Filtre : Tous

Icon Utilisateur

Comment confier une mission à un expert-comptable ?

Cette fiche vous est proposée par le Conseil Supérieur de l'Ordre des Experts Comptables.

 

Une fois la mission déterminée et le professionnel choisi (lien annuaire CSO), l’expert-comptable et le client doivent signer ensemble un contrat, appelé « lettre de mission ».

La lettre de mission décrit notamment la nature, l’étendue et les limites de la mission, les clauses juridiques et les conditions financières, et, le cas échéant, un tableau de répartition des obligations entre le professionnel et le client ou l’adhérent et le référentiel normatif applicable.

 

En précisant la nature et les contours de la mission, les montants et les modalités de règlement des honoraires, les conditions dans lesquelles les parties peuvent mettre fin à leur relation, ou encore le mode de traitement des éventuels différends, la lettre de mission contribue à organiser efficacement la mission du professionnel tout en limitant les situations litigieuses.

 

Ce contrat est généralement conclu pour une durée déterminée, avec reconduction tacite. Il peut être aménagé au fur et à mesure de la mission avec l’accord des deux parties ou faire l’objet d’avenants.

Partager cet article !

Réagir à cet article

Ces articles pourraient vous intéresser

Analyse sectorielle : la pharmacie (2015)

Retrouvez ci-dessous l'analyse sectorielle des pharmacies, analyse réalisée par le Conseil Supérieur de l'Ordre des Experts Comptables.Télécharger le document.

Analyse sectorielle : le garage

Retrouvez ci-dessous l'analyse sectorielle des garages, analyse réalisée par le Conseil Supérieur de l'Ordre des Experts Comptables.

Un expert-comptable : combien ça coûte ?

Cette fiche vous est proposée par le Conseil Supérieur de l'Ordre des Experts Comptables.   Les honoraires sont fixés librement entre l'expert-comptable et son client en fonction de différents critères. Il n'existe aucun barème indicatif. Les honoraires des experts-comptables sont exclusifs de toute autre rémunération ; ils ne peuvent donc être payés sous forme d’avantages, commissions ou participations, ce qui garantit leur indépendance. La fixation du montant des honoraires est basée sur plusieurs critères, objectifs et subjectifs, qui permettent un calcul cohérent. En effet, la difficulté de l'affaire, l'usage en la matière, la situation financière du client, la notoriété du professionnel ainsi que ses diligences sont des critères d'évaluation possibles. Afin de fixer leur montant d’un commun accord, le montant des honoraires ou le principe de leur calcul (forfaitaire ou proportionnel au temps passé et aux taux horaires) doit être contenu dans le contrat (lettre de mission) signée par les deux parties.   Pour en savoir plus : www.experts-comptables.fr

Vous avez un nouveau message

Une question ?

Interrogez la
communauté

En direct
du forum

Derniers articles

Colonie de vacances

Un soutien scolaire efficace Dans ces séjours centrés sur la colonie de vacances, tout est fait pour permettre aux jeunes de rattraper leur éventuel retard et d'acqué

0

Lire la suite

Créer son argumentaire de Vente étape par étape

ARGUMENTAIRE DE VENTE ? QUE DOIT CONTENIR UN ARGUMENTAIRE DE VENTE ?    Argumentaire de vente ? Que doit contenir un argume

0

Lire la suite

Dernières questions

Le cadre légal de la formation en entreprise

1

Répondre

Ratios financiers normatifs de la start-up, site internet

2

Répondre

Une question ?

Interrogez la
communauté