Filtre : Tous

Icon Utilisateur

Business 2.0 : avez-vous du réseau ?

Business 2.0 : avez-vous du réseau ?

 

Cette fiche est rédigée par le Mag'RH de Randstad.

 

Facebook, Viadeo, LinkedIn … impossible de faire l’impasse sur les réseaux sociaux.
Ces nouveaux canaux de communication sont désormais incontournables pour accroître la visibilité de l’entreprise, enrichir le portefeuille clients ou encore recruter de futurs collaborateurs. Entre tweets, likes et posts, comment se faire connaître, animer et étendre son réseau … et attirer toujours plus d’internautes ?

 

  • Gagnez en visibilité

Savez-vous que chacun d’entre nous est à 7 connexions de n’importe qui dans le monde ?

Avec l’émergence des réseaux sociaux, les contacts sont démultipliés et l’information circule à l’infini. Du pain béni pour les PME qui souffrent parfois d’un manque de visibilité. Pour développer leur base clients, leur notoriété et leur chiffre d’affaires, elles ont donc tout intérêt à renforcer leur présence sur la toile en s’affichant sur les principaux réseaux.

A commencer par Facebook bien sûr, qui compte presque 30 millions d’utilisateurs en France et plus d’un milliard dans le monde. Créer ainsi une page au nom de votre société permet de mettre en avant les informations essentielles concernant votre activité, tout en renvoyant les internautes sur votre site Web officiel pour générer plus de trafic. Détail important : prenez soin de choisir les bons mots-clés pour être correctement référencé par les moteurs de recherche.

Utilisez également Twitter pour partager les informations en temps réel et lancer de nouveaux produits ou des opérations événementielles …

Quant à LinkedIn et Viadeo, ils s’avèrent très efficaces pour enrichir votre carnet d’adresses en France comme à l’international, nouer de nouvelles relations professionnelles et conclure des partenariats. La plupart de ces réseaux sociaux étant aussi des supports de communication à forte visibilité, vous pouvez également acheter de l’espace et diffuser des bannières Internet pour promouvoir vos produits.

 

  • Passez à l’action

Mais s’inscrire sur les réseaux ne suffit pas. Encore faut-il savoir créer de l’interactivité et animer sa communauté. Faute de quoi votre entreprise tombera vite aux oubliettes au fond de la toile ! Il existe mille et une façons de faire vivre votre page et de communiquer sur la vie de la société.

Vous pouvez par exemple publier des offres ou des opérations spéciales, des invitations à des événements … Favorisez l’interactivité en posant des questions, en participant à des groupes de discussions, en incitant les internautes à réagir à vos publications, à les partager ou à donner leur avis. Les « Likes » sont souvent d’excellents retours d’expérience, tout aussi pertinents que des enquêtes coûteuses !Mais ne vous noyez pas dans des échanges peu productifs. Vous avez tout intérêt à bien choisir vos groupes, non seulement par rapport à leur pertinence pour votre activité, mais aussi à leurs effectifs. Entre 1000 et 5000 membres, un groupe vous apportera des articles et des discussions plus suivis. Si vous décidez d’ouvrir un blog, soignez la qualité de vos articles, mais aussi leur régularité. En publiant au moins 2 posts par mois, vous en ferez des rendez-vous attendus.

 

Les recommandations sont aussi un excellent moyen de vous faire remarquer. N’hésitez pas à faire fonctionner le « renvoi d’ascenseur » : recommandez un client et demandez-lui de vous recommander à son tour. Vous crédibilisez ainsi votre profil et favorisez de nouveaux contacts. Enfin, sachez identifier les « influenceurs » et nourrir votre relation avec ces internautes particulièrement actifs, qui font souvent la pluie et le beau temps sur les réseaux sociaux. En créant un lien privilégié avec eux, vous obtiendrez leur soutien dans le cadre d’un lancement ou d’un événement déterminant pour votre entreprise.

 

  • Semez pour récolter

Enrichir sans cesse son profil, tisser des liens, entretenir son réseau… bien sûr, cela exige du temps et beaucoup d’heures passées en connexion et en discussions.

Cet investissement est-il finalement rentable ?

Oui, si l’on en juge par le nombre croissant d’entreprises présentes sur les réseaux sociaux. Utiliser ces plateformes pour booster son business est un travail de longue haleine, qui finit généralement par porter ses fruits. Et si certains dirigeants préfèrent déléguer leur communication digitale, ils peuvent faire appel à un « Community Manager », qui se chargera de gérer et d’animer les pages de l’entreprise, de défendre son e-réputation et d’augmenter sa visibilité. Une solution à étudier, d’autant plus qu’il est facile de recruter ce type de profil via … les réseaux sociaux !

 

  • Un vivier de collaborateurs potentiels

Déjà largement utilisés pour dynamiser les ventes ou enrichir le portefeuille clients, les réseaux sociaux tendent aussi désormais à détrôner les outils traditionnels de recrutement. Il faut dire qu’ils sont particulièrement bien adaptés aux PME, qui cherchent souvent des profils pointus, pas forcément présents sur les sites d’emploi.
 

Viadeo et LinkedIn par exemple, proposent la création de pages entreprises dont les fonctionnalités s’étoffent régulièrement. Ils disposent de moteurs de recherche qui identifient et ciblent les besoins du recruteur. Une porte ouverte pour entrer en relation et tisser des liens avec des profils intéressants, qui ne sont pas nécessairement en recherche d’emploi, mais que l’on pourra « relancer » de temps en temps. Autre avantage, les profils consultables sur les réseaux sociaux sont généralement mis à jour régulièrement et plus complets que les CV classiques. On peut accéder facilement via des liens aux productions numériques, blogs, articles et autres expertises du candidat. Sans oublier les diverses recommandations d’un employeur ou de collègues.
 

A lire sur le même sujet :

Blog d’entreprise : soignez votre e-réputation

Partager cet article !

Réagir à cet article

Ces articles pourraient vous intéresser

Pourquoi ai-je un jour créé des jeux de société...

Pour répondre à ces problématiques : On m’accordait de moins en moins de temps pour former. Il fallait aller de plus en plus vite. Les apports vus en formation n’étaient pas suivi sur le terrain au quotidien. Je cherchais un « truc » pour asseoir le plus rapidement possible des premiers réflexes.  Je créais une équipe de formateurs débutants et je souhaitais qu’ils puissent s’appuyer sur un outil efficace, leur permettant de faire « prendre la mayonnaise » systématiquement,  en d’autres mots leurs permettant d’emmener inéluctablement leurs stagiaires vers une démarche constructive.  J’ai beaucoup de mal à tenir plus de 5 minutes dans une intervention descendante (sauf si l’orateur est très bon et le sujet passionnant).  Et c’est ainsi que l’aventure des jeux de société en entreprises a commencé.  Les jeux LudhaBreizh sont construits pour lever des points de blocage de thématiques opérationnelles (communication, relation client, vente, management, conduite du changement) dans les entreprises et chez leurs collaborateurs. C’est pourquoi sur la thématique de vente, notre premier jeu a tout naturellement porté sur la réponse à l’objection. Sur la thématique de la réclamation, nous avons choisis de traiter « comment faire tomber la montée d’adrénaline de l’autre », point trop souvent oublié et pourtant essentiel. La mécanique du jeu crée alors un mouvement, les joueurs s’emparent de la partie et s’engagent pleinement ! Le jeu fait tomber les défenses. Rappelez vous quand petits nous disions « et on aurait dit que j’étais pas mort ». Dans le jeu tout est possible, fluide et joyeux ! Chaque joueur expérimente librement et ensemble ils produisent, créent en adhérant naturellement à la démarche. Et hop ! Plus de blocage ! La cerise sur le gâteau, le jeu génère de l’enthousiasme ! Si vous souhaitez créer un appel d’air énergisant dans votre entreprise, faites jouez vos équipes ! Pour découvrir le témoignage de Catherine, manager de banque ayant vécu une conduite de changement par le jeu https://ludhabreizh.fr/2016/11/29/le-conduite-de-changement-par-le-jeu/ Pour découvrir notre premier jeu et évaluer ainsi le potentiel de nos jeux tels que nous les créons https://ludhabreizh.fr/2017/08/22/ils-ne-sont-pas-tous-daccord-avec-moi/ Chaque jour nous sommes époustouflés de l'impact de nos jeux. Rejoignez vite la tribu de ceux qui innovent par le jeu !

Création d’entreprise : 4 conseils pour réussir...

4 conseils pour réussir son business plan Document complexe mais indispensable pour tout porteur de projet, le business plan est une étape à ne surtout pas négliger. De nombreuses études le montrent : la raison principale pour laquelle 50% des nouvelles entreprises ne dépassent pas le cap des deux années d’activité est le manque de réflexion sur le projet de départ. Situé à mi-chemin entre le document marketing et financier, le business plan est donc indispensable pour déterminer la cohérence et la faisabilité de son projet en vue de financements. Pour bien le réussir, quelques conseils sont à appliquer. Identifier les objectifs Avant toute chose, le porteur de projet doit être certain des objectifs de son business plan. Le plus souvent, celui-ci doit présenter le projet d’activité de manière assez pertinente pour convaincre d’éventuels investisseurs. Il doit donc permettre d’avoir une vision claire de ce qui est proposé aux consommateurs, d’identifier la rentabilité et les différents risques ainsi que les moyens et ressources nécessaires à sa mise en oeuvre. Etre le plus complet possible En tant que document central du projet de création d’entreprise (ou de remaniement d’activité), un business plan ne doit rien omettre. Parmi les informations essentielles qui doivent y figurer, une description générale du projet d’entreprise et des modalités d’exécution, mais aussi une étude de marché, une situation prévisionnelle patrimoniale et d’exploitation ainsi qu’un inventaire le plus exhaustif possible des ressources humaines et financières nécessaires. Se baser sur des prévisions réalistes Lorsque l’on établit le prévisionnel financier, il est important de prendre des données proches de la réalité, et notamment de ne pas surestimer le chiffre d’affaires ni de sous-évaluer le besoin en fonds de roulement. Ne pas non plus hésiter à envisager un scénario pessimiste tenant compte d’un chiffre d’affaires inférieur aux attentes. Cela permet d’identifier les charges variables, qui pourront être réduites en fonction du niveau de l’activité. Clarté et concision sont les maîtres mots La partie rédactionnelle du business plan est bien souvent négligée : c’est une erreur ! Un document simple, précis, compréhensif mais également attractif aura toutes les chances de plaire davantage au lecteur, et donc de rassurer d’éventuels investisseurs sur le sérieux du projet. Dans cette optique, il est primordial d’accorder une importance particulière aux fautes d’orthographe, au soin du document et à son aspect général. Le business plan est une étape cruciale dans le projet de création d’entreprise. En dépit de ces conseils, il est donc parfois utile de faire appel à un spécialiste, notamment pour la partie comptabilité et la construction des tableaux financiers.

Comment consulter et régler sa facture EDF Entr...

  Cette fiche est rédigée par EDF Entreprises.   Gratuit et sécurisé, votre espace Client vous permet de gagner du temps en gérant votre compte en toute autonomie. Pour consulter, visualiser et téléchargez  vos factures des 24 derniers mois, il vous suffit de vous rendre directement dans la rubrique Factures de votre espace Client. Vous pouvez également réglez en ligne vos factures d'énergie par télépaiement ou carte bancaire et, modifier l'adresse de facturation. À savoir : En souscrivant à la facture électronique d'EDF Entreprises, vous bénéficiez de 36 mois d'historique de facturation ! Découvrir tous les avantages de l'espace Client Vous n'avez pas encore accès à l'espace Client ?  Inscrivez-vous gratuitement en remplissant le formulaire en ligne.   Téléchargez l’application mobile gratuite EDF Entreprises sur votre Smartphone ou votre tablette et bénéficiez de tous ces services partout et à tout moment.

Vous avez un nouveau message

Une question ?

Interrogez la
communauté

En direct
du forum

Derniers articles

UN PROFESSIONNEL DE LA TOITURE A VOTRE SERVICE A ROUSSINES (36) !

L’entreprise Chauvain Fréderic est une référence dans le domaine des travaux de toitures. Assurant la pose et la réparation de vos couvertures, elle est sollicit&eacu

0

Lire la suite

Les ETS FERRET, spécialistes des travaux paysagers à Villefontaine

Situés à Villefontaine, les ETS FERRET sont spécialisés dans les travaux d’entretien d’espaces verts et de démoussage de toiture. Nous sommes une entrepr

0

Lire la suite

Dernières questions

Bonjour, j'aimerais bien avoir quelques tips concernant le SEO, je souhaiterai mieux comprendre comment obtenir des bons backlinks, et j'aimerais bien savoir qu'est-ce qu'un bon backlink. Merci !

0

Répondre

Bonjour, je souhaite développer en marketing une stratégie avec des blogueurs et influenceurs pour augmenter la visibilité d'un site mais je ne sais pas bien comment m'y prendre. Que me conseillez-vous ?

2

Répondre

Une question ?

Interrogez la
communauté