Filtre : Tous

Icon Utilisateur

Les fenêtres, un potentiel de gain énergétique important

Cette fiche est rédigée par EDF Entreprises.

 

En matière d’économie d’énergie, les fenêtres représentant 8 à 12% de la surface des parois déperditives, il est essentiel de bien les choisir. Philippe Petiot, expert Efficacité Energétique-Bâti EDF R&D, vous conseille pour sélectionner au mieux les menuiseries et vitrages.

Faciles à rénover, les menuiseries et vitrages concentrent donc un potentiel de gain énergétique d’autant plus élevé que leur niveau de performance a été multiplié par 3 depuis les années 70. On mesure aujourd’hui la valeur d’isolation thermique d’une fenêtre par le coefficient d’isolation thermique Uw1 . Plus le Uw est faible plus la menuiserie est performante thermiquement. Suivant la menuiserie, la valeur du Uw peut être comprise entre 1,4 et 1,8 Watt/m²K contre un Uw aux environs de 6 au début des années 70, valeur qui correspondait à un simple vitrage.

 

Cette bonne performance tient à la qualité du double vitrage composé de deux vitres de 4 mm d’épaisseur séparés par un vide de 16 mm contenant de l’air ou un gaz lourd (argon ou crypton) pour une performance encore meilleure. On parle ici d’un double vitrage 4x16x4, mais d’autres solutions existent comme le triple vitrage par exemple.

Quelle menuiserie choisir pour les fenêtres de vos locaux ?

  • PVC : Performance thermique élevée et prix compétitifs
  • Alu : Performances thermiques un peu moins élevées que le PVC mais technique présentant une offre particulièrement large en termes de design et de couleur. Les prix sont souvent plus élevés.
  • Bois : Bénéficie de la tendance développement durable avec des performances thermiques relativement bonnes mais nécessitant plus d’entretien.

Quelles aides peut-on obtenir pour la rénovation des fenêtres ?

A condition d’avoir un Uw de 1,8 W/m²K maximum, il est possible de bénéficier de plusieurs types d’aides :

  • Le Crédit d’impôts développement durable (CIDD)
  • L’éco-prêt à taux zéro, concerne les propriétaires d'un logement construit avant 1990, occupé comme résidence principale ou par un locataire.
  • Le prêt travaux Copropriété Domofinance bonifié par EDF si le remplacement des fenêtres est éligible

 

En savoir plus sur les labels en vigueur des fenêtres ?

 

1. Uw - U = Coefficent de déperdition d’une paroi et w (windows) d’une fenêtre

2. K = Kelvin

Partager cet article !

Réagir à cet article

Ces articles pourraient vous intéresser

5 avantages à se lancer dans une Franchise

Entreprendre en franchise : 5 avantages pour les franchisésDevenir entrepreneur ne doit pas rimer avec « épreuve en solitaire ». De plus en plus de créateurs font le choix de la franchise pour trouver un partenaire capable de les épauler dans leur projet.Outre l’accompagnement, ce modèle possède d’autres atouts : Voici 5 avantages du modèle de la franchise pour les entrepreneurs.1) Bénéficier d’un concept déjà éprouvéIl existe des milliers d’enseignes différentes, aux méthodes éprouvées, sur tout le territoire. Ce sont autant d’options pour les créateurs d’entreprises à la recherche d’un concept qui a déjà fait ses preuves.Mais un franchiseur ne propose pas seulement l’efficacité de ses méthodes, il offre aussi sa marque. Devenir franchisé en s’appuyant sur un franchiseur, c’est donc bénéficier de la popularité d’un grand nom sans pour autant sacrifier son indépendance. Une vraie sécurité pour se lancer.2) Avoir un accompagnement completUn franchiseur a tout intérêt à voir réussir ses franchisés. Loin d’une simple location de marque, il propose donc aussi ses conseils et son assistance. Cela passe tout d’abord par des recommandations sur la création de l’entreprise, mais aussi par une formation continue.Parallèlement, l’engagement du réseau rassure les banques et facilite la recherche de financements. « S’offrir une franchise » est donc à voir comme un véritable investissement pour l’entrepreneur, qui sécurise ainsi son projet.3) Se développer plus rapidementLes formations dispensées par le franchiseur ne visent pas uniquement à familiariser le franchisé à ses méthodes. Elles ont aussi pour objectif de perfectionner ses compétences de dirigeant en matière de gestion et de communication.Le réseau fournit également un soutien pratique dans des domaines variés, tels que la recherche de fournisseurs, la publicité ou la constitution de catalogues. Une opportunité pour le créateur d’entreprise qui peut ainsi se consacrer sereinement à son activité et monter en compétence.4) Être membre d’une familleAppartenir à un réseau de franchise, cela ne se limite pas à bénéficier des conseils du franchiseur. Cela signifie aussi faire partie d’une famille de franchisés.Chaque membre du réseau applique les mêmes méthodes et vit les mêmes expériences en tant que dirigeant d’entreprise. Ils peuvent donc s’entraider et échanger des astuces lors de réunions, formelles ou informelles.5) Anticiper le futurEnfin, rejoindre un réseau de franchise, cela signifie s’associer à une grande structure dédiée au perfectionnement de son concept. Un réseau de qualité dispose de magasins pilotes et d’équipes de recherche et de développement.Cela permet de trouver de nouvelles idées, sources de croissance, mais aussi de corriger rapidement les éventuels problèmes. Une sécurité pour les franchisés qui n’ont pas à se soucier en permanence de l’avenir de leur profession, mais peuvent compter sur l’appui de la tête du réseau et des autres franchisés. Ce contenu a été rédigé par notre partenaire Toute la Franchise

Quelles sont les possibilités pour mieux maîtri...

Cette fiche a été rédigée par SNCF.   La gestion des déplacements de collaborateurs peut être source de coûts importants, surtout lorsqu’ils sont gérés au cas par cas. Un contrat conçu pour les PME existe pour permettre aux entrepreneurs et aux gestionnaires de mobilités de les optimiser. Focus sur le Contrat Pro SNCF, un contrat gratuit au service des PME.   Qui peut bénéficier de ce  service ? Le service TGV Pro est dédié aux PME, TPE et professionnels indépendants (c’est à dire vous). Le Contrat Pro SNCF vous aide à mieux optimiser le budget transport de votre compagnie, à offrir flexibilité et confort à vos collaborateurs, et à simplifier la gestion quotidienne de vos déplacements.  Quelle utilité me direz-vous ? Le Contrat Pro SNCF vous permet :            1) d’économiser sur les trajets de vos collaborateurs grâce : o   à la possibilité de souscrire à l’abonnement Fréquence qui offre - 50% sur le tarif TGV Pro. Cet abonnement est conseillé aux collaborateurs effectuant plus de 10 allers-retours par an. o   à la possibilité de souscrire à l'abonnement Fréquence 25 qui garantit - 25% sur le tarif TGV Pro. Cet abonnement est conseillé aux collaborateurs effectuant entre 3 et 9 allers-retours par an. o   aux 5% de réduction sur les billets TGV Pro 1re, offerts à vos collaborateurs ne possédant pas d’abonnement Fréquence 25 ou Fréquence.          2) de permettre à vos collaborateurs de profiter de toute la flexibilité, la rapidité et le confort de l’offre TGV Pro (en savoir plus)           3) de mieux suivre vos dépenses grâce à un espace client dédié   Comment adhérer à ce contrat ? L’adhésion au Contrat Pro SNCF est simple et gratuite : cliquez sur le lien suivant et accédez au formulaire à compléteraprès validation de votre adhésion, vous recevrez votre identifiant client SNCF (code Entreprise) sous un délai moyen de 48h    IMPORTANT: Pour les entreprises effectuant plus de 80 000 € de dépenses de train par an, il existe le Contrat Grand Compte SNCF. Ce contrat s’adapte sur mesure à chaque entreprise en lui proposant des conditions tarifaires avantageuses et personnalisées. En savoir plus. Découvrez les avantages SNCF pour les Wikinautes en cliquant ici. Choisissez votre abonnement pour optimiser vos frais de déplacement.

Qu'est-ce que la coopérative ?

Cette fiche est rédigée par Toute la franchise.   La coopérative est un modèle de développement en réseau particulier en ce sens que chaque membre est à la fois associé et client du réseau. Les décisions se prennent de manière collégiale et démocratique : une personne = une voix. La coopérative est une société de personne. Elle se différencie des autres formes de réseau par son système de gouvernance fondée sur le principe « une personne, une voix ». Elle se distingue également de la franchise notamment par le fait qu'en qualité d’associé, chaque entrepreneur est propriétaire de son point de vente mais également copropriétaire de l’ensemble des structures (sièges, filiales, …), des moyens, et notamment de l’enseigne et des marques développées. Le Conseil d’administration de chaque groupement est composé d’associés, élus démocratiquement par l’Assemblée Générale. Parmi les grands groupements coopératifs de commerçants l'on retrouve notamment des enseignes comme Leclerc ou encore Intermarché. L’identité coopérative a été redéfinie en octobre 2010 par le mouvement coopératif français en ces termes : « Les coopératives constituent un modèle d’entreprise démocratique fondé sur des valeurs de responsabilité, de solidarité et de transparence. Ce sont des sociétés de personnes ayant pour finalité première de rendre des services individuels et collectifs à leurs membres. Des engagements réciproques et durables se nouent entre la coopérative et ses membres qui sont à la fois associés et clients, producteurs ou salariés. »   Un principe égalitaire et solidaire Les groupements coopératifs sont mis en place par les associés. Ces associés peuvent être des agriculteurs, des artisans ou encore des commerçants. Les groupements coopérarifs sont gérés de manière démocratique. Chaque décision est soumise aux votes en Assemblée Générale. Chaque associé a une voix, ce qui garantit une équité entre chaque associé et permet à chacun de faire part de ses idées. Chaque associé est ainsi impliqué dans la gouvernance de son groupement. Il peut donner son avis sur les stratégies de développement mises au point par les salariés du siège en terme de communication, d'achats, de développement de nouveaux concepts de vente, etc. Tous les entrepreneurs associés d'une coopérative sont juridiquement et financièrement indépendants. Ils ont toute latitude pour initier des projets en toute autonomie en utilisant les moyens mis en commun dans le cadre du groupement. Le principe même d'un groupement coopératif est de mutualiser et partager les savoir-faire, les moyens humains ou financiers. Il n'y a donc pas de tête de réseau comme en franchise, mais plutôt un pot commun détenu par tous. A ce titre, les associés se partagent également les excédents générés par le groupement notamment par les filiales ou les centrales d'achat. Dans la très grande majorité des cas, la structure centrale d’un groupement de commerçants associés est une Société Anonyme (SA) Coopérative de Commerçants à capital variable.      En savoir plus.

Vous avez un nouveau message

Une question ?

Interrogez la
communauté

En direct
du forum

Derniers articles

30% à 40% d’économie sur vos annonces légales grâce à Publication Annonce Légale

Nos modèles d’annonces légales ont été étudiées afin de les rendre plus simples et afin d’optimiser l’annonce et ce en utilisant les abr&eac

0

Lire la suite

Colonie de vacances

Un soutien scolaire efficace Dans ces séjours centrés sur la colonie de vacances, tout est fait pour permettre aux jeunes de rattraper leur éventuel retard et d'acqué

0

Lire la suite

Dernières questions

Le cadre légal de la formation en entreprise

1

Répondre

Ratios financiers normatifs de la start-up, site internet

2

Répondre

Une question ?

Interrogez la
communauté