Filtre : Tous

Icon Utilisateur

A partir de quand pouvez-vous songer à devenir franchiseur ?

 Chaque année, des milliers d’entrepreneurs se lancent dans l’aventure de la franchise et font le souhait de transmettre leur concept et les savoir-faire qui y sont associés. Mais leurs projets, si solides soient-ils, ne seraient pourtant rien sans ces particuliers en quête de nouveaux challenges et, tout simplement, désireux de tenter un nouveau mode entrepreneurial. Mais si tentant qu’il soit, le projet de devenir franchiseur, ou franchisé, ne s’improvise pas ! Nous vous proposons de découvrir l’essentiel à connaître avant de vous lancer !

Vous êtes un professionnel indépendant

Quand certains entrepreneurs continuent de privilégier un développement en propre afin d’étendre leur réseau à l’échelle nationale, d’autres optent pour le système de la franchise. Si elle se révèle idéale pour développer un concept de manière rapide, la franchise est un véritable engagement de la part du franchiseur qui choisit de partager son concept mais également d’accompagner les franchisés sur le long terme.

 

Devenir franchiseur en 3 étapes

  1. Evaluer son concept et la qualité de son savoir-faire

Devenir franchiseur, ce n’est pas seulement vendre ou louer une marque à d’autres entrepreneurs, c’est prendre la responsabilité de tout un réseau. Néanmoins, un bon concept ne fait pas forcément une bonne franchise, il est donc nécessaire de prendre le temps de faire le point sur ses qualités, ses défauts, ses concurrents mais également sur sa propre notoriété.

  1. Faire le point sur ses capacités de financement

Si une bonne franchise ne peut fonctionner sans un bon concept, la question du financement est également primordiale puisque de ce dernier dépendent  directement le développement des secteurs de la communication, du conseil aux franchisés et bien entendu, du recrutement.

  1. Evaluer et tester son concept

Devenir franchiseur, c’est également être capable de passer de la théorie, soit du concept écrit à un développement pratique de ce dernier. Car avant de proposer un savoir-faire et des méthodes de vente à ses franchisés, le franchiseur doit tester son concept dans des conditions réelles. C’est là tout l’intérêt des unités pilotes au sein desquelles le franchiseur évalue et teste ce qui fonctionne ou non afin de pouvoir présenter un concept solide à ses futurs franchisés.

 

Vous êtes un particulier

La franchise représente un mode entrepreneurial idéal pour les profils ambitieux qui souhaitent lancer leur propre affaire tout en profitant du cadre rassurant proposé par la franchise. Soutenus par une enseigne à la notoriété solide et au concept de vente déjà éprouvé, les franchises intègrent un réseau et bénéficient d'un soutien à chaque grande étape.

Devenir franchisé en 3 étapes (et peut-être un jour franchiseur)

  1. Faire le point sur ses envies, ses capacités

Ameublement, aide à la personne, restauration rapide, rénovation de l’habitat,… : il existe autant de franchises qu’il existe de secteurs d’activité et trouver le bon marché doit faire partie des premières démarches des candidats à la franchise. Si le savoir-faire est bien évidemment apporté par le franchiseur, maitriser un domaine ou posséder certaines compétences peuvent être un avantage notable pour la suite de l’activité et peuvent conditionner les premières recherches.

  1. Connaître son budget

Si se lancer en franchise permet de faire des économies notables, connaître son budget permet de faire la différence entre les enseignes envisageables et celles qui le sont moins. S’informer auprès des banques, pour connaître le montant des prêts à votre portée et auprès des organismes spécialisés, pour faire le point sur les aides auxquelles vous pourriez prétendre, sont deux démarches clés pour être plus au clair quant à vos capacités d’investissement financier. 

  1. Analyser les contrats de franchise

Le secteur visé et votre budget vous permettront de sélectionner une série de réseaux, chacun de ces derniers proposant des conditions d’adhésion différentes. Assurez-vous de bien comprendre les obligations des deux parties (les vôtres, comme celles du franchiseur), notamment en ce qui concerne le montant des redevances et les clauses. Ne négligez pas les informations qui concernent les conditions de renouvellement et de cession, elles peuvent également avoir leur importance ! 

 

Partager cet article !

Réagir à cet article

Entrepreneur

Icon Utilisateur

11/09/2017

Equipe Wikipme

Mots clés : Franchise Franchiseur franchisés

Ces articles pourraient vous intéresser

Pour quoi la commmunication visuelle est fondam...

Faire connaître son entreprise, une opération incontournable...   Vous souhaitez faire connaître votre entreprise et ses services pour toucher le maximum de public, et vous ne savez pas comment vous y prendre ?  Faire connaître son entreprise est une opération incontournable, et la première idée qui vient naturellement à l’esprit , c’est d’en faire sa promotion.   Oui, mais comment s’y prendre, quelle stratégie adopter ?  Comment se faire remarquer, et coexister sur son marché avec des concurrents déjà bien ancrés ? Et pourquoi la communication visuelle est fondamentale pour le lancement de son entreprise ?   La réussite ou l'échec de votre projet ?   Vous avez décidé de lancer votre propre activité, créer ou reprendre une entreprise ?   Félicitations, c’est une aventure incroyablement courageuse et bénéfique !  Comme vous , de plus en plus de personnes se lancent dans l’aventure entrepreneuriale, et c’est une bonne nouvelle.  Mais cela signifie également qu’il y a de plus en plus de concurrence et d’offres de service, tous secteurs d’activités confondus. Il est donc primordial dans ce contexte de se démarquer des concurrents !   Ce qui pèsera lourdement dans la réussite ou l’échec de votre lancement sera votre proposition de valeurs. Et pour être légitimant perçue, elle doit être portée par un support crédible et différenciateur, émerger en gagnant la confiance de votre audience et de votre public cible.   Pourquoi une stratégie de communication engage la réussite ?   En créant votre entreprise, vous engagez votre responsabilité, l’entourage peu optimiste à certainement dû vous le rappeler. Mais ce qui est engageant, et incroyablement authentique, c’est avant tout votre personnalité, vos valeurs, vos idées, votre façon de percevoir les choses, la vision que vous souhaitez insuffler à l’offre de votre entreprise pour gagner votre cible, et toucher votre public.   Votre entreprise est donc authentique, elle doit transmettre ses valeurs et ses promesses sur ce créneau différenciateur, et être  véhiculée par l’outil indispensable à votre réussite : la stratégie de communication.    Le mot stratégie fait frémir, considérant à tort qu’il s’agit d’un processus complexe et coûteux, réservé uniquement à des multinationales. Détrompez-vous, en termes de stratégie, votre communication visuelle d’entreprise ou associative doit tenir une place fondamentale dans le lancement de votre projet ou de vos actions marketing pour gagner en visibilité et en notoriété.   Elle vous engage auprès du public, et détermine immédiatement la promesse, les valeurs, et la légitimité de votre offre.   L'objectif de la communication visuelle.   Lire la suite de l'article :    DesignandCo | Strategy & Brand Design designandico.studio  

Le e-commerce France-Chine

Le e-commerce France-Chine 4,5 % des sites ont réalisé 84 % du chiffre d'affaires total en 2016 Selon Fevad, la fédération du e-commerce et vente à distance, les chiffres du e-commerce sont en croissance en France et partout dans le monde depuis 10 ans. Cependant, seulement quelques sites se partagent l’essentiel des ventes. En effet, 4,5 % des sites ont réalisé 84 % du chiffre d'affaires total en 2016 (www.lesechos.fr). A l’instar des grandes compagnies françaises, les jeunes entreprises (start-ups) et PME françaises pourraient se lancer dans le e-commerce et cibler un marché tel que la Chine afin de s’arracher quelques parts de marché. Le e-commerce, un mode de vie en ChineComme l’ont expliqué plusieurs experts, la Chine est le marché à conquérir du fait de sa taille, sa croissance et le nombre impressionnant de consommateurs dont elle dispose. En ce qui concerne les achats en ligne, la Chine est en pleine explosion. La croissance du e-commerce en Chine est d’environ 25% par an contre seulement 13% en France (www.lesechos.fr). Ceci est dû à plusieurs facteurs dont la fascination qu’exercent les nouvelles technologies et le numérique sur les jeunes. En outre, des plateformes telles que Alipay, Tenpay ou WeChat permettent l’achat d’une grande variété de produits et services à des prix compétitifs tout en garantissant une livraison rapide et moins coûteuse. Le « Made in France » est un atout et un avantage compétitif qui aidera des startups tel que Open Airlines, ubudu dans leur implantation prochaine en Chine. Comment s’y prendre pour se lancer dans le e-commerce vers le marché Chinois?Pour en savoir plus sur le e-commerce en Chine, les nouvelles technologies, les dernières plateformes d’achat, les réglementations locales, les procédures douanières et la distribution, veuillez contacter Business France et Bpifrance deux organisations qui ont développé un programme visant à guider les startups dans le e-commerce en Chine.  Le Transport de vos marchandises France - Chine Transporteca vous permet de comparer différentes solutions de transport afin d’exporter ou d’importer vos marchandises à l’international. Quelque soit le mode de transport (aérien ou maritime) ou le volume, vous pouvez sélectionner, en quelques clics, le mode de transport approprié à vos besoins. Vous pouvez également effectuer la réservation et le paiement de vos produits et obtenir les documents nécessaires. Obtenez vos frets de transport France-Chine-France sur https://www.transporteca.com/ . Contactez-nous sur info@transporteca.com pour toutes informations supplémentaires. 

Comment faciliter le recrutement de vos collabo...

Cette fiche a été rédigée par BNP Paribas. Des que votre business va décoller, la question du recrutement va se poser. Il est impératif que vous vous montriez ingénieux pour recruter la bonne personne. Un bon appât pourrait être l’utilisation de l’épargne salariale :Avantages pour le salarié : constitution d’une épargne à plus ou moins long terme. Possibilité par la suite de financer ses projets personnels ou d’anticiper sa retraite.Avantages pour l’entreprise : motiver ses troupes, et fidéliser son capital humain. Optimisation de la fiscalité de l’entreprise. Autres exemples : Une participation dans l’entreprise, ou un intéressement aux bénéfices. Il existe plusieurs possibilités pour, sans trop charger la masse salariale de l’entreprise, proposer des avantages sérieux au futur collaborateur. En savoir plus sur les accords d'intéressement.Découvrir les meilleurs leviers pour préparer sa retraite.

Vous avez un nouveau message

Une question ?

Interrogez la
communauté

En direct
du forum

Derniers articles

UN PROFESSIONNEL DE LA TOITURE A VOTRE SERVICE A ROUSSINES (36) !

L’entreprise Chauvain Fréderic est une référence dans le domaine des travaux de toitures. Assurant la pose et la réparation de vos couvertures, elle est sollicit&eacu

0

Lire la suite

Les ETS FERRET, spécialistes des travaux paysagers à Villefontaine

Situés à Villefontaine, les ETS FERRET sont spécialisés dans les travaux d’entretien d’espaces verts et de démoussage de toiture. Nous sommes une entrepr

0

Lire la suite

Dernières questions

Bonjour, j'aimerais bien avoir quelques tips concernant le SEO, je souhaiterai mieux comprendre comment obtenir des bons backlinks, et j'aimerais bien savoir qu'est-ce qu'un bon backlink. Merci !

0

Répondre

Bonjour, je souhaite développer en marketing une stratégie avec des blogueurs et influenceurs pour augmenter la visibilité d'un site mais je ne sais pas bien comment m'y prendre. Que me conseillez-vous ?

2

Répondre

Une question ?

Interrogez la
communauté