Filtre : Tous

Icon Utilisateur

L’isolation : gagnez en confort thermique et en performance énergétique

Cette fiche est rédigée par EDF Entreprises.

 

Mettre en place une isolation performante peut permettre de réduire significativement la facture d’énergie. EDF Entreprises vous conseille pour vous aider à réaliser les travaux d'isolation adaptés à votre situation et vous recommande de profiter de travaux de rénovation pour améliorer l’isolation des locaux.

5 bonnes raisons d’isoler son bâtiment


La déperdition de chaleur liée à une isolation insuffisante est source de dépenses énergétiques parfois importantes. La réflexion autour de l'isolation doit porter sur l'ensemble du bâtiment à savoir les murs, la toiture, les vitrages, les sols mais aussi la VMC.  Pour obtenir la performance optimale, il est recommandé d'isoler entièrement le bâtiment.

Pour un bâtiment existant non isolé, les murs sont sources de 29% de déperdition de chaleur et pour 23% pour les vitrages. Ces "fuites" de chaleur conduisent non seulement à des factures élevées mais aussi à de l'inconfort pour les occupants.En isolant votre bâtiment, vous diminuez votre facture de chauffage, valorisez votre patrimoine, améliorez votre confort thermique, faites un geste pour l’environnement et profitez d’aides gouvernementales (éco-prêt taux zéro par exemple) : cinq bonnes raisons d’isoler son bâtiment !

Dans tous les cas, il est nécessaire de s'assurer que la ventilation de ses locaux est adaptée à la nouvelle configuration d’isolation, car plus hermétique, l'immeuble doit aussi pouvoir « respirer ».

L’isolation des parois opaques
La baisse des consommations énergétiques  sur les travaux d'isolation  des parois de votre bâtiment. Peut atteindre 24%. En effet, 80 % des consommations d’énergie d’un bâtiment sont dues au chauffage. Or, dans les bâtiments mal isolés, la chaleur traverse très facilement les murs et s’échappe vers l’extérieur.

En savoir plus sur l’isolation des parois opaques.
 

L’isolation des parois vitrées
Les travaux d'isolation des parois vitrées permettent d'atteindre 12 % de baisse de vos consommations énergétique.  Depuis 1974, les nouvelles réglementations thermiques ont permis d'améliorer les consommations énergétiques des bâtiments. En effet, les performances thermiques et acoustiques obtenues apportent de réelles économies d'énergie et un meilleur confort des occupants du bâtiment.

En savoir plus sur l’isolation des parois vitrées.
 

L’isolation des toitures terrasses
Que ce soit pour un bâtiment de plain-pied ou un bâtiment sur plusieurs niveaux, la chaleur tend naturellement à s’élever et à s’échapper par la toiture. Isoler votre toiture terrasse vous permettra, en hiver, de réduire les pertes thermiques de 9 à 30 % (selon la configuration du bâtiment) et en été, de protéger de l’effet de serre les locaux situés directement sous la toiture.

En savoir plus sur l’isolation des toitures terrasses
 

EDF Entreprises est à vos cotés pour vous informer sur les différentes techniques d’isolation et leurs avantages. 

Partager cet article !

Réagir à cet article

Ces articles pourraient vous intéresser

Quiz Numérique, 5 leviers pour développer votre...

  Dans le cadre de l’opération  Pousser la Porte du Numérique, nous vous invitons à répondre au quiz numérique ! L'objectif ?   Vous permettre, en tant que dirigeant.e, futur dirigeant.e ou collaborateur.rice, de faire un point global sur la situation de votre entreprise avec le digital. Déceler les axes d'améliorations et les priorités en vous apportant des conseils et astuces pratique.   En 10 minutes parcourez cinq thèmes reliant le numérique au développement de votre activité :   Visibilité internet Relation client Communication et réseaux sociaux Développement commercial Management   Le résultat du quiz, acquis en 72h avec des réponses personnalisées, vous donne une base pour élaborer votre plan d'action. Astuce : Si vous êtes plusieurs dans l'entreprise ou association, répondez en groupe ou partagez pour répondre individuellement. Le compte rendu vous donnera une base de travail collective.   Préparez vos bonnes résolutions digitales et abordons ensemble les 5 leviers du numérique qui vont booster le développement de votre activité.   Accéder au Quiz

Création d’entreprise : comment bien démarrer s...

 37% des Français souhaitent se lancer dans l’entrepreneuriat. Pourtant, une entreprise sur deux ne passe pas le cap de la cinquième année. La bonne volonté, aussi importante soit-elle, n’est donc pas suffisante si on veut réussir à faire tourner son entreprise correctement. Voici des pistes qui vous permettront de bien démarrer votre activité.Savoir être multi-tâches Lancer son business nécessite généralement, tout du moins au début, d’être relativement seul. N’ayez donc pas peur de la solitude et surtout, apprenez à être multi-tâches. Qu’il s’agisse de remplir la paperasse, faire les comptes ou gérer la trésorerie, il peut être nécessaire de se former un minimum pour éviter tout faux-pas. S’il est important de savoir gérer les coûts, et donc de faire attention au budget consacré aux prestataires de services, il peut néanmoins être intéressant de faire appel à des aides extérieures de la part de personnes qualifiées et qui apporteront un regard neuf à votre projet. Pour preuve, 80% des entreprises qui passent le cap de la cinquième année ont bénéficié d’un accompagnement. Organiser ses priorités Lorsque l’on crée son entreprise, le temps passe très vite. Il est donc indispensable de lister ses priorités, au risque de tout faire dans le désordre et de courir à la faillite. Par exemple, l’une des premières choses à faire est de mettre en place des actions commerciales, de manière à décrocher très vite ses premiers contrats. Car sans client, pas de rentrée d’argent et donc une entreprise qui ne décolle pas. Ensuite, efforcez-vous de respecter les échéances fiscales. Il est pour cela préférable de se référer à un calendrier fixe pour éviter d’avoir à payer des pénalités de retard. En d’autres termes, soyez organisé ! Voir sur le long terme Le taux de pérennité des entreprises à trois ans est de 66%. Un chiffre encourageant mais qui ne permet pas de penser les difficultés auxquelles doivent faire faire toutes les entreprises, même celles qui durent. L’un des mantras de l’entreteneur est donc : ne pas se décourager. Plus important encore, il est indispensable d’anticiper l’évolution de son entreprise et de ne pas appréhender son activité au jour le jour. L’idéal : être ambitieux tout en restant réaliste quant à la faisabilité du projet en fonction de ses moyens.

Droit d’entrée, redevances : quels sont les fra...

Cette fiche est rédigée par Toute la Franchise.   Pour bénéficier des avantages d'une marque connue et d'un savoir-faire éprouvé par un franchiseur sur un territoire exclusif, le candidat à la franchise doit s'acquitter d'une redevance initiale (droit d'entrée) puis de frais de fonctionnement regroupés sous le nom de royalties. A la différence d'une création en solo, le candidat à la franchise doit s'acquitter tout au long de son contrat de redevances. Ces redevances sont de trois natures distinctes : le droit d'entrée, les redevances périodiques de fonctionnement et les redevances publicitaires.   Le droit d'entrée : Également appelé redevance initiale forfaitaire, le droit d'entrée est réclamé au franchisé par le franchiseur à la signature du contrat de franchise et lors du renouvellement de contrat. Il est acquitté par tous les nouveaux franchisés en contrepartie du droit d'utiliser le concept, la marque et la notoriété d'un franchiseur, sur une zone d'exclusivité déterminée pour une durée définie par contrat. Le droit d'entrée rémunère le franchiseur du temps passé pour la conception et le test du concept. Il finance aussi les frais engendrés par le recrutement des candidats, l'assistance et la formation de chaque franchisé. Enfin, il rémunère le franchiseur du manque à gagner sur la zone d'exclusivité accordée à un tiers et qu'il s'empêche du coup d'exploiter en propre. Le montant du droit d'entrée est très variable d'un franchiseur à l'autre. Son montant est fixé selon des critères financiers internes, la notoriété de la marque, la qualité des services fournis avant ouverture, les pratiques de la concurrence, et le montant des redevances de fonctionnement réclamées en complément pendant toute la durée du contrat. Le montant du droit d'entrée en franchise peut être négocié avec le franchiseur.   Les redevances périodiques de fonctionnement : Egalement appelées royalties, les redevances de fonctionnement sont réclamées pendant toute la durée du contrat de franchise. Selon les contrats, le rythme de versement peut être annuel, semestriel ou mensuel. Les redevances périodiques de fonctionnement servent à financer les services rendus par le franchiseur pour la bonne marche du réseau (animation, formation continue, veille et RD, centrale d'achat...). Contrairement au droit d'entrée forfaitaire, le montant réclamé dans le cadre des royalties est le plus souvent calculé selon une méthode proportionnelle au CA HT généré par chaque franchisé.   La redevance publicitaire : Cette redevance spécifique est réclamée en sus des royalties par certains réseaux. Elle a pour objet de financer des campagnes de communication d'envergure. Les fonds récoltés dans ce cadre sont séparés du restant des redevances et ne peuvent financer que des actions publicitaires et rien d'autre. Si les sommes ne sont pas dépensées, elles ne peuvent être réintégrées dans le pot commun du franchiseur.   En savoir plus.

Vous avez un nouveau message

Une question ?

Interrogez la
communauté

En direct
du forum

Derniers articles

Colonie de vacances

Un soutien scolaire efficace Dans ces séjours centrés sur la colonie de vacances, tout est fait pour permettre aux jeunes de rattraper leur éventuel retard et d'acqué

0

Lire la suite

Créer son argumentaire de Vente étape par étape

ARGUMENTAIRE DE VENTE ? QUE DOIT CONTENIR UN ARGUMENTAIRE DE VENTE ?    Argumentaire de vente ? Que doit contenir un argume

0

Lire la suite

Dernières questions

Le cadre légal de la formation en entreprise

1

Répondre

Ratios financiers normatifs de la start-up, site internet

2

Répondre

Une question ?

Interrogez la
communauté