Filtre : Tous

Icon Utilisateur

Le e-commerce France-Chine

Le e-commerce France-Chine

 

Startups et PME, dans le e-commerce vers la Chine


4,5 % des sites ont réalisé 84 % du chiffre d'affaires total en 2016
 

Selon Fevad, la fédération du e-commerce et vente à distance, les chiffres du e-commerce sont en croissance en France et partout dans le monde depuis 10 ans. Cependant, seulement quelques sites se partagent l’essentiel des ventes. En effet, 4,5 % des sites ont réalisé 84 % du chiffre d'affaires total en 2016 (www.lesechos.fr). A l’instar des grandes compagnies françaises, les jeunes entreprises (start-ups) et PME françaises pourraient se lancer dans le e-commerce et cibler un marché tel que la Chine afin de s’arracher quelques parts de marché.

 

Le e-commerce, un mode de vie en Chine

 La croissance du e-commerce en Chine


Comme l’ont expliqué plusieurs experts, la Chine est le marché à conquérir du fait de sa taille, sa croissance et le nombre impressionnant de consommateurs dont elle dispose. En ce qui concerne les achats en ligne, la Chine est en pleine explosion. La croissance du e-commerce en Chine est d’environ 25% par an contre seulement 13% en France (www.lesechos.fr). Ceci est dû à plusieurs facteurs dont la fascination qu’exercent les nouvelles technologies et le numérique sur les jeunes. En outre, des plateformes telles que Alipay, Tenpay ou WeChat permettent l’achat d’une grande variété de produits et services à des prix compétitifs tout en garantissant une livraison rapide et moins coûteuse. Le « Made in France » est un atout et un avantage compétitif qui aidera des startups tel que Open Airlines, ubudu dans leur implantation prochaine en Chine.

 

Comment s’y prendre pour se lancer dans le e-commerce vers le marché Chinois?

Pour en savoir plus sur le e-commerce en Chine, les nouvelles technologies, les dernières plateformes d’achat, les réglementations locales, les procédures douanières et la distribution, veuillez contacter Business France et Bpifrance deux organisations qui ont développé un programme visant à guider les startups dans le e-commerce en Chine.

 

Le Transport de vos marchandises France - Chine

Transportez, Exportez, importez marchandises par voie aérienne, maritime

Transporteca vous permet de comparer différentes solutions de transport afin d’exporter ou d’importer vos marchandises à l’international. Quelque soit le mode de transport (aérien ou maritime) ou le volume, vous pouvez sélectionner, en quelques clics, le mode de transport approprié à vos besoins. Vous pouvez également effectuer la réservation et le paiement de vos produits et obtenir les documents nécessaires. Obtenez vos frets de transport France-Chine-France sur https://www.transporteca.com/ . Contactez-nous sur info@transporteca.com pour toutes informations supplémentaires.

 

Partager cet article !

Réagir à cet article

Ces articles pourraient vous intéresser

Entreprendre à Lyon : découvrez pourquoi

Entreprender à LyonPlusieurs raisons permettent de choisir Lyon comme lieu d’implantation de son entreprise où faire prospérer ses affaires. La ville dispose en effet d’avantages non négligeables tant en matière de volume de clientèle qu’en termes de structures mises en place pour aider le développement des entreprises émergentes. Son attrait touristique constitue un atout supplémentaire, permettant de créer d’autres activités relatives au secteur.Des conditions démographiques favorables Avec un revenu moyen de près de 20 000 euros par an, rien qu’en 2005, la population lyonnaise vit largement au-dessus de la moyenne nationale. Cela permet aux entreprises y exerçant de disposer d’une clientèle aisée, ne rechignant pas à payer le prix fort pour accéder aux services ou s’approprier les produits satisfaisant à leurs besoins. Grâce également au nombre de ses habitants se comptant au nombre de 2 265 375 en 2014, la ville offre aussi une quantité non négligeable de clients pouvant s’intéresser aux services ou acheter les produits proposés. Ce sont autant de raisons incitant les entrepreneurs à investir dans cette région de Rhône Alpes qui, plus est, simplifie autant que possible les démarches relatives à la création d’entreprises.Un environnement favorable à l’entrepreneuriatAu fil du temps, Lyon est donc devenu le siège de nombreuses grandes entreprises, la classant à la 19ème place parmi les grandes agglomérations européennes les plus attrayantes. Le plus d’un tiers de sa population exerce en outre une activité professionnelle lucrative dont plus de la moitié d’entre eux, un emploi à temps plein. Le taux de chômage y est donc particulièrement en bas comparé aux autres villes, permettant à la quasi-totalité de la population d’accéder à d’innombrables produits et services de n’importe quel secteur. Avec un PIB tournant autour de 62 milliards d’euros par an, la ville peut aussi se vanter d’être un grand pôle de développement économique, un autre motif d’y créer son entreprise. L’attrait touristique qu’elle exerce sur le monde entier classe par ailleurs Lyon comme la 2de ville touristique du monde. Cela permet à ses entrepreneurs de créer des offres de services répondant aux besoins des plus de 6 millions de touristes y faisant escale chaque année. On en cite comme exemple le domaine de l’hôtellerie, de la restauration, du transport et autres, des secteurs qui promettent de belles rentrées d’argent à condition de savoir s’y prendre.L’auto entrepreneuriat mis en avant En dehors de son environnement économique propice à la création d’entreprises, la ville de Lyon encourage aussi l’auto entrepreneuriat. Ses dirigeants collaborent ainsi avec les grands acteurs économiques tels que la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lyon et l’ADERLY ou l’Agence pour le Développement Economique de la Région Lyonnaise afin de favoriser cet essor. Les efforts entrepris dans ce sens ont été tels que rien qu’en 2011, plus de 3 000 entreprises ont connu le jour, tous, mises en place par des particuliers souhaitant devenir eux même leurs patrons et gagner plus. Le classement ECER-Banque Populaire de 2010 la classe même à la neuvième place des villes européennes les plus choisies des entrepreneurs.      

Maileva, c’est quoi ?

Cette fiche est rédigée par le Groupe la Poste.   Plateforme en ligne de création et diffusion de vos messages, documents et courriers à la demande !  Bénéfice : bénéficiez d’une solution adaptée à vos besoins sans planification ni minimum de volume, 24h/24, 7j/7 Avantage : création et envoi des messages en toute simplicité Caractéristique : plateforme de solutions en ligne   Descriptif : Maileva vous permet de réaliser tous vos messages : impression, mise sous pli, affranchissement et remise à La Poste le jour même*, ainsi que vos envois dématérialisés et vos élections professionnelles en urne ou par correspondance. Cette solution vous permet également de créer vos campagnes, cibler vos destinataires en utilisant plusieurs canaux de diffusion. Maileva vous permet ainsi de conquérir des prospects, fidéliser vos clients en bénéficiant d’un accompagnement unique et gratuit du Centre Relation Clients Maileva.   Bénéfices, avantages et caractéristiques complémentaires : Gagnez du temps et optimisez vos plannings grâce à la simplicité d’utilisation et à la réactivité de déploiement en réalisant vos campagnes en 15 minutes sur la plateforme en ligne**, Optimisez votre budget par les économies réalisées sur l’affranchissement de vos envois en bénéficiant de tarifs gros volume dès le premier pli ou de l’affranchissement en Lettre verte, Réalisez vos envois de courrier recommandé papier ou numérique en bénéficiant de toutes les garanties légales de la Lettre recommandée en ligne entreprises de La Poste grâce aux preuves électroniques de dépôt et d’intégrité de contenu consultables et téléchargeables en ligne, Gagnez en réactivité pour vos relances en jouant sur tous les canaux de diffusion avec l’envoi de courrier, fax, sms, e-mail, Valorisez vos courriers et diversifiez vos communications en les enrichissant d’une enveloppe 100% personnalisée, invitation, plaquette, carte de correspondance, Suivez vos envois en temps réel en retrouvant toutes vos opérations réalisées au cours des 6 derniers mois depuis une interface dédiée accessible en ligne sur l’espace client personnalisé,     Découvrez Maileva en ligne sans engagement et réalisez immédiatement vos envois sans contraintes en quelques clics sur www.maileva.com. * Pour 98% des demandes transmises avant 14h (heure de métropole) ** Hors création de modèle et location de fichier d’adresses   Pour en savoir plus : http://www.maileva.com/outil

Quel est le contexte de la fin des tarifs régle...

Cette fiche est rédigée par EDF Entreprises.   Attention : la fin des tarifs réglementés ne concerne pas les tarifs Bleus en électricité et les consommateurs de moins de 30 000 MWh en gaz naturel. Le marché français de l’électricité et du gaz naturel s’est ouvert progressivement à la concurrence depuis 1999. Les consommateurs finals peuvent ainsi librement choisir et changer de fournisseur d’électricité pour décider : soit d’opter pour une offre à prix de marché, dont le prix de fourniture est librement fixé par les fournisseurs, soit de conserver une offre au tarif réglementé de vente d‘électricité (portée exclusivement par les fournisseurs historiques, EDF et les Entreprises Locales de Distribution sur leurs zones de desserte) et dont les prix sont fixés par les pouvoirs publics. L’évolution des conditions d’octroi des tarifs réglementés de vente d’électricité Ainsi, à compter du 1er janvier 2016, les clients ayant un contrat d’électricité avec une puissance souscrite strictement supérieure à 36 kVA ne pourront plus bénéficier des tarifs réglementés. En pratique, ce sont donc les actuels tarifs Jaunes et tarifs Verts qui sont concernés par l’échéance du 31 décembre 2015. Les tarifs Bleus seront quant à eux maintenus. Cette évolution est inscrite dans le code de l’énergie. Elle a été prévue par la loi du 7/12/10 sur la « Nouvelle Organisation du Marché de l’Electricité », dite Loi NOME. Vous devrez donc avoir souscrit auprès du fournisseur de votre choix une offre à prix de marché pour vos sites dont la puissance souscrite est strictement supérieure à 36 kVA avec une prise d’effet au plus tard le 1er janvier 2016. Le marché du gaz naturel concerné par la fin des tarifs réglementés Pour le gaz naturel, les dispositions réglementaires sont les mêmes que pour l’électricité, mais les échéances sont différentes. Vous ne pourrez plus bénéficier des tarifs réglementés gaz de vente : à compter du 1er janvier 2015 pour les consommateurs dont la consommation est supérieure à 200 MWh par an, à compter du 1er janvier 2016 pour les consommateurs avec une consommation supérieure à 30 000 MWh par an et pour les immeubles à usage principal d’habitation consommant plus de 150 000 kWh par an.   Quelles sont les TPE-PME concernées par la fin des tarifs réglementés ?  Pour l’électricité Il s’agit de tous les consommateurs finals disposant de contrats de fourniture d’électricité au tarif réglementé de vente, pour leurs sites dont la puissance souscrite est strictement supérieure à 36 kVA*. En pratique, ce sont les sites au tarif Jaune et les sites au tarif Vert qui sont concernés par la fin des tarifs réglementés électricité de vente.  Les tarifs Bleus sont quant à eux maintenus. Pour le gaz naturel La fin des tarifs réglementés gaz naturel  concerne tous les consommateurs finals non domestiques consommant plus de 30 000 kWh par an. Quelle que soit l’énergie, les consommateurs concernés sont les entreprises, les industriels, d’artisans, les commerçants, les agriculteurs, les professions libérales, les copropriétés, les associations et les personnes publiques (collectivités territoriales, établissements publics, etc.). * limite théorique retenue est 33 kW    Comment savoir si ma puissance est supérieure à 36 kVA ? C’est la puissance souscrite la plus élevée de l’ensemble des postes tarifaires qu’il faut regarder. Pour savoir sur votre puissance est strictement supérieure à 36kVA*, vous pouvez retrouver cette information sur vos factures ou dans votre espace Client : edfentreprises.fr - rubrique « Contrat/Gérer les sites » edfcollectivités.fr - rubrique « Mes sites» Vous pouvez également contacter votre conseiller clientèle actuel (dont le numéro figure sur vos factures) et faire le point avec lui sur vos différents contrats si vous disposez de plusieurs sites. Pour vos tarifs Jaune ou Vert, il vous retournera gratuitement sur demande votre feuillet de gestion avec votre historique de consommation et de facturation ainsi que la puissance atteinte maximale chaque mois sur l’année écoulée pour chacun de vos sites. *pour les puissances souscrites en kW,  limite théorique retenue est 33 kW   Quelles conséquences pour vos contrats d’électricité au tarif réglementé ? La suppression des tarifs réglementés de vente d’électricité et de gaz naturel au 31 décembre 2015 entraînera la caducité des contrats d’électricité et de gaz naturel en cours au tarif réglementé. En conséquence, si vous êtes concerné, vous devrez avoir choisi et signé, avant le 31 décembre 2015, un nouveau contrat en offre à prix de marché, avec le fournisseur de votre choix. Attention : pour le gaz naturel, les consommateurs dont la consommation est supérieure à 200 MWh par an, devront  avoir choisi et signé un nouveau contrat en offre à prix de marché, avant le 31 décembre 2015.   Comment bien se préparer à l’échéance du 31 décembre 2015 ? La souscription d’une offre à prix de marché, auprès du fournisseur de votre choix, peut se faire à tout moment, sans préavis et sans indemnité de résiliation pour votre contrat d’électricité au tarif réglementé actuel, au plus tard le 31 décembre 2015. Au préalable, il convient de vous renseigner sur les différentes offres à prix de marché proposées par les fournisseurs d’électricité, afin de conclure un nouveau contrat adapté à vos besoins. L’obligation de souscrire une offre à prix de marché dans le cadre de la fin des tarifs réglementés en électricité concerne uniquement les sites des consommateurs dont la puissance de raccordement est supérieure à 36 kVA. Pour le gaz, seuls les consommateurs de moins de 30 000 MWh en gaz naturel sont concernés.   Bien choisir son offre à prix de marché Vous avez donc le choix de souscrire une offre de marché avec votre fournisseur actuel ou un autre fournisseur d’électricité.  Si vous souhaitez comparer des offres à prix de marché, il est important d’étudier différentes critères de sélection et de bénéficier des réponses aux questions suivantes :    Les prix sont-ils établis sur une même base (hors toutes taxes, hors TVA, TTC) ? Comment est prévue l’évolution des prix (prix fixe ou variable, choix des variables d’indexation,…) ? Y a-t-il des périodes d’engagement et les pénalités en cas de résiliation anticipée ? Quelles sont les modalités de facturation et de paiement proposées ? Quels sont les services inclus (interlocuteur dédié, modalités de contact, gestion pour les contrats multi-site, services d’efficacité énergétique, offres « vertes »…) ?

Vous avez un nouveau message

Une question ?

Interrogez la
communauté

En direct
du forum

Derniers articles

Colonie de vacances

Un soutien scolaire efficace Dans ces séjours centrés sur la colonie de vacances, tout est fait pour permettre aux jeunes de rattraper leur éventuel retard et d'acqué

0

Lire la suite

Créer son argumentaire de Vente étape par étape

ARGUMENTAIRE DE VENTE ? QUE DOIT CONTENIR UN ARGUMENTAIRE DE VENTE ?    Argumentaire de vente ? Que doit contenir un argume

0

Lire la suite

Dernières questions

Le cadre légal de la formation en entreprise

1

Répondre

Ratios financiers normatifs de la start-up, site internet

2

Répondre

Une question ?

Interrogez la
communauté