Filtre : Tous

Icon Utilisateur

Comment faire pour reprendre un business existant ?

Cette fiche a été rédigée par BNP Paribas Entreprises.

 

On ne dénombre pas moins de 60 000 entreprises chaque année à la recherche de repreneurs (reprise d’entreprise). Les secteurs du commerce, de l’artisanat, des salons de coiffure, des cafés ou des restaurants sont en effet très demandeurs en la matière.

 

Quelles sont les différentes étapes pour reprendre une affaire ?

  1. Elaborer une stratégie de recherche : définir son projet personnel, les formations que cela nécessite…
  2. Trouver une entreprise : prospecter, s’adresser à des spécialistes, consulter les sites Internet dédiés, entrer en contact.
  3. Réaliser un diagnostic : bilan comptable, valoriser, chiffre d’affaire…
  4. Monter un plan de reprise
  5. Financer la reprise
  6. Négocier la reprise et conclure le deal.

 

 

Partager cet article !

Réagir à cet article

Ces articles pourraient vous intéresser

Être un chef d'entreprise (www.vendredvd.com).

Bonjour, Je suis le gérant de vendredvd, vendredvd.comVoici quelques conseils pour resté authentique.Un chef est un chef car il accepte tout ce que les autres n'accepte pas. Un chef doit savoir qu'il ne fait jamais réagit immédiatement ni y répondre.Un véritable chef ne se vengeant pas. Et doit accepté et resté authentique lors qu'ont lui crique, insulte ou même diffamé.Vendredvd est un chef depuis 2011 je vu les gens se fait passer par moi sur internet en disant des mensonges je ne jamais répondu ou encore avec respect. Si vous souhaitez donner une longue vie a votre entreprise suivez mes conseil.Je vous remercie de votre temps a très bientôt  CordialementVendredvd 

Quelles sont les possibilités pour mieux maîtri...

Cette fiche a été rédigée par SNCF.   La gestion des déplacements de collaborateurs peut être source de coûts importants, surtout lorsqu’ils sont gérés au cas par cas. Un contrat conçu pour les PME existe pour permettre aux entrepreneurs et aux gestionnaires de mobilités de les optimiser. Focus sur le Contrat Pro SNCF, un contrat gratuit au service des PME.   Qui peut bénéficier de ce  service ? Le service TGV Pro est dédié aux PME, TPE et professionnels indépendants (c’est à dire vous). Le Contrat Pro SNCF vous aide à mieux optimiser le budget transport de votre compagnie, à offrir flexibilité et confort à vos collaborateurs, et à simplifier la gestion quotidienne de vos déplacements.  Quelle utilité me direz-vous ? Le Contrat Pro SNCF vous permet :            1) d’économiser sur les trajets de vos collaborateurs grâce : o   à la possibilité de souscrire à l’abonnement Fréquence qui offre - 50% sur le tarif TGV Pro. Cet abonnement est conseillé aux collaborateurs effectuant plus de 10 allers-retours par an. o   à la possibilité de souscrire à l'abonnement Fréquence 25 qui garantit - 25% sur le tarif TGV Pro. Cet abonnement est conseillé aux collaborateurs effectuant entre 3 et 9 allers-retours par an. o   aux 5% de réduction sur les billets TGV Pro 1re, offerts à vos collaborateurs ne possédant pas d’abonnement Fréquence 25 ou Fréquence.          2) de permettre à vos collaborateurs de profiter de toute la flexibilité, la rapidité et le confort de l’offre TGV Pro (en savoir plus)           3) de mieux suivre vos dépenses grâce à un espace client dédié   Comment adhérer à ce contrat ? L’adhésion au Contrat Pro SNCF est simple et gratuite : cliquez sur le lien suivant et accédez au formulaire à compléteraprès validation de votre adhésion, vous recevrez votre identifiant client SNCF (code Entreprise) sous un délai moyen de 48h    IMPORTANT: Pour les entreprises effectuant plus de 80 000 € de dépenses de train par an, il existe le Contrat Grand Compte SNCF. Ce contrat s’adapte sur mesure à chaque entreprise en lui proposant des conditions tarifaires avantageuses et personnalisées. En savoir plus. Découvrez les avantages SNCF pour les Wikinautes en cliquant ici. Choisissez votre abonnement pour optimiser vos frais de déplacement.

Recrutement : quelles sont les premières étapes...

Recrutement : quelles sont les premières étapes ? Cette fiche est rédigée par le Mag'RH de Randstad. Qu’il s’agisse d’un turn over, d’un remplacement ou tout simplement d’un recrutement lié à une hausse d’activité, de nombreuses raisons entraînent l’entrepreneur à procéder à un recrutement ; recrutement qui, parfois, doit se faire dans l’urgence. Présentation des principaux enjeux. L’identification des besoinsLes premières questions clés à se poser sont les suivantes :Quel profil dois-je recruter ?Ce recrutement est-il stratégique ?Dans le cas d’un remplacement, dois-je recruter à l’identique ou bien un profil différent ?« Les réponses peuvent amener à des profils de candidats différents. Par exemple, un recrutement peut être une bonne occasion de repenser une organisation, de  rééquilibrer la pyramide des âges de l’entreprise ou de renforcer l’égalité des effectifs entre hommes et femmes. » explique Sophie Ravel, Consultante du Cabinet de Recrutement de Randstad, Randstad Search and Sélection. Pour définir précisément le profil recherché, l’implication des managers et du responsable hiérarchique du futur salarié est importante, car ces derniers connaissent parfaitement les exigences du poste. N’hésitez pas également à regarder des offres d’emploi similaires pour vous faire une idée du marché, et savoir si votre entreprise est suffisamment attractive, en particulier en matière de salaire. La formalisation du profilLa rédaction de la fiche de poste est une étape essentielle, car elle permet à l’entrepreneur de structurer son besoin :Quelle sera la mission du candidat ? Quelles sont les compétences exigées ?La fiche de poste doit préciser aussi la nature du contrat de travail, la rémunération, les conditions de formation et les perspectives d’évolution.Par ailleurs, avant de vous lancer dans un recrutement externe, assurez-vous en amont que le poste ne peut pas être pourvu via une mobilité interne, afin d’éviter les frustrations au sein de vos équipes et de valoriser les compétences. Le bon timingA quel moment lancer un recrutement ? Les périodes les plus propices se situent à la rentrée (Septembre-Octobre) et après les fêtes de fin d’année, où les candidats se remettent souvent en question. Autre point important : il faut être disponible et réactif.« Le recrutement doit devenir une priorité. Si l’entreprise met trop de temps à réagir, elle risque de démotiver les bons candidats, qui sont très sollicités. Les bons candidats valorisent la réactivité de l’entreprise comme une reconnaissance de leur candidature ».Là encore, l’anticipation est de rigueur : mieux vaut éviter de lancer un recrutement dans l’urgence et dans une période de forte activité, et veillez à vous assurer en amont de la disponibilité des managers directs pour rencontrer les candidats.Un recrutement nécessite du temps, de l’énergie, et une réelle expertise. Il faut compter deux mois en moyenne pour finaliser un recrutement. L’accompagnementUne fois l’annonce diffusée, il faut encore collecter les CV, les classer, et rencontrer les candidats. Pour vous aider dans toutes ces étapes, vous pouvez faire appel à des intermédiaires pour l’emploi comme Pôle Emploi, l’APEC, ainsi que des cabinets spécialisés ou des chasseurs de tête.« Ces partenaires aident l’entreprise à formaliser son besoin en compétences, à définir un profil de candidat réaliste, à rédiger l’offre d’emploi pour la rendre attractive et différenciante, à assurer la diffusion de  l’offre sur des canaux ciblés pour drainer des candidatures de qualité et bien sûr à sélectionner les candidats les plus pertinents ».Une expertise d’autant plus nécessaire pour attirer les candidats, si votre entreprise a peu de notoriété ou si le marché est très concurrentiel. Les cabinets de recrutement disposent aussi d’outils d’évaluation individuels performants et d’une palette de tests qui sécurisent le recrutement. Des conseils et un accompagnement précieux qui vous permettent ainsi de vous recentrer sur le développement de votre activité… A lire sur le même sujet :10 conseils pour bien rédiger une offre d’emploi10 conseils pour bien diffuser votre offre d'emploiDétecter le bon CV dans la pile : une aiguille dans une botte de foin ?Recrutement : détecter les CV mensongersComment conduire un entretien de recrutement ?

Vous avez un nouveau message

Une question ?

Interrogez la
communauté

En direct
du forum

Derniers articles

Votre spécialiste du cuir à Limoges

L’entreprise Cuir Lifting-Cordonnerie des Halles située à Limoges, dans le département de la Haute -Vienne, est spécialisée dans la rénovation du cuir.

0

Lire la suite

Si la formation pro suivait le modèle de Netflix

FORCES développe un supermarché de la formation en ligne et anticipe la réforme de la formation professionnelle.   La réforme de la formation professionnelle en

0

Lire la suite

Dernières questions

Bonjour, j'aimerais bien avoir quelques tips concernant le SEO, je souhaiterai mieux comprendre comment obtenir des bons backlinks, et j'aimerais bien savoir qu'est-ce qu'un bon backlink. Merci !

0

Répondre

Bonjour, je souhaite développer en marketing une stratégie avec des blogueurs et influenceurs pour augmenter la visibilité d'un site mais je ne sais pas bien comment m'y prendre. Que me conseillez-vous ?

2

Répondre

Une question ?

Interrogez la
communauté