Filtre : Tous

Icon Utilisateur

Permanence Numérique du 16/10 au 22/12/2017

 

Entrepreneur.e.s, des idées pour se développer, on en a. Très vite la même question revient : Comment ?

C'est pour répondre au "Comment ?" et au "Pourquoi?" que nous vous invitons à

Pousser la Porte du Numérique

du 16 octobre au 22 décembre 2017

Permanence Numérique gratuite et sur rendez-vous.

 

Pour qui ?

TPE, PME, indépendant, artisan, association, porteur de projet.
Dirigeant.e et collaborateur.ice

Ces rendez-vous du numérique, c’est l’occasion de se rencontrer pour échanger sur le rapport entre votre structure et le numérique. 

Au programme :

- diagnostic, évaluation

- visibilité et réputation

- plan d'action

Des idées pour vous développer, vous en avez !

Le numérique peut-il vous aider à concrétiser vos projets ? A renforcer votre relation client ?
Quand l’intégrer ? Sous quelle forme (gestion d’entreprise, visibilité …) ? Pour quel budget ? En combien de temps ? …

Vous avez essayé mais … !

Vous avez déjà tout mis en place (site, page sur les réseaux sociaux …) mais vous ne voyez pas les retours ? Votre expérience vous fait penser que cela coûte cher et ne donne pas de résultat ? Cela vous a semblé trop compliqué pour pouvoir être productif ? …
Comment faire mieux ?

Où ?

Sur Narbonne, sur Carcassone.

Et si vous ne pouvez pas vous déplacer ?

Le digital possède cet avantage de briser les distances. Rendez-vous par skype ou par téléphone !

Plus d'information & inscription

Partager cet article !

Réagir à cet article

Ces articles pourraient vous intéresser

Les fenêtres, un potentiel de gain énergétique ...

Cette fiche est rédigée par EDF Entreprises.   En matière d’économie d’énergie, les fenêtres représentant 8 à 12% de la surface des parois déperditives, il est essentiel de bien les choisir. Philippe Petiot, expert Efficacité Energétique-Bâti EDF R&D, vous conseille pour sélectionner au mieux les menuiseries et vitrages. Faciles à rénover, les menuiseries et vitrages concentrent donc un potentiel de gain énergétique d’autant plus élevé que leur niveau de performance a été multiplié par 3 depuis les années 70. On mesure aujourd’hui la valeur d’isolation thermique d’une fenêtre par le coefficient d’isolation thermique Uw1 . Plus le Uw est faible plus la menuiserie est performante thermiquement. Suivant la menuiserie, la valeur du Uw peut être comprise entre 1,4 et 1,8 Watt/m²K contre un Uw aux environs de 6 au début des années 70, valeur qui correspondait à un simple vitrage.   Cette bonne performance tient à la qualité du double vitrage composé de deux vitres de 4 mm d’épaisseur séparés par un vide de 16 mm contenant de l’air ou un gaz lourd (argon ou crypton) pour une performance encore meilleure. On parle ici d’un double vitrage 4x16x4, mais d’autres solutions existent comme le triple vitrage par exemple. Quelle menuiserie choisir pour les fenêtres de vos locaux ? PVC : Performance thermique élevée et prix compétitifs Alu : Performances thermiques un peu moins élevées que le PVC mais technique présentant une offre particulièrement large en termes de design et de couleur. Les prix sont souvent plus élevés. Bois : Bénéficie de la tendance développement durable avec des performances thermiques relativement bonnes mais nécessitant plus d’entretien. Quelles aides peut-on obtenir pour la rénovation des fenêtres ? A condition d’avoir un Uw de 1,8 W/m²K maximum, il est possible de bénéficier de plusieurs types d’aides : Le Crédit d’impôts développement durable (CIDD) L’éco-prêt à taux zéro, concerne les propriétaires d'un logement construit avant 1990, occupé comme résidence principale ou par un locataire. Le prêt travaux Copropriété Domofinance bonifié par EDF si le remplacement des fenêtres est éligible   En savoir plus sur les labels en vigueur des fenêtres ?   1. Uw - U = Coefficent de déperdition d’une paroi et w (windows) d’une fenêtre 2. K = Kelvin

Gestionnaire d'énergie : un pilote anti-gaspi

Cette fiche est rédigée par EDF Entreprises.   Le chauffage et l’eau chaude sont des postes souvent énergivores pour lesquels un gestionnaire d’énergie peut être source d’économies significatives notamment pour les commerces ou les petites surfaces inférieures à 500 m2. David Penhouet et René Sauger, experts EDF R&D, expliquent comment réduire les consommations électriques d'environ 15% grâce à un gestionnaire d'énergie. Gestionnaire d’énergie : des économies d’énergie garanties En regroupant plusieurs opérations de programmation, un gestionnaire d’énergie assure de manière automatique et centralisée la gestion du chauffage et de l’eau chaude sanitaire et, le cas échéant, de l’éclairage. Véritable chef d’orchestre des usages électriques, le gestionnaire permet une meilleure connaissance et maîtrise des charges électriques avec, à la clé, des économies d’énergie de plusieurs ordres : meilleure répartition ou limitation de puissance électrique, consommations évitées, optimisation du contrat… .Quelles sont les fonctions proposées par les gestionnaires d’énergie ? La programmation horaire qui permet d’adapter l’usage suivant la présence prévue dans les locaux. On peut, par exemple, programmer une température réduite en cas d’absence, éteindre automatiquement les luminaires après 19h. Une fois la programmation horaire paramétrée, il est possible de faire des dérogations manuelles. Cette fonction est éligible aux Certificats d’économie d’énergie (CEE). L’optimisation de la relance du chauffage pour assurer une température de confort aux utilisateurs dès leur arrivée dans les locaux. La limitation d’énergie permet d’améliorer le pilotage du chauffage. Par une action directe sur le réseau électrique, les temps de chauffage sont limités, définis suivant la température extérieure. L’asservissement tarifaire permet de lancer automatiquement son ballon électrique aux heures creuses. Le délestage tarifaire permet de limiter son appel de puissance suivant les tranches tarifaires en hiérarchisant les usages électriques pour limiter les charges simultanées. Ainsi l’abonnement est ajusté suivant les besoins réguliers et non pas suivant les utilisations inhabituelles et momentanées. La détection de présence pour n’allumer l’éclairage que dans les parties passantes ou la détection d’ouverture de fenêtres qui permet de couper et de rallumer le chauffage automatiquement. Deux fonctions intéressantes pour des entreprises moyennes. Quelles sont les conditions requises à la mise en place d’un gestionnaire de l’énergie ? Le découpage des lieux en zones à même profil d’occupation pour programmer les horaires de chauffage ou d’éclairage. Une sélection précise des horaires de présence de manière à assurer le confort des utilisateurs Un inventaire des usages prioritaires pour favoriser un plan de délestage cohérent. Quel retour sur investissement en attendre ? Le coût moyen d’un équipement se situe entre  600 et 900 € HT pour une surface comprise entre 80 et 250 m2, l’économie représente environ 15 % des consommations électriques. Prenons l’exemple d’une surface professionnelle de 250 m2, équipée d’un gestionnaire d’énergie destiné à garantir le confort des occupants en hiver et pendant les intersaisons. Avec un coût d’installation du matériel de 900 € HT, l’économie annuelle peut monter à 300 € HT avec un retour sur investissement d’à peine 3 ans ½ .   Pour en savoir plus, cliquez ici.

Raccordement au réseau public d'électricité

Cette fiche est rédigée par EDF Entreprises.   Vous souhaitez raccorder votre bâtiment, votre installation électrique ou votre site au réseau public de distribution d'électricité ? EDF Entreprises vous accompagne dans votre démarche de raccordement en vous orientant auprès du Gestionnaire du réseau de distribution ERDF. Découvrez les grandes étapes du raccordement électrique et les documents à produire sur le site d'ERDF ! À savoir : Vous souhaitez réussir le démarrage de votre activité et bénéficier d'un conseil expert pour estimer votre consommation et optimiser votre contrat d'électricité ? Découvrez le service Bienvenue d'EDF Entreprises.   Pour en savoir plus sur le raccordement : http://france.edf.com/raccordement-electrique.html   Quels délais prévoir pour être raccordé au réseau public de distribution d'électricité ? Les délais de raccordement varient selon la nature des travaux à réaliser et de la puissance demandée. Nous vous conseillons d'entamer les démarches de raccordement 7 mois avant la date souhaitée, ou au plus tard à la mise hors d'eau de votre futur local (murs et toiture installés). Découvrez les grandes étapes du raccordement électrique et les documents à produire sur le site d'ERDF. Consulter le catalogue des prestations ERDF.   Combien coûte le raccordement au réseau public de distribution d'électricité ? Le coût du raccordement varie selon le type de branchement à effectuer. Le gestionnaire du réseau de distribution ERDF ou l'entreprise locale de distribution qui gère le réseau électrique sur votre commune (ELD) vous détaillera les coûts de ces travaux dans sa proposition technique et financière. À savoir : si vous emménagez dans un local neuf en tant que locataire, ce n'est pas à vous mais au propriétaire de s'occuper des travaux de raccordement. Faire votre demande de raccordement avec ERDF.

Vous avez un nouveau message

Une question ?

Interrogez la
communauté

En direct
du forum

Derniers articles

UN PROFESSIONNEL DE LA TOITURE A VOTRE SERVICE A ROUSSINES (36) !

L’entreprise Chauvain Fréderic est une référence dans le domaine des travaux de toitures. Assurant la pose et la réparation de vos couvertures, elle est sollicit&eacu

0

Lire la suite

Les ETS FERRET, spécialistes des travaux paysagers à Villefontaine

Situés à Villefontaine, les ETS FERRET sont spécialisés dans les travaux d’entretien d’espaces verts et de démoussage de toiture. Nous sommes une entrepr

0

Lire la suite

Dernières questions

Bonjour, j'aimerais bien avoir quelques tips concernant le SEO, je souhaiterai mieux comprendre comment obtenir des bons backlinks, et j'aimerais bien savoir qu'est-ce qu'un bon backlink. Merci !

0

Répondre

Bonjour, je souhaite développer en marketing une stratégie avec des blogueurs et influenceurs pour augmenter la visibilité d'un site mais je ne sais pas bien comment m'y prendre. Que me conseillez-vous ?

2

Répondre

Une question ?

Interrogez la
communauté