Filtre : Tous

Icon Utilisateur

Chiffres clés de l'artisanat 2015

Cette fiche vous est proposée par le Conseil Supérieur de l'Ordre des Experts Comptables.

 

La Direction Générale des Entreprises a publié, le 8 juin 2015, l'édition 2015 des chiffres clés de l'artisanat.

Selon l'étude de la DGE, le nombre des entreprises artisanales s'élève au 1er janvier 2013 à 1 098 994, dont 30,6 % dans le secteur marchand. Il s'agit principalement d'entreprises individuelles (52,7 %).

173 000 entreprises artisanales ont été créées. Ces créations se répartissent à parts égales entre auto-entreprises (83 969) et entreprises classiques (89 266).

Trois sur cinq, soit 59% des entreprises artisanales ne comptent aucun salarié. Cette proportion atteint 62 % dans le secteur des services.

Enfin, l'étude observe une diminution de 4,7 % des revenus des artisans en 2012.

 

Source : la Direction Générale des Entreprises.

Partager cet article !

Réagir à cet article

Entrepreneur

Icon Utilisateur

July 7th at 3:21pm

Equipe Wikipme

Mots clés : Artisan Emploi Artisanat DGE Secteur marchand

Contacter par WikiMail

Ces articles pourraient vous intéresser

Responsabilité des personnes morales

 1. Personnes moralesLes obligations comptables des commerçants personnes morales, quelle que soit leur taille, sont pratiquement identiques.Ainsi, ils doivent :♣ enregistrer comptablement, de façon chronologique, tous les mouvements affectant le patrimoine de l’entreprise, à l’exception des personnes morales soumises au régime réel simplifié d’imposition ;♣ contrôler l’existence et la valeur des éléments des actifs et passifs du patrimoine par inventaire au moins une fois tous les douze mois ;♣ établir des comptes annuels comprenant un bilan, un compte de résultat et une annexe.Les commerçants personnes morales peuvent adopter une présentation simplifiée de leurs comptes annuels ou être également dispensés d’établir une annexe selon la catégorie dans laquelle ils se trouvent. Leurs obligations sont récapitulées dans le tableau ci-dessous en fonction de seuils :Deux seuils sur troisBilan et compte de résultatAnnexeDépôt des comptesMICRO-ENTREPRISES♣ Total bilan ≤ 350 000 €♣ CA net ≤ 700 000 €♣ Nbre moyen de salariés ≤ 10SimplifiésDispenseDépôt obligatoire et possibilité de ne pas rendre publics les comptes annuelsPETITES ENTREPRISES7♣ Total bilan ≤ 4 M €♣ CA net ≤ 8 M €♣ Nbre moyen de salariés ≤ 50SimplifiésSimplifiéeOuAbrégée (*)Dépôt et publicité obligatoiresAUTRES ENTREPRISES♣ Total bilan > 4 M €♣ CA net > 8 M €♣ Nbre moyen de salariés > 50De baseDe baseDépôt et publicité obligatoires (*) Depuis la loi de simplification et d’amélioration de la qualité du droit du 17 mai 2011, les commerçants personnes morales soumis au régime réel simplifié d’imposition (RSI) de plein droit ou sur option peuvent adopter une présentation « abrégée » de leur annexe. Peuvent ainsi bénéficier de ce régime, les sociétés dont le chiffre d’affaires ne dépasse pas à la clôture de l’exercice clos en 2015 :♣ 783 000 € pour les activités de ventes de marchandises, objets, fournitures et denrées à emporter ou à consommer sur place et fournitures de logements ;♣ 236 000 € pour les prestataires de services.La centralisation des écritures comptables sur le livre-journal et le grand livre est mensuelle pour les commerçants (C. com., art. R 123-176).Les commerçants personnes morales placés sous le régime réel simplifié d’imposition peuvent enregistrer les créances et les dettes uniquement à la clôture de l’exercice. Ils peuvent alors tenir la comptabilité en trésorerie tout au long de l’année, pour ne reconstituer qu’en fin d’année les créances à recevoir et les dettes à régler. Les sociétés contrôlées par une société établissant des comptes consolidés restent tenues à l’enregistrement chronologique de leurs opérations.  Ce contenu vous est proposé par le Conseil Supérieur de L’Ordre des Experts Comptables

LIBRAIRIE PAPETERIE : ANALYSES SECTORIELLES 201...

  1. Le secteur des librairies papeteries en bref Que recouvre la profession ? Une librairie papeterie propose la vente au détail de livres, de journaux, de revues et/ou d’articles de papeterie. Quelles sont les conditions d’accès à la profession ? L’exercice de l’activité de libraire n’est soumis à aucune condition d’accès particulière. En pratique, les libraires ouvrent un compte dit « d’office » auprès des éditeurs ou des diffuseurs de livres qui fixe les conditions générales de vente entre les deux parties. Le titulaire d’une activité de diffuseur de presse doit obtenir le statut de mandataire des sociétés de messageries de presse et être inscrit au Conseil Supérieur des Messageries de Presse (CSMP). Combien de librairies - papeteries recense-t-on en France ? Les entreprises de ce secteur d’activité sont essentiellement des TPE : début 2015, 80,6 % des entreprises du secteur du commerce de détail de livres comptaient ainsi entre 0 et 2 salariés, les entreprises sans salarié restant majoritaires, avec plus de la moitié du tissu économique. Quelles sont les évolutions majeures dans ce métier ?  Le nombre de livres vendus dans l’Hexagone ont progressé de 3,5 % en 2015, pour remonter à 436,7 millions d’exemplaires, une performance à rebours de la tendance amorcée observée sur moyenne période (-6,7 % entre 2010 et 2014). Dans ce contexte, le chiffre d’affaires des éditeurs a augmenté de 0,6 % en 2015 pour s’établir à 2 667 M€ d’après les données publiées par le Syndicat National de l’Edition. Cette évolution est confirmée pour les librairies par l’Insee : le chiffre d’affaires du commerce de détail de livres en magasin spécialisé a augmenté de 3,1 % en valeur et de 2,4 % en volume en 2015. Toutefois, si l’indicateur a progressé de 3,6 % en valeur depuis 2010, il a diminué de 3,8 % en volume de livres vendus. Sur moyenne période, ce sont donc les hausses de prix qui ont soutenu l’activité en valeur. Les professionnels de la presse et de la papeterie ne font pas mieux. Depuis 2010, leur chiffre d’affaires en volume s’est contracté de 5,8 %, traduisant les grandes difficultés de la filière presse et des distributeurs de papeterie indépendants face à la grande distribution.   Ce contenu vous est proposé par le Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts Comptables.

Comment capitaliser sur les plateformes numériq...

Cette fiche est rédigée par le Groupe la Poste.   Les plateformes de services numériques pour PME ou comment accéder à un maximum de services de gestion ou de développement auparavant réservés aux grandes entreprises…   L’âge d’or de l’informatique est derrière nous, les utilisateurs reprennent le pouvoir et c’est tant mieux ! Le développement des solutions disponibles directement en ligne  et la généralisation des accès haut-débit permettent de proposer des services « grands comptes » adaptés aux besoins des TPE / PME. Désormais, ces services sont très simple d’accès, une connexion Internet suffit, et ils ne nécessitent aucune installation. Il s’agit, en quelque sorte, de boutiques d’applications pour les TPE/PME.   Accéder à ces services reste difficile, notamment en raison de leur faible visibilité. Nous pouvons cependant lister 2 grands domaines  d’applications particulièrement pertinents : la gestion de ma PME/TPE : améliorer mon efficacité interne (raccourcir les circuits de validation, accélérer la signature des documents)… ; dématérialiser mes bulletins de salaires conformément aux textes en vigueur, archiver électroniquement mes documents le développement de mon activité : gérer ma relation client (mailing, emailing…), gérer mes contrats   Le Groupe La Poste accompagne les TPE et PME dans leur transformation numérique. Qu’il s’agisse de solutions de gestion documentaire ou de communication, d’offres d’affranchissement ou d’accompagnement stratégique, votre business a besoin d’être optimisé pour plus de rentabilité.   Mon Business Facile est une suite de solutions numériques disponibles sur une interface simple, intuitive et totalement sécurisée. Elle couvre vos besoins quotidiens pour vous permettre de gagner en performance et en agilité avec la garantie de fiabilité et de sécurité « La Poste ». Accédez à vos services depuis votre smartphone, votre tablette ou votre ordinateur, au bureau ou en déplacement et simplifiez votre quotidien d’entrepreneur, tout en bénéficiant d’un service client personnalisé au prix d’un appel local.   Pour en savoir plus, rendez-vous sur la plateforme www.monbusinessfacile.fr et découvrez des solutions numériques du Groupe La Poste sélectionnées pour vous. Contacter Mon Business facile : 0810 900 900.

Vous avez un nouveau message

Une question ?

Interrogez la
communauté

En direct
du forum

Derniers articles

Colonie de vacances

Un soutien scolaire efficace Dans ces séjours centrés sur la colonie de vacances, tout est fait pour permettre aux jeunes de rattraper leur éventuel retard et d'acqué

0

Lire la suite

Créer son argumentaire de Vente étape par étape

ARGUMENTAIRE DE VENTE ? QUE DOIT CONTENIR UN ARGUMENTAIRE DE VENTE ?    Argumentaire de vente ? Que doit contenir un argume

0

Lire la suite

Dernières questions

Le cadre légal de la formation en entreprise

1

Répondre

Ratios financiers normatifs de la start-up, site internet

2

Répondre

Une question ?

Interrogez la
communauté