Filtre : Tous

Icon Utilisateur

Comment gérer facilement son compte avec EDF Entreprises en ligne ?

Cette fiche est rédigée par EDF Entreprises.

 

Gagner du temps et vous consacrer entièrement à votre activité nécessite de réduire au maximum le temps consacré aux démarches administratives avec vos fournisseurs. C’est pourquoi EDF Entreprises met à votre disposition un espace Client (http://entreprises.edf.com/autres-pages-48513.html).

En créant votre espace Client (http://entreprises.edf.com/espace-client-creation-210737.html)sur edf.entreprises.fr vous pourrez, en quelques clics :

  • contacter votre conseiller facilement.
  •  modifier vos données personnelles,
  • gérer vos factures,
  • souscrire une nouvelle offre,
  • suivre et piloter vos consommations énergétiques

 

Autant de démarches et bien plus encore, que vous réaliserez de manière simple et autonome grâce à l’espace Client EDF Entreprises.
 

Découvrir tous les avantages de l'espace Client


Vous n'avez pas encore accès à l'espace Client ?  Inscrivez-vous gratuitement en remplissant le formulaire en ligne.

 

Téléchargez l’application mobile gratuite EDF Entreprises sur votre Smartphone ou votre tablette et bénéficiez de tous ces services partout et à tout moment.

Partager cet article !

Réagir à cet article

Entrepreneur

Icon Utilisateur

September 26th at 5:19pm

Equipe Wikipme

Mots clés : Energie EDF Consommation Facture

Contacter par WikiMail

Ces articles pourraient vous intéresser

Permanence Numérique du 16/10 au 22/12/2017

  Entrepreneur.e.s, des idées pour se développer, on en a. Très vite la même question revient : Comment ? C'est pour répondre au "Comment ?" et au "Pourquoi?" que nous vous invitons à Pousser la Porte du Numérique du 16 octobre au 22 décembre 2017 Permanence Numérique gratuite et sur rendez-vous.   Pour qui ? TPE, PME, indépendant, artisan, association, porteur de projet.Dirigeant.e et collaborateur.ice Ces rendez-vous du numérique, c’est l’occasion de se rencontrer pour échanger sur le rapport entre votre structure et le numérique.  Au programme : - diagnostic, évaluation - visibilité et réputation - plan d'action Des idées pour vous développer, vous en avez ! Le numérique peut-il vous aider à concrétiser vos projets ? A renforcer votre relation client ?Quand l’intégrer ? Sous quelle forme (gestion d’entreprise, visibilité …) ? Pour quel budget ? En combien de temps ? … Vous avez essayé mais … ! Vous avez déjà tout mis en place (site, page sur les réseaux sociaux …) mais vous ne voyez pas les retours ? Votre expérience vous fait penser que cela coûte cher et ne donne pas de résultat ? Cela vous a semblé trop compliqué pour pouvoir être productif ? …Comment faire mieux ? Où ? Sur Narbonne, sur Carcassone. Et si vous ne pouvez pas vous déplacer ? Le digital possède cet avantage de briser les distances. Rendez-vous par skype ou par téléphone ! Plus d'information & inscription

A partir de quand pouvez-vous songer à devenir ...

 Chaque année, des milliers d’entrepreneurs se lancent dans l’aventure de la franchise et font le souhait de transmettre leur concept et les savoir-faire qui y sont associés. Mais leurs projets, si solides soient-ils, ne seraient pourtant rien sans ces particuliers en quête de nouveaux challenges et, tout simplement, désireux de tenter un nouveau mode entrepreneurial. Mais si tentant qu’il soit, le projet de devenir franchiseur, ou franchisé, ne s’improvise pas ! Nous vous proposons de découvrir l’essentiel à connaître avant de vous lancer !Vous êtes un professionnel indépendantQuand certains entrepreneurs continuent de privilégier un développement en propre afin d’étendre leur réseau à l’échelle nationale, d’autres optent pour le système de la franchise. Si elle se révèle idéale pour développer un concept de manière rapide, la franchise est un véritable engagement de la part du franchiseur qui choisit de partager son concept mais également d’accompagner les franchisés sur le long terme. Devenir franchiseur en 3 étapesEvaluer son concept et la qualité de son savoir-faireDevenir franchiseur, ce n’est pas seulement vendre ou louer une marque à d’autres entrepreneurs, c’est prendre la responsabilité de tout un réseau. Néanmoins, un bon concept ne fait pas forcément une bonne franchise, il est donc nécessaire de prendre le temps de faire le point sur ses qualités, ses défauts, ses concurrents mais également sur sa propre notoriété.Faire le point sur ses capacités de financement Si une bonne franchise ne peut fonctionner sans un bon concept, la question du financement est également primordiale puisque de ce dernier dépendent  directement le développement des secteurs de la communication, du conseil aux franchisés et bien entendu, du recrutement.Evaluer et tester son conceptDevenir franchiseur, c’est également être capable de passer de la théorie, soit du concept écrit à un développement pratique de ce dernier. Car avant de proposer un savoir-faire et des méthodes de vente à ses franchisés, le franchiseur doit tester son concept dans des conditions réelles. C’est là tout l’intérêt des unités pilotes au sein desquelles le franchiseur évalue et teste ce qui fonctionne ou non afin de pouvoir présenter un concept solide à ses futurs franchisés. Vous êtes un particulierLa franchise représente un mode entrepreneurial idéal pour les profils ambitieux qui souhaitent lancer leur propre affaire tout en profitant du cadre rassurant proposé par la franchise. Soutenus par une enseigne à la notoriété solide et au concept de vente déjà éprouvé, les franchises intègrent un réseau et bénéficient d'un soutien à chaque grande étape.Devenir franchisé en 3 étapes (et peut-être un jour franchiseur)Faire le point sur ses envies, ses capacitésAmeublement, aide à la personne, restauration rapide, rénovation de l’habitat,… : il existe autant de franchises qu’il existe de secteurs d’activité et trouver le bon marché doit faire partie des premières démarches des candidats à la franchise. Si le savoir-faire est bien évidemment apporté par le franchiseur, maitriser un domaine ou posséder certaines compétences peuvent être un avantage notable pour la suite de l’activité et peuvent conditionner les premières recherches.Connaître son budgetSi se lancer en franchise permet de faire des économies notables, connaître son budget permet de faire la différence entre les enseignes envisageables et celles qui le sont moins. S’informer auprès des banques, pour connaître le montant des prêts à votre portée et auprès des organismes spécialisés, pour faire le point sur les aides auxquelles vous pourriez prétendre, sont deux démarches clés pour être plus au clair quant à vos capacités d’investissement financier. Analyser les contrats de franchiseLe secteur visé et votre budget vous permettront de sélectionner une série de réseaux, chacun de ces derniers proposant des conditions d’adhésion différentes. Assurez-vous de bien comprendre les obligations des deux parties (les vôtres, comme celles du franchiseur), notamment en ce qui concerne le montant des redevances et les clauses. Ne négligez pas les informations qui concernent les conditions de renouvellement et de cession, elles peuvent également avoir leur importance !  

Recruter et manager la génération Y : de quoi p...

Recruter et manager la génération Y : de quoi parle-t-on ? Cette fiche est rédigée par le Mag'RH de Randstad. La génération Y séduit et affole. Depuis leur enfance, ces nouveaux adultes sont confrontés à la crise économique et ils se montrent fascinés par tout ce qui a trait à la technologie. Quelles sont les spécificités de cette génération qui ne se laisse pas enfermer dans des généralités ? Passage en revue de ce qu’il est bon de savoir sur cette jeune génération qui bouscule les codes établis. Recrutement de jeunes : comprendre les différences de valeursSi les recruteurs et managers s’intéressent tant à la génération Y c’est sans doute qu’il existe une sorte de déphasage entre les attentes des candidats et la façon dont fonctionnent généralement les PME. Un écart qui pourrait s’expliquer par la forte croissance des nouvelles technologies de l’information et de la communication que les GenY maîtrisent, mais aussi par des valeurs différentes. Les enfants-rois de Françoise Dolto ont reçu de l’amour, certes, mais moins de règles que les générations précédentes. Souvent confrontés au divorce de leurs parents, ils ont développé une grande sensibilité, un besoin d’écoute et d’attention. Leur but, ce n’est plus d’avoir une bonne situation professionnelle, leur objectif ultime est d’être heureux. A la recherche de l’équilibreL’un des motifs d’étonnement de la part des recruteurs repose sur la demande des GenY d’un meilleur équilibre entre vie privée et vie professionnelle. Ils l’expriment clairement dès l’entretien d’embauche et interrogent leur vis-à-vis sur les horaires de travail, les RTT,  les vacances, etc. De plus en plus de jeunes souhaitent travailler selon des horaires aménagés et / ou en télétravail. La réussite personnelle devient tout aussi primordiale, voire plus que la réussite professionnelle. Pourtant, la motivation pour le travail existe, mais l’implication ne se mesure plus à l’aune d’un temps de travail où les heures ne seraient pas comptées. Un attachement moins profondContrairement aux générations précédentes qui pouvaient faire toute leur carrière au sein d’une même entreprise, les jeunes de la génération Y ne sont pas rebutés par les contrats courts. Ils ont intégré le fait qu’ils allaient changer souvent de poste. Ils préfèrent d’ailleurs en général un contrat court pour un projet passionnant plutôt qu’un poste stable mais peu intéressant à long terme. Ils peuvent exprimer un certain détachement vis-à-vis de l’entreprise, sachant que même s’ils ont trouvé un travail, ils peuvent être amenés à le perdre du jour au lendemain.Selon Benjamin Rowlson, patron de Modulo Digital :« Pour ces jeunes, perdre son travail et en chercher un autre, c’est banal. Mon challenge personnel, c’est d’aller à l’encontre de cette tendance, trouver des moyens de conserver mes collaborateurs. Le modèle du contremaître qui surveille avec sa baguette ne fonctionne plus. Il faut apprendre à faire confiance, et donc accepter de prendre des risques. ».  Lire l’interview complète de Benjamin RowlsonSophie Lion, adjointe RH chez LU Vervins, qui a utilisé la solution Pass Pro deux années de suite explique :« Dans les grandes villes, les jeunes sont sans doute moins attachés à leur emploi, à leur entreprise et peuvent préférer les contrats courts. Mais dans un bassin d’emploi comme le nôtre, assez pauvre en opportunités, la donne n’est pas la même. Il y a dix ans, les candidats intérimaires restaient même pour des contrats de quelques jours. Aujourd’hui, au sein de notre entreprise, ils cherchent des contrats longs. Si nous ne pouvons leur en proposer, ils sont plus ouverts à l’idée d’aller vers d’autres sociétés. Mais ils aiment la polyvalence et veulent évoluer ». Rejet d’une hiérarchie trop pesanteDonner des ordres, imposer des consignes sans explication aurait tendance à rebuter les GenY. Ces jeunes capables de mener un travail avec des écouteurs sur les oreilles et qui revendiquent le droit à l’erreur souhaitent un management de proximité capable d’expliquer et de guider plutôt que de fonctionner par injonctions. Appétence pour les nouvelles technologiesC’est l’une des grandes caractéristiques de cette génération née avec un clavier au bout des doigts. Ils savent parfaitement utiliser les nouvelles technologies et chercher la bonne information au bon endroit.Trois générations en toutes lettres : X, Y et Z.Après la génération baby-boom et son relationnel très fort vis-à-vis du travail, est apparue la génération Y qui a commencé à se frotter à la crise et au manque d’emploi. En quête d’un travail stimulant, ces jeunes ont tendance à placer leurs exigences avant celles de l’entreprise.Ceux qui sont nés après les années 2000 constituent la génération Z. Encore plus connectés et informés, leur moteur principal est le plaisir. Ils ne comptent plus sur les réussites scolaires pour réussir professionnellement et se montrent très entrepreneuriaux. A lire sur le même sujet :Management de la génération Y : les dix clés d’une intégration réussieInterview : « Les jeunes de la génération Y sont rapides sur tout »Rencontre avec un patron de PME issu de la génération YRegards croisés sur l’intégration de jeunes de la génération Y

Vous avez un nouveau message

Une question ?

Interrogez la
communauté

En direct
du forum

Derniers articles

Colonie de vacances

Un soutien scolaire efficace Dans ces séjours centrés sur la colonie de vacances, tout est fait pour permettre aux jeunes de rattraper leur éventuel retard et d'acqué

0

Lire la suite

Créer son argumentaire de Vente étape par étape

ARGUMENTAIRE DE VENTE ? QUE DOIT CONTENIR UN ARGUMENTAIRE DE VENTE ?    Argumentaire de vente ? Que doit contenir un argume

0

Lire la suite

Dernières questions

Le cadre légal de la formation en entreprise

1

Répondre

Ratios financiers normatifs de la start-up, site internet

2

Répondre

Une question ?

Interrogez la
communauté