Filtre : Tous

Icon Utilisateur

Paris ou Lyon : où créer son entreprise ?

Lorsque l’on souhaite se lancer dans la création d’entreprise, le choix du territoire est un point qu’il est impossible de négliger. Deux grands pôles français, représentés par Paris et Lyon, proposent chacun leur lot d’avantages et d’inconvénients qu’il faut connaître afin de prendre la meilleure décision pour le développement de votre activité.

 

Comparer la qualité de vie

 

Le premier point sur lequel se pencher est certainement celui de la qualité de vie. Si Paris reste tout de même la capitale française, l’une des plus belles du monde, il n’en reste pas moins que les loyers sont très chers comparés à Lyon ; cela sera valable à la fois pour votre habitation privée mais aussi pour vos bureaux ou locaux commerciaux. Quand on sait à quel point les dépenses d’argent doivent être contrôlées, du moins en début d’activité, c’est un élément qu’on ne peut négliger.

 

Culturellement parlant, les deux villes sont actives et proposent tout ce qu’une ville importante peut proposer ; de même, en ce qui concerne les transports aériens et ferroviaires, Lyon n’a rien à envier à sa rivale sur le plan européen. Sur le plan international en revanche, le développement d’une activité sera plus aisé à partir de Paris, qui reste l’une des villes les mieux desservies du monde.

 

Les moyens disponibles

 

Sur ce plan, Lyon est loin derrière Paris : Lyon aurait généré environ 145 milliards d’euros en 2011, contre 612 milliards d’euros pour Paris. Néanmoins, et c’est peut-être une information importante, c’est à Lyon que les entreprises se développent le plus. Véritable pôle d’attractivité depuis de nombreuses années, notamment grâces à ses universités et aux divers accompagnements que propose la ville et la région en matière d’entrepreneuriat, Lyon est une ville dynamique, en devenir, qui ne cesse de grandir. Bien que la puissance de Paris soit internationale, Lyon représente un bassin d’emploi qu’il faudra surveiller dans les années à venir.

 

Accompagner et soutenir les créateurs d’entreprise

 

À Lyon, les entrepreneurs peuvent se rapprocher de la Chambre de Commerce et de l’Industrie de  la région Rhônes-Alpes, afin d’obtenir des conseils (et plus) et ainsi se lancer dans les meilleures conditions. Un fonds spécial est même accordé aux créateurs d’entreprises innovantes, ce qui permet de souligner encore une fois le dynamisme de cette ville. Enfin, ceux qui ont besoin d’une étude sur la viabilité de leur projet ou une analyse de marché peuvent se tourner vers des structures telles que l’Anva Ante-Création qui propose ce type de services.

 

Paris propose actuellement de nombreux dispositifs pour aider et encourager la création ainsi que la reprise d’entreprise. Si vous décidez de créer votre entreprise dans la capitale, vous pouvez  notamment bénéficier de l’aide financière Paris Finance Plus, qui sera extrêmement utile pour démarrer sereinement votre activité. Également, l’Association pour le Droit à l’Initiative Économique, qui permet de prétendre à une aide financière pour les TPE qui ne peuvent avoir de financement auprès des banques habituelles.

Partager cet article !

Réagir à cet article

Entrepreneur

Icon Utilisateur

August 28th at 10:41pm

Etienne Garo

Mots clés : création d'entreprise créateur d'entreprise

Contacter par WikiMail

Ces articles pourraient vous intéresser

Pour quoi la commmunication visuelle est fondam...

Faire connaître son entreprise, une opération incontournable...   Vous souhaitez faire connaître votre entreprise et ses services pour toucher le maximum de public, et vous ne savez pas comment vous y prendre ?  Faire connaître son entreprise est une opération incontournable, et la première idée qui vient naturellement à l’esprit , c’est d’en faire sa promotion.   Oui, mais comment s’y prendre, quelle stratégie adopter ?  Comment se faire remarquer, et coexister sur son marché avec des concurrents déjà bien ancrés ? Et pourquoi la communication visuelle est fondamentale pour le lancement de son entreprise ?   La réussite ou l'échec de votre projet ?   Vous avez décidé de lancer votre propre activité, créer ou reprendre une entreprise ?   Félicitations, c’est une aventure incroyablement courageuse et bénéfique !  Comme vous , de plus en plus de personnes se lancent dans l’aventure entrepreneuriale, et c’est une bonne nouvelle.  Mais cela signifie également qu’il y a de plus en plus de concurrence et d’offres de service, tous secteurs d’activités confondus. Il est donc primordial dans ce contexte de se démarquer des concurrents !   Ce qui pèsera lourdement dans la réussite ou l’échec de votre lancement sera votre proposition de valeurs. Et pour être légitimant perçue, elle doit être portée par un support crédible et différenciateur, émerger en gagnant la confiance de votre audience et de votre public cible.   Pourquoi une stratégie de communication engage la réussite ?   En créant votre entreprise, vous engagez votre responsabilité, l’entourage peu optimiste à certainement dû vous le rappeler. Mais ce qui est engageant, et incroyablement authentique, c’est avant tout votre personnalité, vos valeurs, vos idées, votre façon de percevoir les choses, la vision que vous souhaitez insuffler à l’offre de votre entreprise pour gagner votre cible, et toucher votre public.   Votre entreprise est donc authentique, elle doit transmettre ses valeurs et ses promesses sur ce créneau différenciateur, et être  véhiculée par l’outil indispensable à votre réussite : la stratégie de communication.    Le mot stratégie fait frémir, considérant à tort qu’il s’agit d’un processus complexe et coûteux, réservé uniquement à des multinationales. Détrompez-vous, en termes de stratégie, votre communication visuelle d’entreprise ou associative doit tenir une place fondamentale dans le lancement de votre projet ou de vos actions marketing pour gagner en visibilité et en notoriété.   Elle vous engage auprès du public, et détermine immédiatement la promesse, les valeurs, et la légitimité de votre offre.   L'objectif de la communication visuelle.   Lire la suite de l'article :    DesignandCo | Strategy & Brand Design designandico.studio  

Maileva, c’est quoi ?

Cette fiche est rédigée par le Groupe la Poste.   Plateforme en ligne de création et diffusion de vos messages, documents et courriers à la demande !  Bénéfice : bénéficiez d’une solution adaptée à vos besoins sans planification ni minimum de volume, 24h/24, 7j/7 Avantage : création et envoi des messages en toute simplicité Caractéristique : plateforme de solutions en ligne   Descriptif : Maileva vous permet de réaliser tous vos messages : impression, mise sous pli, affranchissement et remise à La Poste le jour même*, ainsi que vos envois dématérialisés et vos élections professionnelles en urne ou par correspondance. Cette solution vous permet également de créer vos campagnes, cibler vos destinataires en utilisant plusieurs canaux de diffusion. Maileva vous permet ainsi de conquérir des prospects, fidéliser vos clients en bénéficiant d’un accompagnement unique et gratuit du Centre Relation Clients Maileva.   Bénéfices, avantages et caractéristiques complémentaires : Gagnez du temps et optimisez vos plannings grâce à la simplicité d’utilisation et à la réactivité de déploiement en réalisant vos campagnes en 15 minutes sur la plateforme en ligne**, Optimisez votre budget par les économies réalisées sur l’affranchissement de vos envois en bénéficiant de tarifs gros volume dès le premier pli ou de l’affranchissement en Lettre verte, Réalisez vos envois de courrier recommandé papier ou numérique en bénéficiant de toutes les garanties légales de la Lettre recommandée en ligne entreprises de La Poste grâce aux preuves électroniques de dépôt et d’intégrité de contenu consultables et téléchargeables en ligne, Gagnez en réactivité pour vos relances en jouant sur tous les canaux de diffusion avec l’envoi de courrier, fax, sms, e-mail, Valorisez vos courriers et diversifiez vos communications en les enrichissant d’une enveloppe 100% personnalisée, invitation, plaquette, carte de correspondance, Suivez vos envois en temps réel en retrouvant toutes vos opérations réalisées au cours des 6 derniers mois depuis une interface dédiée accessible en ligne sur l’espace client personnalisé,     Découvrez Maileva en ligne sans engagement et réalisez immédiatement vos envois sans contraintes en quelques clics sur www.maileva.com. * Pour 98% des demandes transmises avant 14h (heure de métropole) ** Hors création de modèle et location de fichier d’adresses   Pour en savoir plus : http://www.maileva.com/outil

Quel est le contexte de la fin des tarifs régle...

Cette fiche est rédigée par EDF Entreprises.   Attention : la fin des tarifs réglementés ne concerne pas les tarifs Bleus en électricité et les consommateurs de moins de 30 000 MWh en gaz naturel. Le marché français de l’électricité et du gaz naturel s’est ouvert progressivement à la concurrence depuis 1999. Les consommateurs finals peuvent ainsi librement choisir et changer de fournisseur d’électricité pour décider : soit d’opter pour une offre à prix de marché, dont le prix de fourniture est librement fixé par les fournisseurs, soit de conserver une offre au tarif réglementé de vente d‘électricité (portée exclusivement par les fournisseurs historiques, EDF et les Entreprises Locales de Distribution sur leurs zones de desserte) et dont les prix sont fixés par les pouvoirs publics. L’évolution des conditions d’octroi des tarifs réglementés de vente d’électricité Ainsi, à compter du 1er janvier 2016, les clients ayant un contrat d’électricité avec une puissance souscrite strictement supérieure à 36 kVA ne pourront plus bénéficier des tarifs réglementés. En pratique, ce sont donc les actuels tarifs Jaunes et tarifs Verts qui sont concernés par l’échéance du 31 décembre 2015. Les tarifs Bleus seront quant à eux maintenus. Cette évolution est inscrite dans le code de l’énergie. Elle a été prévue par la loi du 7/12/10 sur la « Nouvelle Organisation du Marché de l’Electricité », dite Loi NOME. Vous devrez donc avoir souscrit auprès du fournisseur de votre choix une offre à prix de marché pour vos sites dont la puissance souscrite est strictement supérieure à 36 kVA avec une prise d’effet au plus tard le 1er janvier 2016. Le marché du gaz naturel concerné par la fin des tarifs réglementés Pour le gaz naturel, les dispositions réglementaires sont les mêmes que pour l’électricité, mais les échéances sont différentes. Vous ne pourrez plus bénéficier des tarifs réglementés gaz de vente : à compter du 1er janvier 2015 pour les consommateurs dont la consommation est supérieure à 200 MWh par an, à compter du 1er janvier 2016 pour les consommateurs avec une consommation supérieure à 30 000 MWh par an et pour les immeubles à usage principal d’habitation consommant plus de 150 000 kWh par an.   Quelles sont les TPE-PME concernées par la fin des tarifs réglementés ?  Pour l’électricité Il s’agit de tous les consommateurs finals disposant de contrats de fourniture d’électricité au tarif réglementé de vente, pour leurs sites dont la puissance souscrite est strictement supérieure à 36 kVA*. En pratique, ce sont les sites au tarif Jaune et les sites au tarif Vert qui sont concernés par la fin des tarifs réglementés électricité de vente.  Les tarifs Bleus sont quant à eux maintenus. Pour le gaz naturel La fin des tarifs réglementés gaz naturel  concerne tous les consommateurs finals non domestiques consommant plus de 30 000 kWh par an. Quelle que soit l’énergie, les consommateurs concernés sont les entreprises, les industriels, d’artisans, les commerçants, les agriculteurs, les professions libérales, les copropriétés, les associations et les personnes publiques (collectivités territoriales, établissements publics, etc.). * limite théorique retenue est 33 kW    Comment savoir si ma puissance est supérieure à 36 kVA ? C’est la puissance souscrite la plus élevée de l’ensemble des postes tarifaires qu’il faut regarder. Pour savoir sur votre puissance est strictement supérieure à 36kVA*, vous pouvez retrouver cette information sur vos factures ou dans votre espace Client : edfentreprises.fr - rubrique « Contrat/Gérer les sites » edfcollectivités.fr - rubrique « Mes sites» Vous pouvez également contacter votre conseiller clientèle actuel (dont le numéro figure sur vos factures) et faire le point avec lui sur vos différents contrats si vous disposez de plusieurs sites. Pour vos tarifs Jaune ou Vert, il vous retournera gratuitement sur demande votre feuillet de gestion avec votre historique de consommation et de facturation ainsi que la puissance atteinte maximale chaque mois sur l’année écoulée pour chacun de vos sites. *pour les puissances souscrites en kW,  limite théorique retenue est 33 kW   Quelles conséquences pour vos contrats d’électricité au tarif réglementé ? La suppression des tarifs réglementés de vente d’électricité et de gaz naturel au 31 décembre 2015 entraînera la caducité des contrats d’électricité et de gaz naturel en cours au tarif réglementé. En conséquence, si vous êtes concerné, vous devrez avoir choisi et signé, avant le 31 décembre 2015, un nouveau contrat en offre à prix de marché, avec le fournisseur de votre choix. Attention : pour le gaz naturel, les consommateurs dont la consommation est supérieure à 200 MWh par an, devront  avoir choisi et signé un nouveau contrat en offre à prix de marché, avant le 31 décembre 2015.   Comment bien se préparer à l’échéance du 31 décembre 2015 ? La souscription d’une offre à prix de marché, auprès du fournisseur de votre choix, peut se faire à tout moment, sans préavis et sans indemnité de résiliation pour votre contrat d’électricité au tarif réglementé actuel, au plus tard le 31 décembre 2015. Au préalable, il convient de vous renseigner sur les différentes offres à prix de marché proposées par les fournisseurs d’électricité, afin de conclure un nouveau contrat adapté à vos besoins. L’obligation de souscrire une offre à prix de marché dans le cadre de la fin des tarifs réglementés en électricité concerne uniquement les sites des consommateurs dont la puissance de raccordement est supérieure à 36 kVA. Pour le gaz, seuls les consommateurs de moins de 30 000 MWh en gaz naturel sont concernés.   Bien choisir son offre à prix de marché Vous avez donc le choix de souscrire une offre de marché avec votre fournisseur actuel ou un autre fournisseur d’électricité.  Si vous souhaitez comparer des offres à prix de marché, il est important d’étudier différentes critères de sélection et de bénéficier des réponses aux questions suivantes :    Les prix sont-ils établis sur une même base (hors toutes taxes, hors TVA, TTC) ? Comment est prévue l’évolution des prix (prix fixe ou variable, choix des variables d’indexation,…) ? Y a-t-il des périodes d’engagement et les pénalités en cas de résiliation anticipée ? Quelles sont les modalités de facturation et de paiement proposées ? Quels sont les services inclus (interlocuteur dédié, modalités de contact, gestion pour les contrats multi-site, services d’efficacité énergétique, offres « vertes »…) ?

Vous avez un nouveau message

Une question ?

Interrogez la
communauté

En direct
du forum

Derniers articles

30% à 40% d’économie sur vos annonces légales grâce à Publication Annonce Légale

Nos modèles d’annonces légales ont été étudiées afin de les rendre plus simples et afin d’optimiser l’annonce et ce en utilisant les abr&eac

0

Lire la suite

Colonie de vacances

Un soutien scolaire efficace Dans ces séjours centrés sur la colonie de vacances, tout est fait pour permettre aux jeunes de rattraper leur éventuel retard et d'acqué

0

Lire la suite

Dernières questions

Le cadre légal de la formation en entreprise

1

Répondre

Ratios financiers normatifs de la start-up, site internet

2

Répondre

Une question ?

Interrogez la
communauté