Filtre : Tous

Icon Utilisateur

Que représentent les marchés publics pour les PME ?

Cette fiche a été rédigée par Small Business France.

 

Les chiffres clés démontrant le potentiel que représente la commande publique pour les PME.

 

Les marchés publics en France représentent : 

  1. 200 milliards d’euros
  2. 10% de la richesse produite annuellement

 

Le poids des PME dans l’économie correspond lui à 44% de la valeur produite.

 

Enfin, la part des PME dans la commande publique :

  1. 58% en nombre de contrat
  2. 27% en valeur (hors sous-traitance)

 

En savoir plus sur les conditions pour répondre à un Appel d'Offres et la réponse efficace à un Appel d'Offres.

Partager cet article !

Réagir à cet article

Ces articles pourraient vous intéresser

Choisir sa forme juridique

De la forme juridique choisie vont dépendre le mode de gestion de l’entreprise, son régime fiscal, la responsabilité et la protection sociale des dirigeants, etc. Après avoir défini son projet, une autre étape de la création d'entreprise incontournable doit être franchie : « Choisir la forme juridique adaptée ». Pour éviter de se perdre entre les différentes structures existantes, voici une présentation des statuts juridiques les plus courants. Entreprendre seul : quelle forme juridique choisir ? EI (entreprise individuelle)La forme juridique la plus plébiscitée par les créateurs d’entreprise, l’EI est facile à créer, facile à gérer et peu couteuse. Il ne dispose pas de personnalité juridique distincte, et la responsabilité du dirigeant est très étendue, parce qu’il est indéfiniment responsable des dettes de l’entreprise sur ses biens personnels. Toutefois, grâce à une déclaration d’insaisissabilité auprès d’un notaire, son patrimoine privé peut ne pas être affecté. Le régime de la microentreprise (40 % des créations d’entreprises en 2016) en fait également partie. EIRL (entreprise individuelle à responsabilité limitée)Entrée en vigueur en 2011, l’EIRL est la forme juridique qui permet à l’entrepreneur individuel de distinguer son patrimoine personnel du patrimoine de l’entreprise. Si l’EI est soumis à l’impôt sur le revenu, l’EIRL a le choix entre l’impôt sur les revenus et l’impôt sur les sociétés. EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée)L’EURL est la structure adaptée aux créateurs qui recherchent un statut à la fois protecteur et reconnu par les partenaires financiers. Il s’agit d’une SARL, mais avec un seul associé (personne physique ou morale). De la même façon qu’en EIRL, l’EURL a deux options possibles pour sa fiscalité : IR ou IS. SASU (société par action simplifiée unipersonnelle)Visiblement très attractive avec 33 % des entreprises nouvellement créées, la SASU peut également être constituée par une personne physique ou morale. À la différence des autres statuts à associé unique, la SASU permet de développer facilement une activité rien qu’en cédant une partie des actions. De plus, la transmission de l’entreprise aux héritiers est plus simple. La SASU est soumise à l’IS ou temporairement à l’IR. Entreprendre à plusieurs : quelle forme juridique choisir ? SARL (société à responsabilité limitée)Cette forme juridique permet une participation de 2 à 100 associés dont la responsabilité est limitée au montant de leurs apports. Le montant du capital fixe ou variable est librement fixé dans les statuts. En SARL, la désignation de plusieurs gérants est possible en vue d’une cogérance. En revanche, les modalités de fonctionnement sont régies par la loi. SA (société anonyme)Si l’on envisage de réunir plusieurs d’actionnaires (7 au minimum pour une SA cotée en bourse, sinon 2) et beaucoup de capitaux (au moins 37 000 € entièrement souscrit à la création), la forme juridique la plus adaptée est la SA. La direction est assumée par un PDG ou un PCA et un DG. Les principaux avantages d’une SA reposent sur un mode de fonctionnement tout à fait transparent avec des investisseurs qui peuvent garder l’anonymat. SAS (société par actions simplifiée)Cette forme juridique qui a vu le jour en 1994 constitue une alternative à la société anonyme et s’adapte parfaitement aux projets ambitieux. Dans une SAS dirigée par un président et éventuellement d’autres organes de direction, les associés disposent d’une plus grande liberté. Ils rédigent librement les règles de fonctionnement dans les statuts, déterminent selon leur gré le montant du capital social (éventuellement variable), répartissent librement le pouvoir, sans forcément avoir un conseil d’administration. La SAS est très prisée par les startups, PME et holding financiers. SNC (société en nom collectif)Relativement peu courante, mais présentant de nombreux avantages, la SNC permet aux associés (supérieur à 2) d’être tous gérants sauf disposition particulière dans les statuts. Ils sont ainsi solidairement responsables des dettes de la SNC. Aucun capital minimum n’est requis au moment de la constitution, et la publication des comptes annuels au Greffe du tribunal de commerce n’est pas obligatoire. Sur le plan fiscal, les associés sont en principe soumis à l’IR, mais peuvent opter pour l’IS. Choisir sa forme juridique : les points essentiels à prendre en compte La nature de l’activitéAvant de choisir sa forme juridique, il est également important de vérifier si les activités de l’entreprise ne sont pas soumises à certaines contraintes. Par exemple, les activités de capitalisation, d’assurance ou d’épargne ne peuvent être exercées que sous le statut de SARL. Les tabacs doivent être créés uniquement sous la forme d'Entreprise Individuelle ou de SNC Le patrimoine personnelPour protéger un patrimoine personnel, le choix sera orienté vers une société où la responsabilité des associés est limitée au montant des apports. Dans le cas contraire, il faut distinguer le patrimoine du dirigeant et de son conjoint. Les besoins financiersDès la constitution de la société, il convient d’établir un compte prévisionnel. À partir de cela, il est possible de déduire si le projet requiert des sommes importantes, des capitaux extérieurs ou non. L’impact sur le régime social du dirigeantDernier point et non des moindres, les dirigeants qui sont soumis au régime des travailleurs non-salariés (TNS) sont l’entrepreneur individuel, le gérant d’EURL ou de SNC, le gérant majoritaire de SARL.En revanche, le gérant minoritaire ou égalitaire de SARL, le dirigeant de SA ou encore le président de SAS sont soumis au régime des salariés.

Quelles réglementations et solutions pour la re...

Cette fiche a été rédigée par Elior Entreprises. Tout employeur qu’il soit TPE, PME ou grande entreprise a pour obligation de proposer une solution pour la restauration de ses salariés. Déjeuner dans les locaux affectés au travail est interdit par le Code du TravailPour des raisons d’hygiène, le Code du Travail, à son article R 4228-19, interdit aux travailleurs la prise de repas dans les locaux affectés au travail.En cas de non respect de cette obligation, l’entreprise s’expose à un procès verbal de l’inspection du travail.En fonction du nombre de personnes désirant prendre leur repas sur leur lieu de travail, l’employeur doit proposer un endroit à cet effet :Pour plus de 25 personnes : obligation de proposer local dédié avec sièges, tables, robinet d’eau potable, moyen de conserver les aliments et de les réchauffer (article R. 4228-22).Pour moins de 25 personnes : proposer un emplacement pour les prises de repas. Il doit également veiller au respect des conditions d’hygiène et de sécurité (article R 4228-23). L’autorisation de l’inspecteur du travail et l’avis du médecin du travail sont nécessaires. Choisir parmi les différentes solutions de restaurationIl existe différents moyens de répondre à cette obligation :Service restauration d’entreprise via l’accès à un restaurant d’entreprise dans des locaux internes ou externes à l’entreprise.Local aménagé au sein de l’entreprise pour que les salariés prennent leur repas dans de bonnes conditions.Restauration ou Distribution Automatique mettant à disposition des salariés des produits alimentaires conditionnés, stockés dans des appareils de distribution.Le choix de l’une ou l’autre des solutions est soumis à l’accord du CHSCT ou des délégués du personnel. A noter : beaucoup d’entreprises font le choix de proposer des titres restaurants mais cela ne les délivre pas de l’obligation de mettre à disposition un local ou un emplacement dédié. A contrario, le choix d’accéder à un restaurant d’entreprise dispense de cette obligation. Pour en savoir plus sur la restauration d’entreprisePour savoir si une TPE ou PME peut accéder à un Restaurant d'Entreprise, rendez-vous ici.

Comprendre et visualiser vos factures d’énergie

Cette fiche est rédigée par EDF Entreprises. Pour comprendre votre facture d’énergie, EDF Entreprises vous propose des exemples de factures expliquées et commentées, similaires à celle(s) que vous recevez par courrier et que vous pouvez consulter sur votre espace Client EDF Entreprises.Vous pouvez découvrir les factures animées des contrats d'électricité au tarif réglementé (Bleu, Vert et Jaune), et à prix de marché ainsi qu'un exemple de facture d'un contrat gaz naturel en quelques clics.Par ailleurs, si vous êtes clients EDF Entreprises, vous pouvez consulter, visualiser et télécharger vos factures dans votre espace Client EDF Entreprises. Votre espace Client  vous permet également de consulter l’historique de vos factures des 24 derniers mois ou de régler en ligne vos factures. Vous souhaitez simplifier la gestion de vos factures en gagnant du temps et du papier ?EDF Entreprises propose d’opter pour la Facture électronique.Dès lors que vous optez pour ce service gratuit, nous ne vous envoyons plus vos factures par courrier. Un e-mail vous prévient dès qu'une nouvelle facture est disponible. Vos factures sont alors consultables, téléchargeables et imprimables pendant 3 ans dans votre espace Client  EDF Entreprises.

Vous avez un nouveau message

Une question ?

Interrogez la
communauté

En direct
du forum

Derniers articles

Un professionnel des travaux de toitures et de ravalement à Vaucresson

JEANMAIRE est une entreprise spécialisée dans les travaux de toiture et de ravalement. Elle est  basée à Vaucresson, dans le département des Yvelines (78). Elle

0

Lire la suite

UN PROFESSIONNEL DE LA TOITURE A VOTRE SERVICE A ROUSSINES (36) !

L’entreprise Chauvain Fréderic est une référence dans le domaine des travaux de toitures. Assurant la pose et la réparation de vos couvertures, elle est sollicit&eacu

0

Lire la suite

Dernières questions

Bonjour, j'aimerais bien avoir quelques tips concernant le SEO, je souhaiterai mieux comprendre comment obtenir des bons backlinks, et j'aimerais bien savoir qu'est-ce qu'un bon backlink. Merci !

1

Répondre

Bonjour, je souhaite développer en marketing une stratégie avec des blogueurs et influenceurs pour augmenter la visibilité d'un site mais je ne sais pas bien comment m'y prendre. Que me conseillez-vous ?

2

Répondre

Une question ?

Interrogez la
communauté