aussi la BPI via le Prêt à la Création d'Entreprise (PCE).

 

Les aides et subventions : Les pouvoirs publics encouragent la création d'entreprise au sens large, et multiplient les dispositifs spécifiques pour certains publics (femmes créatrices, créateurs handicapés, etc). Parmi les aides les plus couramment utilisées par les créateurs en franchise l'on compte notamment l'ACRE (Aide à la Création et la Reprise d'Entreprise). Cette aide est versée sous forme de capital par Pôle Emploi. Elle correspond au montant des allocations restant à percevoir par une personne inscrite comme demandeur d'emploi. Versée en deux fois, cette aide peut venir s'ajouter à l'apport personnel pour aider à l'octroi d'un prêt bancaire classique. A noter : Certaines régions soutiennent activement la création d'entreprise. Renseignez-vous !

 

Les franchiseurs : Certains franchiseurs développent des solutions de financement particulières pour aider les candidats à la franchise qui souhaitent rejoindre leur réseau. Le plus souvent il s'agit de système de franchise participative, c'est-à-dire que le franchiseur détient des parts dans l'entreprise à créer, charge au candidat ensuite de racheter ces parts à leur franchiseur.

 

En savoir plus.

Partager cet article !

Réagir à cet article

Ces articles pourraient vous intéresser

Mais il me raconte quoi mon Banquier ?.

Vous venez de rencontrer votre banquier pour une demande de financements pour votre entreprise. Il  a utilisé des termes techniques dont vous ne comprenez pas la signification. Pas d’affolements, ci-dessous les explications de deux ratios analysés en priorité.L’autonomie financièreUn des ratios analysé en priorité par un banquier sollicité pour un financement d’entreprise est le ratio d’autonomie financière. Il se calcule de la manière suivante : fonds propres / total du bilan. Il doit être compris entre 25 et 35%. Aux alentours de 35% et au dessus, il est pour vous entrepreneur un point fort de votre projet et vous pouvez vous appuyer la dessus pour négocier des conditions de crédits  favorables (montant de l’autofinancement  nécessaire, garanties demandées).En effet il représente la solidité financière de l’entreprise et son indépendance vis-à-vis des tiers (crédits fournisseurs, acomptes clients, dettes fiscales et sociales). Par exemple si vos fournisseurs réduisent leurs crédits, vus avez du mal à obtenir des acomptes, vous risquez de connaitre des difficultés. La capacité de remboursement de l’entreprise.Elle est calculée de la manière suivante : total des dettes bancaires moyen et long terme / capacité d’autofinancement et doit être inférieur idéalement à 4. Cela veut dire que la trésorerie dégagée par votre entreprise permet de rembourser le capital de vos emprunts bancaires moyen et long terme en 4 ans maximum.La capacité d’autofinancement, appelée aussi CAF  se calcule de la manière suivante : résultat net+  les amortissements et les provisions. En effet les amortissements et provisions sont des charges mais non décaissées par une entreprise.Une autre manière de mesurer cette capacité de remboursement est de s’assurer que la CAF/ capacité d’autofinancement permet de rembourser le montant en capital de vos crédits.Ouf…..j’arrête là pour aujourd’hui, car je comprends qu’il s’agit d’un langage indigeste pour beaucoup.Marcel CASTEGEhttps://credit-epargne.frcontact@credit-epargne.fr

Comment financer un projet innovant ?

Cette fiche a été rédigée par BNP Paribas. Qu’entend-on par projet innovant ? Les innovations sont bien souvent réduites aux innovations technologiques, mais une innovation peut être d’ordre organisationnel, marketing, social…. Il existe plusieurs étapes pour financer votre projet innovant.Le love money (en capitalisant sur des réseaux d’amis ou de famille)Epargne personnelleLe crowdfundingLes prêtsLes business Angels ou fonds de capital risque. COMMENT BNP PARIBAS AIDE-T-ELLE LES WIKINAUTES ?Elle vous aide en phase de naissanceVous recevez de l’aide de la part de votre chargé d’affaires Innovation pour des conseils en matière de R&D et de faisabilitéLa banque vous apporte une expertise en face de lancementEt elle vous accompagne dans votre développement En savoir plus sur le financement de votre projet.En savoir plus sur le crowdfunding.

Prêts et Crédits Impôts

Bpifrance est le principal acteur public du financement des entreprises. Le prêt sans caution ni garanties personnelles est son principal mode d'intervention pour le financement du développement des PME et TPE.   Bpifrance peut soutenir les investissements des sociétés en développement via le Contrat de développement. Ce prêt permet de financer les dépenses immatérielles liées à un investissement immobilier ou matériel. Le Prêt à long ou moyen terme concerne toute sorte d'entreprise, ayant un projet d'investissement. Contrairement au contrat de développement (qui a une durée de 6 ans), sa durée peut aller jusqu'à 15 ans. Le Prêt Croissance de Bpifrance soutient les projets d'investissements ou de croissance externe. Il finance les dépenses immatérielles et matérielles liées à cette croissance. Ce prêt a une durée de 7 ans. Le Prêt SOFIRED-PME Défense intervient pour les PME travaillant pour le secteur de la défense, ou celles situées sur les territoires touchés par les restructurations de la Défense. Ce prêt finance les projets de développement ou de croissance externe. Il a également une durée de 7 ans. Tous ces prêts interviennent en complément d'un prêt bancaire classique.     En complément a été mis en place le Crédit d'Impôt Compétitivité et Emploi. Le CICE (Crédit d'Impôt Compétitivité et Emploi) est destiné à financer la compétitivité des entreprises. Il soutient les efforts en matière d'investissement, de recherche, d'innovation, de formation, de recrutement, de prospection de nouveaux marchés, de transition écologique et énergétique, et de reconstitution de leurs fonds de roulement. Le CICE est calculé en fonction des rémunérations annuelles des salariés de l'entreprise.     Pour en savoir plus sur les aides auxquelles les TPE et PME peuvent accéder, rendez-vous ici.     Source : www.les-aides.fr  

Vous avez un nouveau message

Une question ?

Interrogez la
communauté

En direct
du forum

Derniers articles

Spécialisée dans l’installation, la réparation et l’entretien des chaudières à gaz

Basée à Montrouge et à Ballainvilliers dans l’Essonne, NRGIGAZ est à votre service pour tous les travaux touchant le système de chauffage au gaz. Avec plus de

0

Lire la suite

Entreprise spécialisée dans la petite maçonnerie à Saint-Michel-Mont-Mercure et aux alentours

JH Maçonnerie fournit diverses prestations dans le domaine de la petite maçonnerie. Les particuliers peuvent également la solliciter pour tous travaux de tonte de gazon, de nettoy

0

Lire la suite

Dernières questions

Le cadre légal de la formation en entreprise

1

Répondre

Ratios financiers normatifs de la start-up, site internet

2

Répondre

Une question ?

Interrogez la
communauté